Aller au contenu principal

Circonscription Casa-Hay Hassani : ambiance dans un bureau de vote

Ce mercredi 8 septembre 2021, les Marocains sont appelés aux urnes pour élire leurs représentants à la Chambre basse du Parlement et choisir les membres des Conseils communaux et régionaux. Le processus de vote a été lancé à 8h du matin dans toutes les régions du Royaume et se poursuivra jusqu’à 19h. LeBrief.ma a suivi les péripéties du vote au Collège-lycée Ibnou Al Mouakit dans le quartier Beauséjour à Casablanca. Reportage.

Par Mohamed Laabi, Publié le 08/09/2021 à 12:20, mis à jour le 08/09/2021 à 18:09
         Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
Le collège-lycée Ibn Al Mouakit © DR

Il est 8h20, deux policiers (un en civil et un autre en uniforme) ainsi qu’un agent des forces auxiliaires sont postés devant la porte du collège-lycée Ibnou Al Mouakit, dans le quartier Beauséjour à Casablanca. Les citoyens affluent petit à petit aux bureaux de vote. Ils arrivent et demandent où se trouve le bureau où ils doivent voter. Ils sont peu nombreux, mais ont tous pour ambition d’accomplir leur devoir national.

Lire aussi : Live spécial élections générales du 8 septembre 2021

«Cela s’est bien passé, on m’a bien renseigné et la procédure n’a pas pris plus de deux minutes. Je vote aujourd’hui par conviction parce qu’il faut qu’il y ait du changement, il faut que les gens bougent pour faire changer les choses. Malheureusement, il y a très peu de gens ce matin aux urnes, c’est désolant», déclare Karim, trentenaire et jeune cadre bancaire.

Pour sa part, Nabil (44 ans), magasinier, nous explique que ce qui l’a poussé à voter aujourd’hui c’est son envie de pratiquer son droit constitutionnel. «Je vote pour montrer aux institutions que j’existe en tant que citoyen. Même si plusieurs personnes n’ont plus confiance dans les partis politiques, ils continuent de voter. Malheureusement et pour la plupart d’entre eux, ils ne votent pas pour le parti et le programme électoral, mais pour leurs proches et leurs connaissances», souligne-t-il. Et d’ajouter : «J’espère que la prochaine formation au pouvoir s’intéressera au social notamment les secteurs de la santé et de l’éducation nationale sans négliger la protection du pouvoir d’achat modeste de la classe ouvrière».

Lire aussi : Élections 2021 : vote, mode d’emploi

 

Forte demande sur le numéro gratuit 2727

Pour les personnes plus âgées, la tâche fut plus compliquée. Non-adeptes aux nouvelles technologies, plusieurs hommes qui ont dépassé l’âge de la retraite demandent de l’aide pour pouvoir envoyer leur numéro de carte nationale au 2727. D’ailleurs, le numéro de téléphone mis à la disposition des citoyens pour connaître leurs lieux et bureaux de vote connaît quelques flottements. En effet, en raison du nombre important de messages envoyés, les informations nécessaires tardent à arriver sur les smartphones.

Globalement, l’ambiance est plutôt calme sur place. La présence féminine est quasi inexistante. «Je viens ce matin voter avec mon mari. Mes enfants viendront plus tard et profiteront de leur pause-déjeuner au travail pour voter. Dans la famille, la période des élections est très importante, on prend cela comme une véritable action citoyenne et un outil incontestable de développement», indique Fatima, femme au foyer et une des seules femmes observées ce matin au bureau de vote de Beauséjour.

Lire aussi : Élections : pourquoi les sondages sont-ils toujours interdits au Maroc ?

Rappelons que près de 18 millions de Marocains (17.509.127 plus exactement) sont inscrits sur les listes électorales et sont appelés ce mercredi à voter à l’occasion des élections législatives, régionales et communales qui ont lieu, cette fois, la même année. Selon le HCP, le taux d’inscription est de 69,4%. Ce taux est plus élevé en milieu rural (8,054 millions d’inscrits, 94,3%) qu’en milieu urbain (9,455 millions d’inscrits, 56,7%). Également, on remarque que plus l’âge augmente, plus le taux d’inscription s’élève, passant de 33,6% pour les 18-24 ans à 94,4% pour les 60 ans et plus.

Concernant les observateurs, ils sont plus de 4.600 représentants de 44 ONG nationales, en plus du CNDH et les représentants des partis politiques à surveiller les élections sur l’ensemble du territoire marocain.. Les bureaux de vote fermeront leurs portes à 19 heures et les premiers résultats partiels devraient tomber juste après.

MEN : suspension de deux circulaires portant sur les contrôles continus

Le ministère de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports a annoncé, ce lundi 29 novembre, la suspension de deux circulaires ministérielles publiées les 15 et 16 septembre, relatives aux con...

Maroc-Israël : coopération sécuritaire historique

C'est le premier accord sécuritaire d’un État arabe avec Israël. Rabat et Tel-Aviv ont conclu le 24 novembre 2021 une avancée historique en matière coopération militaire. Une avancée conclue lors du ...

Le PAM en conclave à Marrakech, lance un appel à ses militants

Le Parti authenticité et modernité (PAM) a appelé, samedi 27 novembre à Marrakech, ses membres et militants à adhérer aux différents chantiers de développement, aux stratégies majeures et à la diploma...

Le Maroc envisage d’acheter 36 hélicoptères de type Bell-412 EPI

Selon le site espagnol Defensa, spécialisé dans les questions militaires, l’armée de l’air marocaine compte acquérir 36 hélicoptères polyvalents de la société américaine Bell Textron Inc. Il s’agirait...

Le roi Mohammed VI plaide pour la restauration de la confiance entre Palestiniens et Israéliens

Le roi Mohammed VI a réitéré son appel pour la restauration de la confiance mutuelle entre Palestiniens et Israéliens, dans la perspective de trouver une issue favorable à la question palestinienne, d...

Le Maroc et l’Algérie grands absents de la réunion de l’Union pour la Méditerranée

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l'étranger et Ramtane Lamamra, chef de la diplomatie algérienne, ont tous deux décidé de ne pa...