Temps de lecture : 4 minutes


ANRT : la Covid-19 booste les TIC

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

La dernière enquête de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT) a révélé une consolidation de l’utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) au Maroc en 2020. Un renforcement qui a été accéléré par la crise sanitaire de la Covid-19 et les mesures mises en place pour l’endiguer. Pour le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a également souligné que le parc de l’Internet s’est établi à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%.

Temps de lecture : 4 minutes

a:1:{i:0;s:4953: »
Bien qu’elle ait eut un impact négatif sur plusieurs secteurs, la pandémie de la Covid-19 a bien servi le secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC). En effet, selon le dernier rapport de l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT), la crise sanitaire a renforcé l’usage des TIC au Maroc en 2020. Au cours de ladite année, les marocains se sont rués sur les PC et les  tablettes, enregistrant ainsi un taux d’équipement de 64%, contre 60% en 2019. Désormais, un Marocain sur quatre est détenteur d’un PC ou d’une tablette (hors smartphone), soit une hausse de 23% par rapport à 2019. Cette croissance a été plus constatée en milieu rural (+83%) qu’en milieu urbain (+12%). Cependant, durant la pandémie le taux d’équipement en ordinateurs de bureau a fortement baissé, précise le rapport. Concernant la croissance du parc de téléphonie mobile, l’ANRT indique qu’il affiche une progression plus rapide que celle de la croissance démographique. La même source précise dans ce sens que l’équipement en téléphones mobiles a atteint 96% des citoyens, dont 97% en milieu urbain et 93% en milieu rural, les hommes enregistrant 1,5 point de plus que les femmes en termes d’équipement.
  Lire aussi : ANRT : une augmentation de 16% pour le parc Internet  
 

Augmentation du nombre d’internautes

Le rapport de l’ANRT indique en outre que 25,7 millions de Marocains disposent désormais de smartphones, soit 82% de la population du pays. C’est dans le rural que ce taux a le plus augmenté, s’élevant à 78% alors qu’il était de 71% en 2019. S’agissant du taux d’accès à internet, il a enregistré 4 points de plus en 2020 atteignant 84,5% des ménages. Durant cette même année, le nombre des abonnés du téléphone fixe a progressé  de 10%. Pour sa part, la communauté des internautes s’est élargie durant le confinement de 3,5 millions, principalement en raison du recours au télétravail, à l’enseignement à distance et à l’e-commerce. La consommation des réseaux sociaux a ainsi affiché un taux de 98% au cours de cette période. L’ANRT précise aussi qu’à l’exception des personnes âgées de plus 75 ans, toutes les autres catégories d’âge dépassent 96% en termes d’utilisation d’internet. La même source montre en plus qu’un Marocain sur quatre a effectué un achat en ligne en 2020, dont 78% ont effectué deux à cinq opérations d’achat, 7% en ont effectué plus de 10 opérations et 10% une seule opération.
  Lire aussi : Observatoires des télécommunications : le secteur est en pleine croissance  
 

Quid du 3e trimestre de 2021 ?

Concernant le troisième trimestre de 2021, l’ANRT a révélé que «le parc Internet a enregistré une croissance importante, notamment au niveau des parcs du mobile et de la fibre optique (FTTH). Le parc de l’Internet s’établit à 33,86 millions d’abonnés, ce qui porte le taux de pénétration à 93,24%». L’ANRT précise que ce parc affiche une croissance annuelle de 17,78% (+ de 5,1 millions d’abonnements sur une année), alors que le parc de la FTTH enregistre des hausses annuelle et trimestrielle respectives de 81,91% et 15,37% pour atteindre 330.185 abonnés. Durant cette même période, le parc de l’Internet mobile a quant à lui atteint 31,69 millions d’abonnées, soit une hausse annuelle de 18,41%. De son côté, le segment de l’ADSL se stabilise à fin septembre 2021 à 1,6 million d’abonnés par rapport à fin septembre 2020, avec plus de 43% d’accès à un débit supérieur ou égal à 10 M/bs. Pour sa part, le parc TDD et BLR 1 s’est établi, durant la même période, à 251.164 abonnés, note l’ANRT, précisant que le parc de la téléphonie fixe a augmenté de 6,94% pour s’établir à 2,46 millions d’abonnés (+160.000 abonnements). Par ailleurs, le taux de pénétration s’est établi à 6,77%. Quant à la portabilité des numéros, celle-ci  a concerné, à fin septembre 2021, 930.194 numéros mobiles (soit une hausse de 23,29% par rapport à septembre 2020). L’ANRT note enfin qu’une évolution similaire a été enregistrée au niveau des numéros fixes portés, leur nombre ayant progressé de 25,42%, sur une année, pour atteindre 45.430 à fin septembre 2021.  
« ;}

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…