Aller au contenu principal

Le drapeau marocain brûlé lors d'une marche à Paris, le CCME réagit

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/10/2019 à 11:08, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Lors d’une manifestation organisée ce samedi 26 octobre à Paris pour commémorer la mort du marchand de poisson marocain Mohcine Fikri, le drapeau marocain a été brûlé. Dans un communiqué publié ce dimanche 27 octobre, le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) a condamné cet acte « enfantin et lâche », le qualifiant « d’atteinte grave à l’un des symboles de la souveraineté nationale et à la dignité des Marocains ».

 

Des manifestants qui réclamaient l’indépendance de la région du Rif et levaient le drapeau de la République du Rif, créé par Mohamed Ben Abdelkrim El Khattabi en 1921 à la suite de la bataille d’Anoual, ont brûlé le drapeau marocain.

 

 

Selon la CCME, cet acte criminel, passible d’une condamnation à une amende et à trois ans d’emprisonnement, « n’a aucun rapport avec la liberté d’expression ».

 

En effet, ce « comportement barbare nuit à des générations de Marocains et Marocaines, du nord comme du sud du Royaume, qui ont consenti d’immenses sacrifices pour l’indépendance du Maroc, l’unité de ses terres ainsi que pour son progrès et développement ».

 

Cependant, il « n’entamera en rien la cohésion nationale et la relation affective qui lie les Marocains du monde à leur Mère-Patrie, Roi et peuple, et qui n’ont eu de cesse de refléter ».

Classes sociales : la dangereuse fracture

La haine des riches contre le mépris des pauvres. La société marocaine vit sous l’impulsion de dang...

Royaume-Uni : quelles sont les conditions pour s’y rendre depuis le Maroc ?

Alors que le monde continue de se déconfiner progressivement, de nombreuses personnes en profitent pour partir à l’étranger ou réserver des vacances, notamment au Royaume-Uni. Toutefois, ce pays est d...

Aïd Al-Adha : 5,8 millions de têtes d’ovins et de caprins identifiées

Dans le cadre des préparatifs de Aïd Al-Adha 1442, l’opération d’identification des bêtes se poursuit. En effet, la Fédération interprofessionnelle des viandes rouges (FIVIAR) et l’Association nationa...

Plus de 87% des eaux des plages marocaines conformes

Ce vendredi 18 juin, le département de l’Environnement du ministère de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement a organisé une conférence de presse afin de présenter les résultats du rapport nationa...

Quel avenir pour la Radio au Maroc ? (avec Imad Kotbi)

Du jonglage au DJing en passant par la RNT, Imad nous fera voyager avec lui depuis ses débuts et sa formation, jusqu’à cette époque où la Radio évolue et ses méthodes aussi. Comment a-t-il débuté ? Qu...

Marhaba 2021 : quand le Maroc tend les bras à ses immigrés

Le Conseil de gouvernement a approuvé ce jeudi un projet de décret instituant « une indemnité de tr...