«Une guerre coloniale» , Zelensky veut rallier l’Afrique à la cause ukrainienne

Temps de lecture : 3 minutes


«Une guerre coloniale» , Zelensky veut rallier l’Afrique à la cause ukrainienne

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Volodymyr Zelensky s’est exprimé lundi 20 juin à huis clos devant le bureau élargi de l’Union africaine (UA), lors d’une réunion virtuelle à laquelle seuls quatre chefs d’État africains ont pris part. L’allocution du président ukrainien intervient après la visite du président en exercice de l’UA et président du Sénégal, Macky Sall, en Russie le 3 juin pour demander une reprise des exportations des céréales russes et ukrainiennes.

Réclamée à plusieurs reprises par la présidence ukrainienne depuis avril et repoussée autant de fois par l’UA, l’organisation de cette adresse illustre les difficiles liens entre Volodymyr Zelensky et les dirigeants du continent et représente une manière symbolique de rééquilibrer une communication jusque-là essentiellement tournée vers la Russie. Pour Volodymyr Zelensky, il s’agissait de défendre la version ukrainienne du conflit, qu’il a qualifié de «guerre coloniale», et des responsabilités dans la crise alimentaire et tenter de ce fait de mobiliser l’Afrique derrière son pays dans la guerre avec la Russie. Comme à son accoutumée, le président ukrainien s’est lancé dans une offensive de charme, qui n’a suscité que très peu d’intérêt. Face à lui, des dirigeants africains dépendants de Moscou et de Kiev pour les céréales campent sur leur neutralité.

«L’Afrique est l’otage de ceux qui ont commencé la guerre contre notre État [ndlr : la Russie]», a déclaré Volodymyr Zelensky. Le niveau «injuste» des prix alimentaires «provoqué par la guerre russe (…) se fait douloureusement sentir sur tous les continents», a-t-il déploré. Après avoir rappelé la contribution de l’Ukraine aux missions de maintien de la paix en Afrique et les liens commerciaux qui l’unissent au continent, le président a annoncé la nomination prochaine d’un envoyé spécial pour l’Afrique et proposé l’organisation d’une «grande conférence politique et économique Ukraine-Afrique».

Mais sa tentative de rallier le continent à la cause ukrainienne n’a pas su convaincre. «Des projets irréalistes qui n’ont provoqué aucune réaction ici», résume un diplomate africain qui a écouté le discours. Dans une interview au Monde, Macky Sall, martelait : «nous ne sommes pas vraiment dans le débat de qui a tort, qui a raison. Nous voulons simplement avoir accès aux céréales et aux fertilisants.» Près de la moitié des pays africains dépendent des importations de blé de Russie et d’Ukraine. Quatorze d’entre eux reçoivent même de ces deux pays plus de la moitié de leur blé. En outre, les engrais viennent également à manquer, alors que la saison des pluies, et donc celle des semailles, a commencé.

Russie, afrique, guerre en Ukraine

Recommandé pour vous

Melilia : plus de 2.000 migrants tentent d’entrer dans la ville occupée

Temps de lecture : 1 minute

Près de 2.000 migrants ont essayé d’entrer, vendredi 24 juin, à Melilia en franchissant de force la barrière des postes-frontière.

Kiev «attend le feu vert» pour sa candidature à l’UE

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef de l’administration présidentielle ukrainienne Andriy Yermak a souligné que «l’objectif clair est l’adhésion à part entière à l’Union e…

Mort de Maradona : des professionnels de la santé jugés pour homicide involontaire

Temps de lecture : 2 minutes

Un procès s’ouvrira prochainement en Argentine contre huit professionnels de la santé pour homicide involontaire dans le cadre de l’affaire de …

Médecins sans frontières dénonce un «niveau choquant» de souffrance causée aux civils ukrainiens

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que les combats continuent de faire rage en Ukraine, Médecins sans frontières (MSF) a dénoncé mercredi un «niveau choquant» de souffrance…

Des centaines de victimes après un séisme en Afghanistan

Temps de lecture : 1 minute

Près de 300 personnes sont mortes lors d’un séisme de magnitude 5,9 qui a frappé la province de Paktita, dans le sud-est de l’Afghan…

Guerre en Ukraine : Moscou intensifie ses offensives

Temps de lecture : 2 minutes

Dans un message vidéo diffusé dimanche soir, le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a déclaré qu’il s’attendait à une «activité hostile pl…

Une situation « extrêmement alarmante » dans l’Est de l’Ukraine, pour qui Bruxelles recommande le statut officiel de candidature européenne

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que les combats entre armées ukrainienne et russe continuent à faire rage dans l’est du pays, «la situation humanitaire, en particulier d…

Affaire Brahim Saadoun : la Cour européenne des droits de l’Homme demande à la Russie de ne pas exécuter le jeune marocain

Temps de lecture : 2 minutes

La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a demandé jeudi à Moscou de ne pas exécuter Brahim Saadoun, l’étudiant marocain condamné à la p…

Funérailles de Shireen Abu Akleh : la police israélienne conclut son enquête, sans révéler les conclusions

Temps de lecture : 2 minutes

Jeudi, la police israélienne a annoncé avoir bouclé son enquête interne sur son intervention lors des obsèques de la journaliste palestino-amér…

Paris, Berlin, Rome et Bucarest soutiennent les ambitions européennes de Kiev

Temps de lecture : 5 minutes

Le président français, Emmanuel Macron, le chancelier allemand, Olaf Scholz, le président du conseil italien, Mario Draghi, et le président rou…

Paris : le Maroc participe à VivaTech, le plus grand salon européen de l’innovation

Temps de lecture : 2 minutes

La sixième édition du salon « VivaTech », un des principaux rendez-vous de la Tech en Europe, s’est ouverte, mercredi 15 juin, à Paris. L’événe…

Les combattants ukrainiens, en attente d’armes, résistent encore

Temps de lecture : 4 minutes

Les ministres de la Défense des pays membres de l’Organisation du Traité Nord atlantique (OTAN) se sont engagés, ce mercredi, à fournir davanta…