Temps de lecture : 3 minutes


Intelaka : 40.000 prêts octroyés d’un montant de 8,6 MMDH

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Économie , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Un total de 40.000 prêts d’une valeur de 8,6 milliards de DH (MMDH) a été accordé dans le cadre du programme « Intelaka », permettant la création de 110.000 opportunités d’emplois indirects. La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah Alaoui, a fait cette déclaration, ce lundi 23 janvier, à la Chambre des représentants.

Aussi, la cheffe du département a indiqué que cette dynamique que connait le programme, lancé en février 2020, dénote de la volonté chez les jeunes de créer leur propre entreprise.

Et de souligner que la raison pour laquelle un tiers des jeunes n’ont pas accès au programme est probablement due au manque de soutien supplémentaire pour accompagner leurs projets ou à leurs dossiers de candidature qui doivent être réexaminés.

À ce propos, la ministre a relevé que l’exécutif a conclu une convention de partenariat entre Tamwilcom et les Centres régionaux d’investissement. Le but est d’assister les entrepreneurs qui n’ont pas réussi à faire valider leurs dossiers et de veiller à l’accompagnement de ceux qui ont reçu le soutien pour que leurs projets aboutissent.

 

40 MMDH pour le soutien aux produits de base et secteurs touchés

Sur un autre registre, la ministre a affirmé que le soutien aux produits de base et aux secteurs touchés, en vue d’organiser les marchés et protéger le consommateur, a coûté 40 MMDH, et ce, d’après les chiffres préliminaires de 2022.

Dans le détail, elle a fait état de l’allocation de 22 MMDH pour subventionner le gaz butane. Cela a permis aux citoyens d’acquérir la bouteille à 40 DH, au moment où l’État prend en charge plus de 90 DH afin que le prix reste stable.

Aussi, la responsable a indiqué que le blé importé a coûté 10,5 MMDH et le sucre environ 4,8 MMDH, en plus de la mobilisation de 16 MMDH supplémentaires et l’allocation de 26 MMDH pour la Caisse de compensation.

Pour ce qui est des mesures mises en place dans le secteur des hydrocarbures, la ministre a estimé que l’exécutif a choisi de soutenir le secteur du transport eu égard à son importance dans le transport de la marchandise et des voyageurs. Elle a noté que cet appui a atteint sa 9e tranche avec près de 3,9 MMDH.

Le gouvernement, a-t-elle ajouté, a opté pour la préservation du prix de l’électricité, dont le coût s’avère significatif sur le Budget de l’État. Elle a ensuite précisé que 5 MMDH ont été versés à l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE) en novembre.

À cet égard, elle a relevé que le Budget de l’État supporte 75 DH pour 100 DH et 125 DH pour 200 DH payés par le citoyen pour la facture de l’électricité, faisant remarquer que ceci est aussi valable pour l’eau potable.

En outre, la ministre a indiqué que la première année du dialogue social a coûté 9,2 MMDH. Le Budget de l’État, de son côté, supporte 9,5 MMDH pour intégrer, à l’Assurance maladie obligatoire (AMO), 4 millions de familles marocaines qui bénéficiaient du Régime d’assistance médicale (RAMED).

Agadir : coup d'envoi officiel de la 6ᵉ édition du Salon international Halieutis

Agadir : coup d’envoi officiel de la 6ᵉ édition du Salon international Halieutis

Le chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, a présidé, ce mercredi à Agadir, la cérémonie d’inauguration de la sixième édition du Salon International Halieutis. Il était accompagné d…
Agadir abrite la Conférence de haut-niveau de la "Blue Belt Initiative"

Agadir abrite la Conférence de haut-niveau de la « Blue Belt Initiative »

La deuxième édition de la Conférence de haut-niveau de l'Initiative de la ceinture bleue "Blue Belt Initiative (BBI)" s’est tenue le 31 janvier à Agadir. Cet évènement a eu lieu so…
BAM : la masse monétaire augmente de 8% en décembre 2022

BAM : la masse monétaire augmente de 8% en décembre 2022

L'agrégat de monnaie M3, qui représente la masse monétaire, a affiché, en glissement annuel, une hausse de 8% en décembre 2022, contre 6,7% un mois auparavant, selon Bank Al-Maghri…
Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Sardine en conserve : le Maroc est le premier exportateur

Le Maroc est le premier exportateur de sardine en conserve au monde. Son volume d'exportation était estimé à 152.137 tonnes (T) en 2022, soit une valeur d'environ 5,9 milliards de …
Initiative de la Ceinture Bleue : Sadiki mène une série d'entretiens

Initiative de la Ceinture Bleue : Sadiki mène une série d’entretiens

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et forêts, Mohammed Sadiki, a eu, lundi 30 janvier à Agadir, une série d'entretiens avec ses …
Trésor : émission des premiers bons à taux révisables, ce mardi 31 janvier

Trésor : émission des premiers bons à taux révisables

Le Trésor émettra, ce mardi 31 janvier, les premiers bons à taux révisable. Pour cette séance, le Trésor souhaite faire des levées sur des maturités plus longues pour un besoin glo…
Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia tardent à rouvrir

Les douanes commerciales de Sebta et Melilia ne sont pas encore prêtes pour la réouverture, programmée initialement pour le mercredi 25 janvier, soit une semaine avant la tenue de …
Baisse de 0,8% de l'indice des prix à la production en décembre 2022

Baisse de 0,8% de l’indice des prix à la production en décembre 2022

L’indice des prix à la production (IPP) du secteur des "Industries manufacturières hors raffinage de pétrole" a enregistré une baisse de 0,8% au cours du mois de décembre 2022 par …