Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / La Confédération africaine des TPE-PME appelle à la levée des sanctions contre le Mali

La Confédération africaine des TPE-PME appelle à la levée des sanctions contre le Mali

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

La Confédération africaine des TPE-PME exprime sa solidarité avec lesentreprises du Mali, touchées de plein fouetpar les dernières sanctions décidées parla Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao).

Dans un communiqué, la Confédération réitère sonsoutienaux TPE-PME maliennes et demandela levée de toutes les sanctions économiques, financières et commerciales contre le pays. Aussi, «elle encourageexpressément les parties à privilégier le dialogue sans délai»

Il est à noter que lors dusommet extraordinaire, tenu le 10 janvierà Accra sur la situation au Mali, la Cedeao a décidé d’un certain nombre desanctions à l’encontre de ce pays, membre de la Communauté. Et pour cause,le retard potentiel dans le retour du pays à un régime civil.

Les sanctions sont comme suit : la suspension de toutes les transactions commerciales et financières entre les pays de la communauté économique et la République du Mali, le gel des avoirs de l’État de la Républiqueet des entreprises publiques dans les banques commerciales de la Cédéao, la suspension de toute assistance et transaction financière en faveur du Mali, par les institutions, particulièrement la BIDC, et la BOAD et la fermeture des frontières entre les États de la communauté et le Mali.

«Plus de sept jours après la mise en œuvre de ces sanctions, force est de constater que les activités économiques des TPE-PME du Mali sont en arrêt. Les TPE-PME déjà fragilisées par l’insécurité due aux attaques des bandes armées au nord du Mali, par la pandémie à Covid-19, se retrouvent dans une situation extrêmement complexe du fait des sanctions économiques de la Cedeao», précise la Confédération.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Affaire de la Samir : le Maroc devra payer 150 millions de dollars

La Maroc va devoir payer un montant de 150 millions de dollars au groupe Corral Morocco Holding, qui en réclamait 2,7 milliards de dollars, …

Aziz Akhannouch dévoile les ambitions du gouvernement en urbanisme et logement

Lors de la session parlementaire du 15 juillet 2024, le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a exposé la vision du gouvernement sur la pol…

Bank Al-Maghrib : 3,3 millions nouveaux comptes bancaires ouverts en 2023

En 2023, le Maroc a connu une forte croissance en matière de bancarisation, avec l'ouverture de 3,3 millions nouveaux comptes bancaires, rep…

Le Maroc a accueilli la 2ème cohorte du programme « African Women in Tech & AI Program »

La deuxième cohorte du programme « African Women in Tech & AI Program » (AWITAI) a été clôturée ce week-end à Rabat. Cet événement a réu…

Office des changes : une stratégie personnalisée pour les MRE

Driss Bencheikh, directeur général par intérim de l’Office des changes, a récemment souligné l'adoption d'une approche personnalisée pour …

Gasoil et essence : bilan du 1er trimestre 2024

Suite à un premier rapport sur le marché du gasoil et de l’essence en 2023, le Conseil de la concurrence publie son deuxième rapport sur le …

SOMAS : inauguration d’une quatrième cavité de stockage de gaz butane

La Société marocaine de stockage (SOMAS) a récemment franchi une étape importante dans le domaine de la sécurité énergétique avec l'inaugura…

La Tuta Absoluta cause des dégâts importants sur les tomates

La Tuta Absoluta ravage les cultures de tomates au Maroc, affectant gravement les producteurs. Selon Oussama Machi, producteur de légumes pr…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire