Aller au contenu principal

Hong Kong : la police répond aux accusations d'Amnesty

Alors que Hong Kong entame son 16e weekend consécutif de manifestations antigouvernementales, la police, se retrouve confronté à de nouvelles allégations de brutalités et dénonce une escalade de violence dans l’ancienne colonie britannique.

Par Khansaa B., Publié le 20/09/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Amnesty International a publié un rapport détaillant les actes de torture et de mauvais traitements menés par la police de Hong Kong.

 

« Les forces de sécurité de Hong Kong se sont engagées dans une série de tactiques irresponsables et illégales à l’encontre des manifestants », déclare le groupe de défense des droits de l’homme, ajoutant qu’un homme a affirmé que la police « l’a battu sévèrement et a menacé de lui casser les mains s’il tentait de se protéger », tandis qu’un autre officier « a menacé d’électrocuter les organes génitaux d’un homme » s’il ne refusait de déverrouiller son téléphone.

 

Plus de 1 300 personnes ont été arrêtées depuis le début du mouvement en juin. Le rapport d’Amnesty, basé sur des entretiens avec 38 personnes, dont des avocats, des professionnels de la santé et 21 manifestants arrêtés, a révélé que dans plus de 85 % des cas les personnes qui ont fait l’objet d’une enquête se sont retrouvées hospitalisées par la suite.

 

Les manifestants font face à des accusations de brutalités. Ce vendredi, lors d’un point de presse avec les médias étrangers, un haut responsable de la police de Hong Kong a déclaré que les officiers craignent que la brutalité physique atteigne un niveau qui les obligerait à avoir recours à des munitions réelles pour se défendre ou pour défendre des tiers. « Nous avons été tellement restreints, mais face à une telle violence, cette pression est devenue extrêmement dangereuse », a déploré le commandant.


  • Partagez

Le Maroc concerné par la tempête Gloria

Ce mardi 21 janvier, le Washington Post a déclaré que le Maroc est concerné par Gloria, une puissante tempête qui sévit en Espagne et en France depuis lundi. «La neige est prévue dans certai...

Le ministère de la Justice révèle les chiffres alarmants des mariages de mineures

Le ministre de la Justice, Mohamed Benabdelkader, a révélé lors d’une séance de questions orales à ...

Le ministère de la Santé fait de nouveau parler de lui

Le ministre de la Santé, Khalid Aït Taleb, annonce la baisse des prix de 19 médicaments. Dans le Bu...

Saad Lamjarred renvoyé aux assises pour viol

Ce mardi 21 janvier, la cour d’appel de Paris, estimant qu’il existait «des charges suffisantes pour caractériser les faits de viol», a décidé de renvoyer Saad Lamjarred devant la cour d’assises, a ra...

Réhabilitation du patrimoine architectural : Visite de l’espace historique Borj Hajoui

En marge de la 3e édition du festival de l’architecture, qui s’est tenue du 14 au 18 janvier à la r...

Délimitation des frontières maritimes : Le Maroc persiste et signe

Les deux projets de loi sur le domaine maritime du Maroc seront votés en plénière, ce mercredi 22 j...