Aller au contenu principal

L’emblématique Mohamed Ismaïl a tiré sa révérence

Le cinéaste et scénariste marocain Mohamed Ismaïl est décédé le samedi 20 mars à Casablanca à l’âge de 70 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille. Cette autre étoile du cinéma marocain qui vient de s’éteindre a su de par sa passion traduire dans ces œuvres les rapports humains dans leur complexité, leurs nuances et leur violence.

Par Nora Jaafar, Publié le 22/03/2021 à 17:01, mis à jour le 22/03/2021 à 18:20
         Temps de lecture 2 min.
Teaser Media
L’emblématique Mohamed Ismaïl a tiré sa révérence

Une autre étoile du cinéma marocain s’est éteinte ce weekend. Il s’agit du cinéaste et scénariste marocain Mohamed Ismaïl, né en 1951 à Tétouan. Ce dernier, qui nous a quittés après une longue maladie, s’était consacré corps et âme à sa passion pour le cinéma afin de mettre la lumière sur les rapports humains dans leur complexité, leurs nuances et leur violence. C’est ainsi qu’après avoir rejoint la télévision marocaine en 1974, où il a produit et réalisé plusieurs films, émissions de télévision et pièces de théâtre, il a choisi de poursuivre une carrière dans l’écriture scénaristique et la réalisation, et ce au détriment de ses finances et de sa santé.

Malgré les modestes budgets que lui octroyait le Fonds de soutien du Centre cinématographique marocain (CCM), il a réussi à remporter plusieurs prix nationaux et internationaux. Il a décroché le trophée du meilleur scénario au Festival du film indépendant de Bruxelles pour son film "Ici et là", l’Étoile d’or du meilleur téléfilm pour "Allal al Kalda" et le prix du réalisateur et le grand prix du Festival international de la télévision arabe au Caire.

Peu loquace, Mohamed Ismaïl a su, au-delà des consécrations professionnelles, gagner le respect et l’amour des réalisateurs de l’ancienne et de la nouvelle génération, ainsi que l’admiration de l’ensemble des acteurs du secteur cinématographique et télévisuel marocain et étranger. De plus, son dernier film "La Mora, l’amour en temps de guerre" a surpris plus d’un à la 2e édition du Festival national du film à Tanger, qui lui a valu une large ovation des cinéphiles et de ses confrères.

Cet artiste, très regretté, a réalisé plusieurs longs-métrages, notamment "La Mora, l’amour en temps de guerre" (2020), "Des… Espoirs" (2015), "Awlad lablad" (2010), "Adieu mères" (2007), "Ici et là" (2004), "Allal al Kalda" (2003), "Amwajo el barr" (Les Vagues du rivage - 2001), "Et après..." (2000), et "Aouchtam" (1996).

Sondage, à quand remonte cette pratique ?

Aujourd’hui, le sondage est devenu monnaie courante au cours des élections politiques, d’événements sportifs ou culturels, pendant les votes de nouvelle loi ou tout simplement pour évaluer les préfére...

Le festival WeCasablanca célèbre la diversité musicale du Maroc

Après plusieurs mois sans musique live et sans festival, WeCasablanca est prêt à revenir fin octobre pour marquer son cinquième anniversaire et célébrer la diversité culturelle du Maroc. Prévus du 21 ...

Le mythe de Sisyphe et sa portée philosophique

Selon la mythologie grecque, Sisyphe, fils d’Éole, le dieu du vent, et d’Énarété, fille de Déimaque, a défié Zeus, en dénonçant qu’il avait enlevé la nymphe Égine, fille du dieu fleuve Asopos. Pour pu...

"Squid Game" bat le record du meilleur lancement de l’histoire de Netflix

Dans ce podcast, Europe 1 fait un tour de l'actualité cinématographique. Zoom sur la série Squid Game qui connaît le plus gros démarrage de l'histoire de Netflix. La série sud-coréenne a attiré 111 m...

Prix de la culture amazighe 2020 : révélation de la liste des lauréats

La liste des lauréats du Prix de la culture amazighe au titre de l’année 2020 a été révélée ce lundi par l’Institut royal de la culture amazighe (IRCAM). La remise des prix est pour sa part prévue le ...

Que peut-on trouver dans le musée suédois de l’échec commercial ?

En juin 2017, un musée insolite a ouvert ses portes dans une petite ville de Suède. Ce dernier a choisi de mettre en vedette non pas les plus importantes réussites commerciales du monde, mais plutôt l...