Aller au contenu principal

Les messages de Abdelilah Benkirane après sa victoire à la tête du PJD

Par Mohamed Amine Hafidi, Publié le 30/10/2021 à 22:02, mis à jour le 31/10/2021 à 15:50
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Le roi Mohammed VI félicite Benkirane pour son élection à la tête du PJD

Abdelilah Benkirane remporte haut la main la présidence du Parti de la justice et du développement (PJD). L’ancien chef du gouvernement remplace Saâd Dine El Otmani à la tête du parti et revient par la grande porte en remportant largement le secrétariat général du parti à la Lampe lors du Congrès national extraordinaire tenu ce samedi à Skhirat. Abdelilah Benkirane a obtenu 1.112 voix sur 1.252, soit 81% des voix, contre 231 pour Abdelaziz El Omari et 15 voix pour Abdellah Bouanou.

Lire aussi Abdelilah Benkirane bien parti pour prendre les rênes du PJD

Une leçon de démocratie interne

Dans son intervention suite à cette élection, Abdelilah Benkirane s’est félicité de ces résultats et de la qualité de l’organisation de ce congrès, ainsi que la mobilisation des partisans du PJD, démontrant, selon lui, «une leçon de démocratie interne du parti et son unité malgré toutes les tensions et les problèmes internes». Pour Benkirane, le parti a besoin aujourd’hui d’une nouvelle âme et d’un véritable renouveau. «Cette mission sera compliquée et difficile. Je ferais de mon mieux, mais avec vous et je compte sur vous. Je ne vous promets pas des miracles, je suis comme vous. Je ne suis pas un héros. On doit travailler ensemble pour le bien du parti, mais pour le bien de notre pays avant tout», a déclaré Abdelilah Benkirane aux militants du parti.

Lire aussi : PJD : Benkirane s’oppose au report du congrès ordinaire

Pour une opposition responsable et constructive 

Le nouveau secrétaire général du PJD a également lancé un appel à tous les membres du parti de faire table rase de toutes les tensions et les dissensions, qui rappelons-le ont divisé le parti en deux clans, l’un soutenant Saâd Dine El Otmani et l’autre appelant au retour de Abdelilah Benkirane. Ce dernier appelle ainsi à oublier cette crise interne et à travailler ensemble au sein de l’opposition, une opposition qui sera «constructive», tient à préciser Benkirane. «Les partis qui ont remporté les élections dominent les deux chambres du parlement, les collectivités territoriales et les institutions du pays. Mais cela ne va pas nous décourager pour autant pour mener à bien notre mission de manière responsable et constructive», a déclaré Benkirane.

Lire aussi : Élections : le PJD crie à l'injustice et convoque son congrès national extraordinaire

«Il faut tourner la page !»

L’homme fort du PJD a appelé ses militants à tourner la page des élections du 8 septembre 2021 et de ne plus se plaindre par rapport à la débâcle historique du parti. «Il faut oublier ce qui s’est passé lors de ces élections et accepter la démocratie. Aujourd’hui, on doit reconstruire notre parti en faisant des sacrifices, ne pas oublier nos références islamiques et faire en sorte, grâce à une nouvelle approche, d’être un élément positif pour notre pays et l’accompagner dans son développement. Il faut redéfinir nos objectifs. Fini le temps où on doit viser le gouvernement, les départements ministériels et les postes de responsabilité. Aujourd’hui, notre principal objectif est de figurer encore dans la scène politique du pays, tout en étant modestes, tourner la page et démarrer le changement sur de nouvelles bases», a déclaré Benkirane. 

Les Jeux olympiques, enjeu de politique internationale

Comment comprendre que dans la compétition mondiale – économique, technologique, militaire et spatiale - figurer au tableau des médailles aux Jeux olympiques puisse être un enjeu ? À quelques jours du...

Fermeture du gazoduc Maghreb-Europe : un défi relevé avec brio par le Maroc

Intervenant ce mardi 25 janvier à la Chambre des conseillers, Leila Benali, ministre de la Transition énergétique et du Développement durable, a assuré que le Maroc a bien su relever le défi de la fer...

Awrach : les critiques et les recommandations de l’Observatoire de l’action gouvernementale

L’Observatoire de l’action gouvernementale (OAG) a passé au peigne fin le programme Awrach. Lancé l...

African Lion 2022 : l’État-Major de la zone Sud entame les préparations pour l’exercice maroco-américain

L'État-Major des Forces armées royales (FAR) de la zone Sud organisera du 24 au 28 janvier 2022, la réunion de planification principale "African Lion 2022". Plusieurs pays, dont le Maroc et les États-...

Système judiciaire : signature d’un avenant à l’accord de coopération pour l’intégration de l’amazigh

Le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé ce mardi à Rabat la cérémonie de signature d’un avenant à l’accord de coopération entre le ministère de la Justice et l’Institut royal de la culture...

Sahara : De Mistura prépare un rapport sur sa visite régionale

Staffan De Mistura, envoyé personnel du secrétaire général des Nations Unies au Sahara, a conclu la...