Temps de lecture : 3 minutes

Accueil / Monde / Conflit au Proche-Orient : Nasrallah met en garde Israël et Chypre

Conflit au Proche-Orient : Nasrallah met en garde Israël et Chypre

Temps de lecture : 3 minutes

En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Mercredi, le chef du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a accentué les tensions régionales avec une déclaration ferme. Il a prévenu qu’en cas de confrontation, « aucun site » en Israël ne serait épargné par les attaques de son organisation. Cette déclaration alarmante a été prononcée alors que la région est déjà en proie à l’instabilité en raison du conflit en cours dans la bande de Gaza.

Dans son intervention, Nasrallah a également mis en garde Chypre contre toute collaboration militaire avec Israël. Il a explicitement mentionné que l’utilisation par Israël des infrastructures chypriotes pour des opérations militaires contre le Liban serait perçue comme une implication directe de Chypre dans le conflit, transformant ainsi le pays en un belligérant actif.

Lire aussi : La guerre s’étend au Liban et Antony Blinken cherche à apaiser les tensions

Le Hezbollah intensifie ses attaques et renforce ses capacités offensives

La situation sur le terrain se complique davantage avec les récents échanges violents à la frontière israélo-libanaise. Le Hezbollah a intensifié ses attaques, tirant des dizaines de roquettes et d’obus d’artillerie vers des positions militaires israéliennes en représailles à des frappes aériennes israéliennes sur le sud du Liban, qui ont tué plusieurs de ses combattants.

Nasrallah a souligné la capacité de son groupe à mener des opérations sur plusieurs fronts contre Israël. Il a affirmé que le Hezbollah s’était non seulement préparé à l’escalade actuelle, mais avait également renforcé son arsenal avec de nouvelles armes et amélioré d’autres dispositions offensives, sans divulguer de détails spécifiques sur ces nouvelles acquisitions.

Ces déclarations coïncident avec une période de haute tension dans la région, exacerbée par une guerre destructrice à Gaza qui a vu des affrontements quotidiens et a suscité des appels internationaux à une désescalade. Les efforts diplomatiques, notamment ceux d’Amos Hochstein, émissaire du président américain Joe Biden, qui a voyagé entre Israël et le Liban, visent à stabiliser la situation. Hochstein a souligné l’urgence de réduire les tensions et a défendu un plan de cessez-le-feu pour Gaza, espérant également qu’il pourrait servir de fondement à une résolution plus large des conflits dans la région.

La rhétorique de Nasrallah et les actions militaires du Hezbollah montrent que le groupe est prêt à intensifier le conflit si nécessaire, plaçant la région sur un pied d’alerte et soulignant l’importance des efforts de médiation en cours.

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 3 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité

Et sur nos réseaux sociaux :

Hezbollah

Tentative d’assassinat de Trump: ce que l’on sait

Samedi, l'ancien président américain Donald Trump a été victime d'une tentative d'assassinat lors d'un meeting de campagne à Butler, en Penn…
Hezbollah

L’OTAN réitère son soutien à l’Ukraine

Le secrétaire général de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN), Jens Stoltenberg, a clôturé un sommet marquant le 75ᵉ anniver…
Hezbollah

Gaza : Netanyahu exige le contrôle israélien sur la frontière égyptienne

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a insisté jeudi sur la nécessité pour Israël de maintenir le contrôle sur une zone de la …
Hezbollah

Population mondiale : un pic à 10,3 milliards d’habitants en 2080

La population mondiale, actuellement estimée à 8,2 milliards de personnes en 2024, devrait continuer de croître pour atteindre un pic d’envi…
Hezbollah

La Covid-19 fait encore 1.700 morts par semaine (OMS)

Le directeur général de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a averti que la Covid-19 continue de causer environ 1.700 décès par semain…
Hezbollah

Abdelmadjid Tebboune brigue un second mandat

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune, âgé de 78 ans, a confirmé sa candidature pour un second mandat à la présidentielle anticipée du …
Hezbollah

Stellantis et BMW rappellent plus de 700.000 véhicules aux USA

Les constructeurs automobiles Stellantis et BMW ont décidé mercredi 10 juillet de rappeler des centaines de milliers de véhicules aux Etats-…
Hezbollah

France : le Nouveau Front populaire accuse Macron de manipulations

La tension politique s’accentue en France à la suite des élections législatives qui ont vu le Nouveau Front populaire (NFP), une coalition d…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire