Intoxication alimentaire : Le fléau des saisons chaudes   

Temps de lecture : 3 minutes


Intoxication alimentaire : un fléau qui s’aggrave en été  

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

Dans la nuit du 2 au 3 août, Zineb Simou, députée du Rassemblement national des indépendants (RNI), s’est retrouvée à l’hôpital à cause d’une intoxication alimentaire. Elle avait mangé un sandwich de rate de veau farcie chez un petit commerce à Ksar El Kébir. Par ailleurs, un grand nombre de restaurants au nord du Maroc se sont vus mettre la clé sous la porte à cause du non-respect des mesures d’hygiène imposées par les autorités locales. Quelles sont donc les causes de ces intoxications ? Et pourquoi interviennent-elles le plus souvent en été ?

Temps de lecture : 3 minutes

Une intoxication alimentaire survient après la digestion d’une bactérie, d’un virus, d’un parasite ou d’un produit chimique toxique. Ce malaise peut être causé par un aliment contaminé ou un manque d’hygiène dans les restaurants.

Une viande crue, pas assez cuite ou périmée, des fruits et légumes pas bien lavés, des produits laitiers mal conservés ou non stérilisés… etc, peuvent, entre autres, provoquer l’intoxication du consommateur. De plus, il est difficile pour ce dernier d’identifier l’aliment nocif de par son odeur ou sa présentation.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) estime «que 600 millions de personnes, soit près d’un cas sur 10 dans le monde, tombent malades chaque année après avoir consommé des aliments contaminés, et que 420.000 en meurent».

 

Lavage et fraîcheur pour préserver sa santé

Pour éviter tout risque d’intoxication, Dr Jaafar Haikel, épidémiologiste, infectiologue et économiste de la santé, recommande de se laver les mains régulièrement pour prévenir des «infections manu porté» (porté par les mains). Il préconise de nettoyer les fruits et légumes dans une grande bassine d’eau en y ajoutant une petite goutte de l’eau de Javel. Aussi, poursuit-il, il faut conserver les aliments dans de bonnes conditions, au frais et à l’abri du soleil.

Selon le spécialiste, l’intoxication alimentaire est souvent bénigne et elle est accompagnée de douleurs abdominales, de diarrhées, de maux de tête, de nausées et de vomissements. Il souligne qu’il est très rare, mais pas impossible, d’avoir des complications qui peuvent conduire à des cas critiques ou des décès.

 

Les normes en restauration

D’après un ancien employé en restauration, le personnel doit suivre des règles d’hygiène très strictes. Il explique que les personnes travaillant en cuisine doivent se couper régulièrement les ongles, avoir une serviette accrochée au tablier, porter des vêtements propres, un bonnet et des gants et ils ne doivent surtout pas porter de bijoux.

Notre source indique également que tout le matériel utilisé en cuisine doit être en inox. Les restaurants hôteliers doivent disposer en plus d’un lave-vaisselle pour le nettoyage des verres, des plats et des couverts, qui devront être stockés par la suite dans des bacs hygiéniques. Et d’ajouter qu’il est obligatoire de bien laver la plonge, où se lavent les marmites et les gamelles, qui doit être parfaitement entretenue par un spécialiste.

S’agissant de la nourriture, l’expert en restauration précise qu’elle doit être stockée conformément aux normes en vigueur. Il indique en ce sens que la viande doit être préservée dans des chambres froides, nettoyées quotidiennement, alors que les autres produits doivent être mis dans des économats propres. Et, il faut nettoyer la salle à manger après chaque service.

Enfin, les cas d’intoxication alimentaire s’exacerbent en été, en raison de la hausse des températures et le laisser-aller des professionnels de la restauration. C’est pourquoi certaines personnes gardent toujours du thym dans leur sac, et le saupoudrent sur leur plat pour prévenir toutes infections virales ou bactériennes. Une pratique qu’il faut appliquer de plus en plus pour mieux protéger sa santé.


Recommandé pour vous

Baignade : entre amusement et drames

Temps de lecture : 4 minutes

Au Maroc, la température a atteint des niveaux élevés dans plusieurs régions. Se baigner est un véritable plaisir et soulagement face à la cani…

Classement de Shanghai : bonnet d’âne pour le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le classement de Shanghai des 1.000 meilleures universités du monde est une autre preuve de la faillite du système académiq…

Stress hydrique : comment optimiser l’utilisation de l’eau ?

Temps de lecture : 6 minutes

Dans un village à 140 km de Casablanca, les habitants courent chaque matin vers la fontaine ou chez un voisin pour s’approvisionner en eau. «Ça…

Maroc : la jeunesse, moteur de l’économie nationale

Temps de lecture : 5 minutes

La pyramide démographique marocaine donne un aperçu sur le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans. Cette tranche d’âge est considérée comme la pl…

OMP : zoom sur les dysfonctionnements des prisons marocaines

Temps de lecture : 5 minutes

L’Observatoire marocain des prisons (OMP) a présenté, jeudi 4 août à Rabat, les grandes lignes sur « la situation des prisons et des détenus au…

Voyages à l’étranger : quelles sont les conditions en vigueur ?

Temps de lecture : 4 minutes

Alors que l’été bat son plein, les Marocains sont en quête des destinations de vacances les plus intéressantes. Si certains préfèrent visiter d…

Pénurie de compétences : plusieurs pays assouplissent leurs lois sur la migration régulière

Temps de lecture : 5 minutes

C’est désormais une évidence, la crise sanitaire a bouleversé le monde du travail. Les pénuries de travailleurs atteignent des records. Une réa…

Crise hydrique : le Maroc a soif

Temps de lecture : 4 minutes

La situation hydrique du Maroc est de plus en plus critique. La sécheresse, la chute des taux de remplissage des barrages, la désertification a…

Tout savoir sur l’affaire Sébastien Raoult

Temps de lecture : 5 minutes

Sous le coup d’une « notice rouge » Interpol (une demande internationale de localisation et d’arrestation en attendant une extradition, ou tout…

Variole du singe : une propagation mondiale

Temps de lecture : 4 minutes

La Variole du singe continue de se propager partout dans le monde. Le nombre de cas ne cesse pas de croitre, ce qui inquiète de plus en plus le…

Baignade dans les barrages : une aventure à haut risque

Temps de lecture : 4 minutes

Pour affronter les épisodes de canicule, de nombreuses personnes se tournent vers la baignade pour se rafraichir. Qu’elle soit dans la mer, les…

Invasion de méduses : un phénomène annuel très gênant

Temps de lecture : 6 minutes

Chaque année, les plages du Nord du Royaume font de nouveau face à une invasion de méduses, l’animal marin le plus redouté par les nageurs.