Temps de lecture : 1 minute


Écoles privées : une hausse des frais de scolarité en vue

Temps de lecture : 1 minute

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 1 minute

La polémique sur les frais de scolarité refait surface. Ces frais risquent de connaitre une nouvelle fois une augmentation dès le 1ᵉʳ septembre 2023. Cette décision serait justifiée par l’augmentation de l’impôt sur le revenu pour les enseignants vacataires.

En effet, cette année, les enseignants vacataires de l’enseignement et de la formation professionnelle privés verront leur rémunération baisser sensiblement. La loi de finances pour 2023 a relevé, depuis le 1ᵉʳ janvier, le montant de la retenue à la source de 17% à 30%. Ainsi, les écoles devront effectuer une retenue à la source de 30%, soit une hausse de 13%.

Selon la Fédération de l’enseignement privé (FEP) de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), cette augmentation entraine un renchérissement du coût de la masse salariale des établissements de plus de 6%.

Et d’estimer actuellement le coût de la masse salariale supporté dans une fourchette de 65% à 70%. Les établissements n’auront ainsi d’autres choix que d’augmenter les frais de scolarité d’environ 5%, note la FEP.

Pour rappel, les enseignants vacataires forment plus de 60% des effectifs du secteur privé.

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition, les 4 et 5 mars

Casablanca : le Congrès international des sciences de la nutrition prévu en mars

La première édition du Congrès international des sciences de la nutrition se tiendra, les 4 et 5 mars prochain à Casablanca. Dans le cadre de cet événement, le Salon international …
Tanger : empoisonnement des chiens à la veille du Mondial des clubs

Tanger : empoisonnement de chiens à l’approche du Mondial des clubs

Plusieurs chiens, stérilisés et vaccinés, ont été empoisonnés à Tanger. Cette information a été relayée par le Sanctuaire des animaux de Tanger (Animal sanctuary, SFT), une associa…
Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l'année

Baïtas : des aides directes seront distribuées avant la fin de l’année

Le gouvernement est déterminé à passer dès cette année au système des aides directes aux familles vulnérables. Pour atteindre cet objectif dans les délais impartis, des outils tels…
Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

Données personnelles : l’ONCF adhère au programme DATA-TIKA de la CNDP

L'Office national des chemins de fer (ONCF) vient de rejoindre le programme DATA-TIKA de la Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CND…
Prolongation de l'état d'urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Covid-19 : prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 28 février

Réuni ce jeudi, le Conseil de gouvernement a décidé de proroger la durée d'effet de l'état d'urgence sanitaire sur l'ensemble du territoire national jusqu'au 28 février prochain, p…
Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de feue Khadija Assad

Le Roi adresse un message de condoléances à la famille de Khadija Assad

Le roi Mohammed VI a adressé un message de condoléances et de compassion à la famille de feue Khadija Assad. Dans ce message, le Souverain dit avoir appris avec une grande émotion …
SCRT : amélioration des recettes fiscales et non fiscales à fin décembre

Tayssir 2021-2022 : le troisième versement des bourses est lancé

Le troisième versement des bourses aux bénéficiaires du programme Tayssir au titre de l’année scolaire 2021-2022 a été lancé le 12 janvier, annonce le ministère de l'Éducation nati…
Citoyenneté marocaine : la connaissance de l'amazighe est obligatoire

Citoyenneté marocaine : la familiarisation avec l’amazighe est requise

La familiarisation avec la langue amazighe est également devenue requise pour avoir la nationalité marocaine. La Commission de la justice, de la législation et des droits de l’Homm…