Ukraine : Moscou poursuit son avancée à l’Est, les alliés s’engagent à la reconstruction du pays

Temps de lecture : 4 minutes


Ukraine : Moscou poursuit son avancée à l’Est, les alliés s’engagent à la reconstruction du pays

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 4 minutes

Depuis le retrait des dernières unités ukrainiennes engagées à Lyssytchansk, la Russie et les forces séparatistes contrôlent désormais la province de Louhansk. Le président russe, Vladimir Poutine, a ordonné à ses troupes de poursuivre leur offensive dans l’est de l’Ukraine, alors que l’armée ukrainienne renforce de nouvelles lignes de défense dans la région de Donetsk, où elle contrôle encore plusieurs grandes villes. «La prise relativement rapide par la Russie de Lyssytchansk permet à Moscou d’étendre son contrôle sur la quasi-totalité du territoire de l’oblast de Louhansk et de revendiquer des progrès substantiels par rapport à l’objectif politique qu’elle présentait comme le but initial de la guerre, à savoir la “libération” du Donbass», note le ministère de la Défense britannique dans son point quotidien.

L’Ukraine et ses alliés se sont accordés mardi, en Suisse, sur les principes qui devront guider la reconstruction du pays, notamment la lutte contre la corruption et la poursuite des réformes. La déclaration de Lugano dispose que les signataires «s’engagent pleinement à soutenir l’Ukraine tout au long de son parcours» et à le lier à son statut de pays candidat à l’Union européenne (UE) et reconnaît que l’Ukraine elle-même devait être aux commandes de la reconstruction. Le document souligne que «le processus de relance doit contribuer à accélérer, approfondir, élargir et réaliser les efforts de réforme et la résilience de l’Ukraine conformément à la voie européenne de l’Ukraine (…) Le processus de rétablissement doit être transparent et responsable devant le peuple ukrainien.» Le texte insiste pour que le processus de relance soit «inclusif et garantisse l’égalité des sexes, et il a appelé à la reconstruction de l’Ukraine de manière» durable.

Le premier ministre ukrainien, Denys Chmyhal, a souligné que Kiev était impatiente d’agir. «Quand nous disons que nous sommes prêts à aller vite, nous voulons vraiment dire vite», a-t-il déclaré. Il a également salué le fait que deux conférences de suivi soient déjà prévues, l’une dirigée par l’UE dans quelques mois, et une nouvelle conférence sur la reconstruction de l’Ukraine l’année prochaine au Royaume-Uni. «Nous devons rendre tout ce qui a été détruit meilleur que ce ne l’était», a insisté le premier ministre ukrainien. Après une minute de silence pour les victimes de la guerre, le président de la Confédération helvétique, Ignazio Cassis, a affirmé : «Nous, et vous, avons pris une première étape-clé vers la longue voie qui mène à la reconstruction de l’Ukraine (…) Notre travail prépare la période d’après la guerre, même si le conflit continue de faire rage ».

Par ailleurs, les trente pays membres de l’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) ont lancé, mardi, le processus de ratification pour les adhésions de la Suède et de la Finlande, a annoncé le secrétaire général de l’Alliance, Jens Stoltenberg. «À trente-deux, nous serons encore plus forts au moment où nous faisons face à la plus grave crise sécuritaire depuis des décennies», a déclaré Jens Stoltenberg, à Bruxelles. «Après des semaines de pourparlers intenses sur des préoccupations de sécurité posées par la Turquie, un terrain d’entente a été trouvé et le sommet de Madrid a invité les deux candidats à rejoindre l’OTAN», a-t-il rappelé. La Turquie a conditionné sa ratification aux respects des engagements pris par les deux pays nordiques lors du sommet de Madrid en matière de lutte contre le terrorisme. «S’ils remplissent leur devoir, nous soumettrons [le mémorandum] au Parlement» turc en vue de son adoption, mais «s’ils ne le font pas, il est hors de question pour nous de l’envoyer au Parlement…», a prévenu le président turc, Recep Tayyip Erdogan. Ankara attend l’extradition de «73 terroristes», par la Suède. Il s’agit de militants kurdes et de personnes proches du mouvement fondé par le prédicateur Fethullah Gülen, accusé par les autorités turques d’avoir fomenté la tentative de coup d’État de juillet 2016. Les deux candidats ne bénéficieront pas de la protection de l’article 5 de la charte de l’OTAN en cas d’attaque tant que les trente pays membres n’auront pas ratifié leur adhésion.


Recommandé pour vous

Le scénario d’une frappe nucléaire contre l’Ukraine, une menace réelle

Temps de lecture : 4 minutes

«Je vais le répéter encore une fois pour les oreilles sourdes (…): la Russie a le droit d…

Territoires ukrainiens bientôt annexés par la Russie, nouvelle escalade dans le conflit

Temps de lecture : 4 minutes

La Russie achève mardi 27 septembre l’organisation des référendums d’annexion dans quatre terri…

Iran : les manifestations ont coûté la vie à plus de 75 personnes

Temps de lecture : 1 minute

Les manifestations en Iran continuent de faire des victimes. Plus de 75 personnes ont été tuées…

Pluies diluviennes aux Canaries : plus de 200 vols annulés

Temps de lecture : 1 minute

Depuis dimanche, plus de 200 vols ont été annulés aux Canaries en raison d…

Italie : victoire historique pour l’extrême droite

Temps de lecture : 1 minute

Giorgia Meloni et son parti Fratelli d’Italia ont frappé un grand coup lors des législativ…

Le prédicateur Youssef al-Qaradawi tire sa révérence

Temps de lecture : 1 minute

Le théologien, prédicateur et universitaire qatarien d’origine égyptienne, Youssef al-Qara…

Quelles régions ukrainiennes voudront faire partie de la Russie ?

Temps de lecture : 3 minutes

Bien que «la situation militaire reste complexe» sur le sol ukrainien, des «référendums» d’anne…

Russie : mouvement de colère après l’annonce de la mobilisation des réservistes

Temps de lecture : 4 minutes

Dmitri Medvedev, ancien président russe, a déclaré que toutes les armes de l’arsenal de Moscou,…

États-Unis : la Fed relève ses taux de 0,75 point

Temps de lecture : 1 minute

La Banque centrale américaine (Fed) a annoncé, mercredi 21 septembre, une hausse de 0,75 points …

Guerre en Ukraine : les nouvelles menaces de Poutine

Temps de lecture : 4 minutes

Le président russe, Vladimir Poutine, a annoncé ce mercredi la mobilisation partielle de l’armé…

Séisme au Mexique : mise en place d’une cellule de suivi pour les ressortissants marocains

Temps de lecture : 1 minute

Suite au fort séisme qui a frappé lundi dernier l’ouest du Mexique, faisant deux morts et …

Affaire Brahim Saadoun : le délai pour interjeter appel est prolongé

Temps de lecture : 1 minute

Le délai permettant à Brahim Saadoun, condamné à la peine de mort avec deux Britanniques, d’inte…