f521100_3779-dpo4kz

Le Ministère public réagit aux accusations de Zefzafi

Ce mardi 5 novembre, le ministère public a annoncé dans un communiqué de presse qu’il était prêt à réexaminer les allégations avancées par le dirigeant du mouvement du Hirak, Nasser Zefzafi, si ce dernier arrive à apporter de nouvelles preuves. Cette déclaration publique a eu lieu moins d’une semaine après la fuite sur les réseaux sociaux…