Temps de lecture : 2 minutes


Omicron : le monde paralysé, pic dépassé en Afrique du Sud

Temps de lecture : 2 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

L’émergence du variant Omicron en cette fin d’année 2021 a fait dépasser le million de cas quotidiens de coronavirus pour la première fois depuis le début de la pandémie. La Grande-Bretagne, les États-Unis et même l’Australie, qui était longtemps restée à l’abri de la pandémie, battent des records de nouveaux cas.



Ainsi, de Séoul à San Francisco, les célébrations du Nouvel An ont de nouveau été annulées ou réduites. Mais celles de Rio de Janeiro, qui rassemblent habituellement trois millions de personnes sur la plage de Copacabana, sont maintenues. Comme à Times Square à New York, les événements officiels seront réduits, mais de grandes foules sont tout de même attendues.



L’Organisation mondiale de la santé (OMS) prévoit de prochains mois éprouvants. «Je suis très préoccupé par le fait qu’Omicron, plus transmissible, circulant en même temps que Delta, entraîne un tsunami de cas», a déclaré le chef de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. «Cela exerce et continuera d’exercer une pression immense sur des soignants épuisés, et des systèmes de santé au bord de l’effondrement».



Tout n’est pourtant pas sombre. En Afrique du Sud, premier pays à avoir signalé le nouveau variant, le couvre-feu a été levé de minuit à 4 heures du matin pour permettre le déroulement des festivités. Les autorités sanitaires ont déclaré qu’une baisse des infections dans le pays au cours de la semaine dernière indiquait que le pic de la vague en cours était passé.



Les experts espèrent que le reste du monde suivra la tendance et que l’année 2022 marquera une nouvelle phase, moins meurtrière, de la pandémie. 


Berlin «empêchera» que la guerre en Ukraine «se transforme en conflit entre la Russie et l'OTAN»

L’OTAN prête à un «affrontement direct» contre la Russie

Près d’un an après le début de l'invasion russe en Ukraine, l'est du pays est toujours le théâtre de combats acharnés, tandis que les bombardements russes se poursuivent sur le res…
Espagne : attaque meurtrière contre deux églises

Espagne : attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras

L'Espagne est en deuil après une attaque meurtrière contre deux églises à Algésiras qui s'est produite le 25 janvier. Le bilan est lourd, avec un mort et de nombreux blessés. La po…
Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Coran brulé à Stockholm : le Maroc condamne cet acte extrémiste

Le Maroc a vivement condamné l'acte extrémiste des Suédois qui ont brûlé le Coran, le 21 janvier à Stockholm. Le ministère marocain des Affaires étrangères a exprimé «son rejet cat…
Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

Émirats : le PDG de la compagnie pétrolière nationale nommé président de la COP28

C'est une première. La prochaine conférence de l'ONU sur le climat (COP28), qui aura lieu à Dubaï, aux Émirats arabes unis, en novembre et décembre prochains, sera présidée par un …
Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Covid-19 : la Chine lève la quarantaine pour les voyageurs étrangers

Après trois ans du début de la pandémie de la Covid-19, la Chine a mis fin à la quarantaine obligatoire pour les voyageurs internationaux. Cette décision intervient alors que le pa…
Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le Maroc condamne la visite du ministre israélien à Al Aqsa

Le ministre israélien de la Sécurité nationale, Itamar Ben Gvir, s'est rendu à l’esplanade des mosquées à Jérusalem. Cela a suscité l'indignation de la communauté internationale. P…
Covid-19 : la Chine s'engage à partager les informations avec le monde

Covid-19 : la Chine s’engage à partager les informations avec le monde

La Commission nationale de la santé en Chine (équivalent du ministère de la Santé), a exprimé, le 3 janvier, son engagement à partager les informations liées à la Covid-19 avec le …
FMI : alerte sur une "année difficile" pour l'économie mondiale

FMI : 2023, une « année difficile » pour l’économie mondiale

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Kristalina Georgieva, a averti que l'économie mondiale est confrontée à «une année difficile, plus difficile que l'an…