Aller au contenu principal

CITES : des décisions clés pour protéger la faune

L’un des plus grands sommets internationaux sur le commerce des espèces sauvages s’est achevé hier à Genève. L’objectif était d’élargir et de renforcer les règles du commerce international de plus de 35 000 espèces.

Par Khansaa Bahra, Publié le 29/08/2019 à 16:21, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Voici les 6 décisions clés qui ont été prises lors d’une réunion de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction (CITES).

 

Les girafes :

 

Les pays ont massivement voté pour l’inscription des neuf sous-espèces des girafes sur l’Annexe II (liste des espèces qui, bien que n’étant pas nécessairement menacées actuellement d’extinction, pourraient le devenir si leur commerce n’est pas étroitement contrôlé).

 

Les éléphants :

 

Cette discussion a abouti à une impasse, les propositions concurrentes visant à affaiblir et renforcer les protections ayant toutes deux échoué.

 

Les antilopes :

 

La proposition de placer l’espèce au niveau de protection le plus élevée de la CITES, connu sous le nom d’Annexe I, a échoué. Mais dans une victoire partielle, un « quota zéro » a été attribué à l’antilope, ce qui signifie que ses cornes ne peuvent plus être échangées au niveau international.

 

Les requins :

 

18 espèces de raies et de requins ont fait leur entrée à l’annexe II, marquant un renforcement des espèces marines.

 

Les centrolénidés (Grenouilles de verre) :

 

Le Costa Rica, El Salvador et le Honduras ont soutenu une proposition visant à protéger les grenouilles de verre, appelées ainsi en raison de leur peau transparente, qui les a rendues populaires dans le commerce des animaux. Cependant, le plan de les inscrire à « l’annexe II » a été rejeté.

 

Les loutres :

 

Les gouvernements ont convenus d’interdire totalement le commerce international de la loutre à surface lisse, l’espèce est passée de « l’annexe II » à « l’annexe I ».

Comment se rendre aux États-Unis depuis le Maroc ?

À partir du 9 juin, les flux de voyageurs entre le Maroc et les pays étrangers seront rouverts selon les modalités de chaque pays. Les États-Unis, qui font partie chaque été des destinations touristiq...

Elections 2021 : le scrutin des représentants du personnel ouvre le bal des résultats

Les premiers chiffres des élections syndicales annoncent une véritable avance des syndicats de l’Un...

Le Maroc n’est pas à l’abri d’une 3e vague de la Covid-19

La campagne de vaccination contre la Covid-19 reprend de la vitesse après avoir ralenti ces dernièr...

RAM : lancement de vols additionnels en provenance de 10 villes européennes

Dans un message publié ce lundi 21 juin sur son compte Twitter, la compagnie aérienne nationale Royal Air Maroc (RAM) a annoncé le lancement imminent de vols additionnels en provenance de 10 villes eu...

Marhaba 2021 : le récap des offres exceptionnelles

Le lundi 21 juin est le premier jour de l'été, l’occasion pour un nombre important de Marocains de ...

Baccalauréat 2021: réussite de 221.031 bacheliers

Le ministère de l’Éducation nationale (MEN) a annoncé, ce dimanche 20 juin, que le taux de réussite à l’examen national normalisé du baccalauréat a atteint 68,43% cette année. Ainsi, 221.031 bachelier...