Aller au contenu principal

Danemark : Trump annule sa visite après la débâcle sur le Groenland

Par Nora Jaafar, Publié le 22/08/2019 à 11:31, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

La Première ministre danoise Mette Frederiksen a déclaré mardi qu’elle était « mécontente » de la décision du président américain Donald Trump d’annuler sa visite officielle, après avoir appris que le Groenland n’était pas à vendre.

 

Le Groenland compte moins de 60 000 habitants et est la deuxième plus grande île du monde après l’Australie ; 80 % de l’île est couverte de glace. Mercredi, Frederiksen a souligné que la vente potentielle du Groenland avait été rejetée avant tout par Kim Kielsen, le dirigeant des régions autonomes.

 

Selon les experts juridiques danois, le Danemark pourrait vendre l’île, mais pas sans le consentement des populations Inuits locales.

 

Trump devait se rendre au Danemark le 2 septembre, invité par la reine Margrethe II du Danemark. La Première ministre danoise a souligné que cette visite aurait été l’occasion de « célébrer » les relations étroites du Danemark avec les États-Unis, ajoutant que l’invitation reste ouverte.
« Le président américain et le peuple américain sont toujours les bienvenus au Danemark, a-t-elle indiqué.

 

Sur un point plus stratégique, Frederiksen a affirmé que l’évolution de la situation dans l’Arctique nécessitait une coopération accrue. Initialement, le statut de l’île n’était pas inscrit à l’ordre du jour de la réunion.

 

L’annulation de la visite de Trump au Danemark a été annoncée sur son compte Twitter personnel mardi soir, reliant la décision au refus du Danemark de discuter de la vente du Groenland. Interrogé par les journalistes dimanche, le président Trump était même disposé à discuter d’un échange de terres avec le Danemark, qualifiant ce projet de “grande opération immobilière”.

 

Mercredi, le président Trump a exprimé sa consternation devant l’utilisation du mot “absurde” par la Première ministre Frederiksen, en référence à son intérêt d’acheter le Groenland. Il s’est ensuite rendu sur Twitter pour rappeler que le Danemark, un pays riche, n’atteignait pas le seuil de 2 % fixé par l’OTAN pour les dépenses de défense.

 

Le Danemark participe depuis longtemps à toutes les missions de l’OTAN, notamment en Iraq et en Afghanistan.

 

Plus tard mercredi, le secrétaire d’État Mike Pompeo s’est entretenu avec le ministre danois des Affaires étrangères Jeppe Kofod, une discussion que Kofod a qualifiée de “constructive”, affirmant le partenariat étroit entre les deux pays.

 

Les États-Unis ont établi leur présence au Groenland depuis la guerre froide. Il est important de rappeler que l’US Air Force utilise la base aérienne de Thule, sur la côte nord-ouest, ainsi qu’une base radar qui fait partie de son système d’alerte nucléaire rapide.

 

Avec la fonte des glaces maritimes, il est à craindre que le Groenland ne joue un rôle plus central dans le transit fluvial, auquel la Chine s’intéresse également de plus en plus. Le Groenland est également riche en ressources naturelles, notamment en charbon, zinc, cuivre et minerai de fer.

 

Le Danemark subventionne 50 % de l’économie de l’île, mais le consensus politique soutient qu’elle n’est pas à vendre. Lorsque le président Trump a tweeté une image du Groenland avec un gratte-ciel Trump Tower, les députés danois du spectre politique ont réagi avec colère.

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...

Les deux Corées rétablissent leurs canaux de communication

Ce mardi 27 juillet, la Corée du Nord et sa voisine du Sud ont annoncé le rétablissement de leurs canaux de communication, et ce, via leur hotline directe. Cette décision, qui a été simultanément anno...

Omra : l’Arabie saoudite accueillera les pèlerins étrangers

Ce dimanche 25 juillet, l’Arabie Saoudite a annoncé qu’à partir du 10 août prochain, les lieux saints pourront accueillir les pèlerins étrangers. «Quelques 500 entreprises et établissements s’apprêten...

Afghanistan : les États-Unis intensifient leurs frappes contre les talibans

Afin d’aider une armée afghane assiégée, les États-Unis ont intensifié leurs frappes aériennes dans le sud de l’Afghanistan. Selon Kenneth McKenzie, patron du Commandement central de l’armée américain...