ANRT : évolution des TIC et du parc internet au Maroc

Temps de lecture : 3 minutes


ANRT : la Covid-19 booste les TIC

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La dernière enquête de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a révélé une consolidation de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc en 2020. Un renforcement qui a été accéléré par la crise sanitaire de la Covid-19 et les mesures mises en place pour l’endiguer. Pour le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a également souligné que le parc de l’Internet s’est établi à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%.

Temps de lecture : 3 minutes

a:1:{i:0;s:4953: »
Bien qu’elle ait eut un impact négatif sur plusieurs secteurs, la pandémie de la Covid-19 a bien servi le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, selon le dernier rapport de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), la crise sanitaire a renforcé l’usage des TIC au Maroc en 2020. Au cours de ladite année, les marocains se sont rués sur les PC et les  tablettes, enregistrant ainsi un taux d’équipement de 64%, contre 60% en 2019. Désormais, un Marocain sur quatre est détenteur d’un PC ou d’une tablette (hors smartphone), soit une hausse de 23% par rapport à 2019. Cette croissance a été plus constatée en milieu rural (+83%) qu’en milieu urbain (+12%). Cependant, durant la pandémie le taux d’équipement en ordinateurs de bureau a fortement baissé, précise le rapport. Concernant la croissance du parc de téléphonie mobile, l’ANRT indique qu’il affiche une progression plus rapide que celle de la croissance démographique. La même source précise dans ce sens que l’équipement en téléphones mobiles a atteint 96% des citoyens, dont 97% en milieu urbain et 93% en milieu rural, les hommes enregistrant 1,5 point de plus que les femmes en termes d’équipement.
  Lire aussi : ANRT : une augmentation de 16% pour le parc Internet  
 

Augmentation du nombre d’internautes

Le rapport de l’ANRT indique en outre que 25,7 millions de Marocains disposent désormais de smartphones, soit 82% de la population du pays. C’est dans le rural que ce taux a le plus augmenté, s’élevant à 78% alors qu’il était de 71% en 2019. S’agissant du taux d’accès à internet, il a enregistré 4 points de plus en 2020 atteignant 84,5% des ménages. Durant cette même année, le nombre des abonnés du téléphone fixe a progressé  de 10%. Pour sa part, la communauté des internautes s’est élargie durant le confinement de 3,5 millions, principalement en raison du recours au télétravail, à l’enseignement à distance et à l’e-commerce. La consommation des réseaux sociaux a ainsi affiché un taux de 98% au cours de cette période. L’ANRT précise aussi qu’à l’exception des personnes âgées de plus 75 ans, toutes les autres catégories d’âge dépassent 96% en termes d’utilisation d’internet. La même source montre en plus qu’un Marocain sur quatre a effectué un achat en ligne en 2020, dont 78% ont effectué deux à cinq opérations d’achat, 7% en ont effectué plus de 10 opérations et 10% une seule opération.
  Lire aussi : Observatoires des télécommunications : le secteur est en pleine croissance  
 

Quid du 3e trimestre de 2021 ?

Concernant le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a révélé que «le parc Internet a enregistré une croissance importante, notamment au niveau des parcs du mobile et de la fibre optique (FTTH). Le parc de l’Internet s’établit à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%». L’ANRT précise que ce parc affiche une croissance annuelle de 17,78% (+ de 5,1 millions d’abonnements sur une année), alors que le parc de la FTTH enregistre des hausses annuelle et trimestrielle respectives de 81,91% et 15,37% pour atteindre 330.185 abonnés. Durant cette même période, le parc de l’Internet mobile a quant à lui atteint 31,69 millions d’abonnées, soit une hausse annuelle de 18,41%. De son côté, le segment de l’ADSL se stabilise à fin septembre 2021 à 1,6 million d’abonnés par rapport à fin septembre 2020, avec plus de 43% d’accès à un débit supérieur ou égal à 10 M/bs. Pour sa part, le parc TDD et BLR 1 s’est établi, durant la même période, à 251.164 abonnés, note l’ANRT, précisant que le parc de la téléphonie fixe a augmenté de 6,94% pour s’établir à 2,46 millions d’abonnés (+160.000 abonnements). Par ailleurs, le taux de pénétration s’est établi à 6,77%. Quant à la portabilité des numéros, celle-ci  a concerné, à fin septembre 2021, 930.194 numéros mobiles (soit une hausse de 23,29% par rapport à septembre 2020). L’ANRT note enfin qu’une évolution similaire a été enregistrée au niveau des numéros fixes portés, leur nombre ayant progressé de 25,42%, sur une année, pour atteindre 45.430 à fin septembre 2021.  
« ;}


Recommandé pour vous

Les réserves de sang toujours au plus bas

Temps de lecture : 3 minutes

À l’image d’autres domaines impactés par la crise de la Covid-19, la mobilisation pour le don du sang a affiché un recul important. Cela a con…

Variole du singe : y a-t-il un danger pour les animaux de compagnie?

Temps de lecture : 2 minutes

La variole du singe est une zoonose (maladie se transmettant des animaux vers l’Homme). Elle se transmet aux humains principalement via des ro…

Covid-19 : doit-on s’inquiéter du rebond de l’épidémie au Maroc ?

Temps de lecture : 3 minutes

Plusieurs pays à travers le monde font de nouveau face à une augmentation quotidienne des cas de contaminations à la Covid-19. À l’heure où le…

Couverture médicale des agriculteurs : le coup d’accélérateur

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts a élaboré, dans le cadre de la stratégie Gén…

Variole du singe : comment contrer cette nouvelle crise sanitaire ?

Temps de lecture : 4 minutes

Depuis le début du mois de mai, plusieurs cas de variole du singe ont été détectés dans plusieurs pays, dont l’Espagne, la France, la Grande-B…

Tayssir 2020-2021 : 2.467.123 élèves bénéficiaires

Temps de lecture : 3 minutes

Le nombre de bénéficiaires du programme « Tayssir » est en constante augmentation. Cette initiative a pour but de limiter la déperdition scola…

Stress hydrique : entre élaboration d’un plan national et gaspillage excessif de l’eau

Temps de lecture : 3 minutes

Les réserves en eau du Maroc se détériorent, accentuant le stress hydrique du pays. Cette année, les précipitations enregistrées lors des mois…

Chirurgie esthétique : fort potentiel et haut risque

Temps de lecture : 4 minutes

Éclat de jeunesse, correction de défauts ou remodelage de la silhouette…la chirurgie esthétique permet de corriger toutes les imperfections. C…

Éducation nationale : entre examens et retard de cours

Temps de lecture : 3 minutes

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a, finalement, rendu public les détails concernant les dates et horaires d…

Labello Challenge : le nouveau défi mortel sur TikTok

Temps de lecture : 3 minutes

Depuis quelques semaines, le « jeu du Labello » ou « Labello Challenge » inquiète. Au départ, le Labello Challenge n’était qu’un jeu invitant …

Environnement : action estivale en faveur des océans

Temps de lecture : 4 minutes

La Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, présidée par la princesse Lalla Hasnaa, prépare son action estivale en faveur …

La variole du singe ou « Monkeypox » : faut-il s’inquiéter d’une nouvelle pandémie ?

Temps de lecture : 3 minutes

La variole du singe ou « Monkeypox » est une maladie qui a été détectée pour la première fois, chez l’être humain, en 1970. Depuis son apparit…