ANRT : évolution des TIC et du parc internet au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes


ANRT : la Covid-19 booste les TIC

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La dernière enquête de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a révélé une consolidation de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc en 2020. Un renforcement qui a été accéléré par la crise sanitaire de la Covid-19 et les mesures mises en place pour l’endiguer. Pour le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a également souligné que le parc de l’Internet s’est établi à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%.

Temps de lecture : 4 minutes

a:1:{i:0;s:4953: »
Bien qu’elle ait eut un impact négatif sur plusieurs secteurs, la pandémie de la Covid-19 a bien servi le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, selon le dernier rapport de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), la crise sanitaire a renforcé l’usage des TIC au Maroc en 2020. Au cours de ladite année, les marocains se sont rués sur les PC et les  tablettes, enregistrant ainsi un taux d’équipement de 64%, contre 60% en 2019. Désormais, un Marocain sur quatre est détenteur d’un PC ou d’une tablette (hors smartphone), soit une hausse de 23% par rapport à 2019. Cette croissance a été plus constatée en milieu rural (+83%) qu’en milieu urbain (+12%). Cependant, durant la pandémie le taux d’équipement en ordinateurs de bureau a fortement baissé, précise le rapport. Concernant la croissance du parc de téléphonie mobile, l’ANRT indique qu’il affiche une progression plus rapide que celle de la croissance démographique. La même source précise dans ce sens que l’équipement en téléphones mobiles a atteint 96% des citoyens, dont 97% en milieu urbain et 93% en milieu rural, les hommes enregistrant 1,5 point de plus que les femmes en termes d’équipement.
  Lire aussi : ANRT : une augmentation de 16% pour le parc Internet  
 

Augmentation du nombre d’internautes

Le rapport de l’ANRT indique en outre que 25,7 millions de Marocains disposent désormais de smartphones, soit 82% de la population du pays. C’est dans le rural que ce taux a le plus augmenté, s’élevant à 78% alors qu’il était de 71% en 2019. S’agissant du taux d’accès à internet, il a enregistré 4 points de plus en 2020 atteignant 84,5% des ménages. Durant cette même année, le nombre des abonnés du téléphone fixe a progressé  de 10%. Pour sa part, la communauté des internautes s’est élargie durant le confinement de 3,5 millions, principalement en raison du recours au télétravail, à l’enseignement à distance et à l’e-commerce. La consommation des réseaux sociaux a ainsi affiché un taux de 98% au cours de cette période. L’ANRT précise aussi qu’à l’exception des personnes âgées de plus 75 ans, toutes les autres catégories d’âge dépassent 96% en termes d’utilisation d’internet. La même source montre en plus qu’un Marocain sur quatre a effectué un achat en ligne en 2020, dont 78% ont effectué deux à cinq opérations d’achat, 7% en ont effectué plus de 10 opérations et 10% une seule opération.
  Lire aussi : Observatoires des télécommunications : le secteur est en pleine croissance  
 

Quid du 3e trimestre de 2021 ?

Concernant le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a révélé que «le parc Internet a enregistré une croissance importante, notamment au niveau des parcs du mobile et de la fibre optique (FTTH). Le parc de l’Internet s’établit à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%». L’ANRT précise que ce parc affiche une croissance annuelle de 17,78% (+ de 5,1 millions d’abonnements sur une année), alors que le parc de la FTTH enregistre des hausses annuelle et trimestrielle respectives de 81,91% et 15,37% pour atteindre 330.185 abonnés. Durant cette même période, le parc de l’Internet mobile a quant à lui atteint 31,69 millions d’abonnées, soit une hausse annuelle de 18,41%. De son côté, le segment de l’ADSL se stabilise à fin septembre 2021 à 1,6 million d’abonnés par rapport à fin septembre 2020, avec plus de 43% d’accès à un débit supérieur ou égal à 10 M/bs. Pour sa part, le parc TDD et BLR 1 s’est établi, durant la même période, à 251.164 abonnés, note l’ANRT, précisant que le parc de la téléphonie fixe a augmenté de 6,94% pour s’établir à 2,46 millions d’abonnés (+160.000 abonnements). Par ailleurs, le taux de pénétration s’est établi à 6,77%. Quant à la portabilité des numéros, celle-ci  a concerné, à fin septembre 2021, 930.194 numéros mobiles (soit une hausse de 23,29% par rapport à septembre 2020). L’ANRT note enfin qu’une évolution similaire a été enregistrée au niveau des numéros fixes portés, leur nombre ayant progressé de 25,42%, sur une année, pour atteindre 45.430 à fin septembre 2021.  
« ;}

ANRT, Communication, Coronavirus, internet, technologie

Recommandé pour vous

Stress hydrique : les villes marocaines en souffrance

Temps de lecture : 3 minutes

Le changement climatique n’a épargné aucune région du monde. Au Maroc, la sécheresse, la désertification accélérée, l’asséchement des barrages…

Covid-19 : « la 4e vague au Maroc ne va pas durer »

Temps de lecture : 4 minutes

Frôlant les 4.000 cas par jour, le nombre de contaminés à la Covid-19 enregistré par jour a plus que doublé. Un taux relativement élevé et qui…

Avortement : entre crime et liberté individuelle

Temps de lecture : 4 minutes

Aux États-Unis, la Cour suprême à Washington a mis fin à la protection fédérale du droit à l’avortement. Un séisme juridique qui a déclenché l…

Éducation : les mesures adoptées pour réhabiliter les établissements scolaires

Temps de lecture : 5 minutes

Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, est intervenu, lundi 27 juin, à la Chambre des représent…

Drame de Melilia : retour sur ce qui s’est passé

Temps de lecture : 6 minutes

Les opérations dissuasives menées par les forces de l’ordre marocaines et espagnoles ne découragent pas les candidats à la migration illégale.…

Eaux de baignade : 88,14% des plages marocaines déclarées conformes

Temps de lecture : 5 minutes

La saison estivale 2022 est marquée par la relance du secteur touristique. L’ouverture des frontières maritimes et aériennes, ainsi que le lan…

Covid-19 : une nouvelle vague s’installe au Maroc

Temps de lecture : 4 minutes

Le Maroc enregistre une nouvelle détérioration de la situation épidémiologique. Bien que le nombre d’infections ne soit pas encore alarmant, m…

Harcèlement sexuel : comprendre l’affaire Jacques Bouthier

Temps de lecture : 4 minutes

Emprisonné en France depuis mai dernier, l’ancien PDG du groupe Assu 2000, rebaptisé Vilavi, a fait l’objet de quatre plaintes déposées par de…

Étudiants marocains d’Ukraine, un dossier qui sera résolu en juillet

Temps de lecture : 6 minutes

Le dossier des étudiants marocains rentrés d’Ukraine sera définitivement réglé en juillet prochain. C’est ce qu’a indiqué, mardi 21 juin à Rab…

Maroc : l’abolition de la peine de mort n’est toujours pas envisagée

Temps de lecture : 5 minutes

Au Maroc, bien que les peines de mort soient encore prononcées, leurs exécutions sont toujours reportées. Depuis les exécutions effectuées en …

Code pénal : le CNDH présente un projet d’avis sur les peines alternatives

Temps de lecture : 5 minutes

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) a examiné, samedi 18 juin, à Rabat, lors de la 8eme session de son assemblée générale ordinai…

Aïd Al-Adha : quid des prix du cheptel

Temps de lecture : 5 minutes

Prévu début juillet, Aïd Al-Adha est non seulement une fête religieuse, mais aussi une tradition culturelle particulière. Pour cette célébrati…