Aller au contenu principal

Augmentation des tarifs du visa Schengen

Par H.L.B, Publié le 19/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Commission et le Parlement européens ont décidé d’augmenter le prix du visa Schengen dans les quelques mois à venir.

 

Le prix du visa Schengen de courte durée va devenir 80 euros (au lieu de 60). Une mesure récemment adoptée par le Parlement européen et annoncée dans leur communiqué du mercredi 17 avril.

 

Selon les autorités européennes, cette décision va permettre de garder un degré de vigilance face aux divers risques menaçant le continent, et ce, en préservant les ressources matérielles et humaines des services consulaires de l’UE.

 

On retrouve dans ce communiqué, plusieurs autres nouvelles mesures, notamment la possibilité d’introduire une demande de visa six mois en avance (au lieu de trois) pour les voyages longtemps planifiés. Aussi, il sera possible de remplir le formulaire de la demande et de la signer de manière électronique. Les mineurs entre 6 et 18 ans, quant à eux, pourraient être exemptés des frais de visa.

 

Toutefois, ces nouveaux changements n’entreront en vigueur qu’une fois validés par le conseil européen et confirmés par une publication officielle de l’UE. Il faudra ensuite attendre six mois, après cette publication, pour que ces mesures deviennent applicables dans les pays de l’espace Schengen.

Maroc-Allemagne : escalade des tensions entre les deux pays

Une lettre, datée du lundi 1er mars, adressée par Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères,...

Le roi Mohammed VI dissuade El Mostapha Ramid de démissionner

Ce lundi 1er mars, El Mostapha Ramid, ministre d’État chargé des droits de l’homme et des relations avec le Parlement, a affirmé qu’il ne quittait plus le gouvernement de Saad Dine El Otmani...

La Jordanie ouvre son consulat à Laâyoune le 4 mars

Ce jeudi 4 mars, la Jordanie devrait inaugurer son Consulat général à Laâyoune, a indiqué une source diplomatique. Il s’agit du troisième pays du Golfe et du quatrième pays musulman à ouvrir une repré...

Crise au PJD : démissions de deux figures phares du parti

Moins de 24 heures après la démission d'El Mostapha Ramid, ministre d’État en charge des droits de ...

Chambre des représentants : ouverture mardi d’une session extraordinaire

Ce mardi 2 mars, la Chambre des représentants tiendra une séance plénière consacrée à l’ouverture d’une session extraordinaire de cette institution. Dédiée à l’examen de textes de loi à caractère urge...

Gouvernement : le ministre Ramid rend son tablier

Démission surprise du ministre d'État chargé des Droits de l’Homme et des Relations avec le Parlement, El Mostafa Ramid. Ce dernier a présenté, ce vendredi 26 février, sa démission de son poste. Dans ...