Aller au contenu principal

Du 17 au 28 août, le monde se penchera sur la biodiversité à Genève

Lors de la conférence mondiale triennale sur la vie sauvage, organisée par la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d’extinction du 17 au 28 aout, les 183 signataires de la CITES se réuniront à Genève pour élargir et renforcer les règles du commerce international de plus de 35 000 espèces, notamment l’ivoire, les cornes de rhinocéros ainsi que d’autres espèces végétales et animales menacées.

Par Khansaa Bahra, Publié le 16/08/2019 à 10:30, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

« La conférence de cette année se concentrera sur le renforcement des règles et des normes existantes tout en élargissant les avantages du régime CITES à d’autres plantes et animaux menacés par l’activité humaine », a déclaré la Secrétaire générale de la CITES, Ivonne Higuero.

 

Pendant 12 jours, des responsables politiques et des experts de la conservation discuteront de 56 nouvelles propositions soumises par les gouvernements et visant à modifier les niveaux de protection prévus par la CITES pour les espèces d’animaux et de plantes sauvages faisant l’objet d’un commerce international.

 

Bon nombre de ces propositions visent à garantir la durabilité du commerce des espèces en péril en exigeant des permis commerciaux par le biais d’une inscription à l’Annexe II (liste des espèces qui, bien que n’étant pas nécessairement menacées actuellement d’extinction, pourraient le devenir si leur commerce n’est pas étroitement contrôlé) de la CITES.

 

D’autres recommandent d’interdire tout commerce de spécimens d’espèces menacées d’extinction en les inscrivant à l’Annexe I ( liste des espèces dont la survie est la plus compromise).

 

D’autres encore visent à prouver qu’une population s’est stabilisée et peut être transférée en toute sécurité de l’Annexe I à l’Annexe II. À titre d’exemple, le Botswana, la Namibie, le Zimbabwe et la Zambie souhaitent obtenir la levée ou un assouplissement de l’interdiction du commerce de l’ivoire pour leurs pays.

 

Cette réunion survient après la publication du Rapport mondial d’évaluation sur la biodiversité et les services écosystémiques en mai dernier, qui a confirmé que les espèces et les écosystèmes du monde entier font face à déclin rapide.

Le sexisme dans les jeux vidéos

Le sexisme dans les jeux vidéos est omniprésent. Ce phénomène est constaté tant dans les jeux eux-mêmes que dans les interactions entre joueurs. Insulte, drague, voire menaces de viol, polluent le quo...

Laâyoune, nouveau hub sanitaire au Maroc

La ville de Laâyoune se dotera dès septembre prochain d’une faculté de médecine et de pharmacie, qu...

Quelles sont les conditions pour se rendre aux Pays-Bas depuis le Maroc ?

Il est actuellement déconseillé de se rendre aux Pays-Bas pour y passer les vacances, et pour certains pays, il est même interdit de s’y rendre. En effet, en raison de la pandémie, une interdiction d’...

ONCF : un dispositif spécial pour accueillir les MRE

Afin de faciliter le retour chez eux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), l’Office national des chemins de fer (ONCF) a lancé à partir de ce mardi 15 juin un plan spécial "MRE", et ce, conformém...

Qu’est-ce que l’auto-sabotage et comment l’éviter ?

Si vous vous posez fréquemment la question “mais qu’est-ce qui m’a pris de faire ça ?”, c’est que vous avez tendance à vous auto-sabotez dans tous vos projets. Dans cet épisode du podcast Change ma Vi...

Des averses orageuses localement fortes attendues mercredi et jeudi au Maroc

Ces mercredi et jeudi, des averses orageuses localement fortes sont attendues dans plusieurs provinces du Royaume. Dans un bulletin publié ce mercredi 16 juin, la Direction générale de la météorologie...