Classement FIFA : le Maroc grimpe d'une place

Temps de lecture : 4 minutes


Les leçons à retenir du dernier rassemblement des Lions de l’Atlas avant le Mondial

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Sport , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Malgré une ossature conservée, l’arrivée de Walid Regragui a provoqué un changement radical du staff technique de l’équipe nationale. Hier, le premier rassemblement des Lions de l’Atlas sous la houlette du successeur de Vahid Halilhodžić a pris fin avec un victoire contre le Chili et un nul blanc face au Paraguay. Que retenir de ce test à moins de deux mois du Mondial 2022 ?

Temps de lecture : 4 minutes

Peu séduisants avec Vahid Halilhodžić, les Lions de l’Atlas cherchaient à relever la tête à moins de deux mois de leur entrée en lice au Mondial qatari face à la Croatie. Mais au-delà de l’importance qu’il revêt dans le cadre de la préparation d’une telle échéance, ce rassemblement a été tout aussi capital pour voir à quoi ressemblerait cette équipe de Regragui, et surtout quels enseignements pourront être tirés de ces matchs amicaux d’une grande utilité en cette période.

Lire aussi : Officiel : Walid Regragui dévoile sa première liste, Hakim Ziyech de retour

 

Un beau visage face au Chili

C’était le cadeau de Walid Regragui le jour de son anniversaire. Les Lions de l’Atlas lui ont offert sa première victoire en tant que sélectionneur national. Face au Chili, qui manquera le prochain Mondial, les Marocains ont rassuré de la meilleure des manières (2-0) à Barcelone. En présence de Hakim Ziyech, l’équipe a montré un beau visage que l’on avait d’ailleurs plus vu depuis bien longtemps.

Pour son premier Onze, l’ancien coach du Wydad a misé sur des valeurs sûres. L’indiscutable Bounou était dans les cages. Devant lui, Achraf Dari qui remplace Nayef Aguerd dans l’axe de la défense, aux côtés du capitaine Romain Saïss. Noussair Mazraoui a évolué au poste d’arrière gauche, alors qu’Achraf Hakimi a pris place dans son couloir droit.

Le milieu de terrain était composé par le trio, Amrabat, Ounahi et Amallah. Soufiane Boufal a été, quant à lui, titularisé au poste d’ailier gauche. À droite, on retrouvait le grand revenant Hakim Ziyech et en pointe Youssef En-Nesyri.

Les Lions n’ont cette fois rien laissé ou presque à leur adversaire, fermant bien les espaces. Ils ont fait preuve d’un bel état d’esprit et d’une solidarité exemplaire. Ce succès, ils le doivent au talent et à la qualité qu’ils possèdent. Les expérimentés comme les revenants, ils étaient tous brillants et ont ainsi confirmé le beau signe de changement au niveau de l’équipe.

 

Les Lions inquiètent

Contrairement au premier match, rien n’était à retirer de la partie face au Paraguay qui s’est déroulée hier soir. Avec un changement de deux joueurs par rapport au Onze aligné contre le Chili (Harit à la place d’Amallah et Mmaee en pointe), les Lions de l’Atlas ont couru de manière répétitive et inquiétante derrière le ballon. Ils se sont montrés incapables de faire parler le collectif pour se sortir de la pression des Paraguayens.

Pour faire face à certaines difficultés, Regragui a fait tourner le groupe en intégrant plusieurs joueurs. Mais sans effet face au but. Si certains d’entre eux ont tout de même confirmé leur excellence, d’autres ont déçu et pourraient sauter de la liste finale. Le (0-0) décevant a souligné combien les Lions ont besoin d’un retour massif de leurs meilleurs atouts pour retrouver de l’allant.

Lire aussi : Walid Regragui, l’homme de la situation en route vers le Qatar 

 

Qui va rester et qui va sauter ?

Les places vont être chères pour le Mondial au Qatar. Grâce à ces deux matchs amicaux, Walid Regragui a pu faire une revue d’effectif, lui qui a opté pour une liste élargie pour pouvoir tester le maximum de joueurs.

À commencer par le gardien de but, où la place est réservée à Yassine Bounou. Sa doublure ne serait autre que Munir Mohand Mohamedi. Reste à savoir qui sera le troisième gardien, Anas Zniti ou Reda Tagnaouti.

Les autres cadres de l’équipe, tels Achraf Hakimi, Romain Saiss, Soufiane Boufal seront sans aucun doute du voyage. Quant à Achraf Dari, il a prouvé à son coach qu’il est un candidat sérieux à une place de titulaire. Les revenants, Hakim Ziyech et Noussait Mazraoui, ont mis tout le monde d’accord.

Azzedine Ounahi, tout comme Amine Harit, ont leurs fortes chances d’être reconduits avec Youssef En-Nesyri. Dans le même registre, Abdessamad Ezzalzouli et Abdelhamid Sabiri ont aussi une place à gagner pour Doha, peut être avec Yahya Jebrane. En revanche, Ryan Mmaee, Younès Belhanda et Walid Cheddira ne se sont pas montrés à leur avantage. Les autres n’ont pas eu l’occasion d’être jugés et ont suivi les matchs depuis les tribunes.


Recommandé pour vous

Maroc-Portugal : rêver plus grand ? oui c’est permis !

Temps de lecture : 5 minutes Demain à 16h, la sélection nationale retrouvera le Portugal pour un quart de finale historique de Coupe du monde. Une belle génération guidée par Walid…

Mondial 2022 : comment le Maroc a réussi cet exploit ?

Temps de lecture : 5 minutes De l’élimination de la CAN au limogeage de Vahid Halilhodzic, passant par l’arrivée de Walid Regragui et le retour des piliers de la sélection : l’expl…

Mondial 2022 : Roi et peuple, le Maroc entier laisse exploser sa joie

Temps de lecture : 4 minutes Ce sont des images qui resteront gravées pour longtemps dans les esprits. Les Marocains, partout dans le monde, ont explosé de joie après avoir décroch…

Le Maroc élimine l’Espagne et poursuit le rêve mondial

Temps de lecture : 4 minutes 90 minutes de stress Le début du match a été serré. Les Lions de l’Atlas ont campé dans leur moitié de terrain, tandis que les Espagnols, qui ont…

Maroc-Espagne : les Lions en quarts de finale !

Temps de lecture : 9 minutes    Yassine Bono arrête trois tirs aux but. Le Maroc est qualifié pour les 1/4 de finale de la coupe du monde pour la première fois de son his…

Maroc-Espagne : les Lions peuvent rêver plus grand !

Temps de lecture : 4 minutes Le début des choses sérieuses pour les Lions de l’Atlas. Après une phase de groupes terminée à la première place, les hommes de Walid Regragui entament…

Mondial 2022 : les Marocains aux anges !

Temps de lecture : 4 minutes Tout un stade et des millions de Marocains devant les écrans se souviendront de cette qualification, comme nous l’espérions. Et si le Maroc n’a p…

Historique : 36 ans après, le Maroc est en huitièmes de finale du Mondial

Temps de lecture : 5 minutes Le Maroc affrontait le Canada, ce jeudi à Doha, lors de la dernière journée du groupe F, avec l’espoir de se qualifier en huitièmes de finale de la Cou…

Qatar2022 : le Maroc qualifié au 2e tour du Mondial

Temps de lecture : 5 minutes    17h55 : LE MAROC QUALIFIÉ POUR LE 2 ÈME TOUR DE LA COUPE DU MONDE 2022 Le Maroc, se qualifie en 8es de finale dans la Coupe du monde Qatar …

Mondial 2022 : attention, le Canada n’est pas à sous-estimer !

Temps de lecture : 4 minutes Nous y sommes presque. Après l’exploit de 1986, les Lions de l’Atlas sont tout proches de dérocher le billet qualificatif pour les 8es de finales. Dema…

Mondial 2022 : quelles sont encore les chances des pays africains ?

Temps de lecture : 5 minutes Le Maroc, le Sénégal, la Tunisie, le Ghana et le Cameroun gardent tous une chance de se qualifier pour les huitièmes de finale de la Coupe du monde, Qa…

Mondial 2022 : allez, les Lions, faites-nous rêver !

Temps de lecture : 4 minutes La Belgique n’avait jamais perdu à la Coupe du monde contre une équipe africaine. Mais dimanche, les Lions de l’Atlas l’ont emporté face à la deu…