Coalition mondiale contre Daech : clôture et bilan

Temps de lecture : 4 minutes


Coalition mondiale contre Daech : clôture et bilan

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Politique , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Les travaux de la réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech ont été clôturés, mercredi 11 mai à Marrakech. Un conclave international a connu la participation de 47 ministres, dont 38 chefs de diplomatie. Les débats ont été axés sur la sécurité et la stabilité régionales pour lutter contre les sources du terrorisme et d’extrémisme en Afrique.

Temps de lecture : 4 minutes

La réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech a pris fin ce mercredi 11 mai à Marrakech. 47 ministres, dont 38 chefs de diplomatie, ont répondu présents lors de ce conclave international. L’accueil par le Maroc de cet événement reflète la confiance dont jouit l’approche singulière mise en œuvre par le Royaume sous la conduite du roi Mohammed VI en matière de lutte contre le terrorisme. Il confirme aussi la ferme détermination du pays à coordonner étroitement avec ses partenaires pour éradiquer la menace émanant de Daech.

 

Quel danger pour l’Afrique ?

Les discussions ont porté plus particulièrement sur l’Afrique, au moment où Daech semble vouloir s’implanter au Sahel et dans le golfe de Guinée. Lors de ce rendez-vous, le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger (MRE), Nasser Bourita, a d’ailleurs mis l’accent sur l’accentuation du terrorisme dans le continent.

«L’Afrique est devenue la principale cible du groupe terroriste Daech, subissant 41% de toutes ses attaques de par le monde», a-t-il lâché. Il a souligné en plus l’évolution au niveau des techniques et tactiques terroristes, notamment l’usage des avions assistés pour la surveillance et les attaques. À cela s’ajoute la très forte utilisation des cryptomonnaies dans des affaires de financement du terrorisme.

Sur le plan économique, l’Afrique est lourdement impactée par le terrorisme, qui lui a coûté une perte totale de 171 milliards de dollars. «Un montant qui aurait pu servir à promouvoir le développement économique et social de la région», se désole le ministre.

Lire aussi : Coalition mondiale contre Daech : Quels enjeux ?

 

Un succès à tous les niveaux

Cette réunion ministérielle de la Coalition mondiale contre Daech a été un succès à tous les niveaux. C’est ce qu’a souligné Nasser Bourita.

Selon lui, ce succès se traduit par la participation massive des ministres de différents pays, en plus de 400 participants, qui ont contribué à la réussite des travaux de cette rencontre.

Ce ne sont pas les seuls facteurs à l’origine de cette réussite, a fait savoir le chef de la diplomatie. Cette consécration se décline également en trois grands axes. Le premier est relatif à l’Afrique, avec un accent particulier sur les enjeux du continent qui constitue une priorité dans la vision du roi Mohammed VI, notamment les questions de sécurité, de développement et de lutte contre le terrorisme.

Autres facteurs : la réussite du Maroc à formuler des réponses nationales efficaces et uniques dans sa lutte contre le terrorisme. Chose qui lui confère une crédibilité au niveau international et fait de son expérience une source d’inspiration pour plusieurs pays partenaires.

Lire aussi : Réunion ministérielle de la coalition mondiale contre Daech

 

Quid des engagements

Les membres de la Coalition mondiale contre Daech se sont réunis avec un engagement partagé : celui d’infliger une défaite durable à Daech, en identifiant les régions qui sont en train aujourd’hui de devenir des terrains fertiles pour ses partisans, en particulier en Afrique.

Autre moyen d’action pour Washington : l’investissement. Victoria Nuland, sous-secrétaire d’État américaine chargée des affaires politiques, a annoncé une aide de 119 millions de dollars en faveur des pays d’Afrique subsaharienne pour améliorer les capacités des forces de l’ordre, des brigades civiles et des autorités judiciaires.

Nulan a ainsi annoncé que son pays a décidé de consacrer ce montant en 2022 aux pays d’Afrique, en particulier ceux du Sahel.

Marrakech, Nasser Bourita

Recommandé pour vous

OMC : des mesures révolutionnaires

Temps de lecture : 4 minutes

La conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) a tenu toutes ses promesses. Cette douzième édition peut se résumer en…

Marrakech : lancement de la 7e Conférence internationale sur l’éducation des adultes

Temps de lecture : 7 minutes

Les travaux de la 7e Conférence internationale sur l’éducation des adultes (CONFINTEA VII) ont démarré, mercredi 15 juin à Marrakech, sous le t…

Réforme de la santé : détails de la nouvelle vision du gouvernement

Temps de lecture : 6 minutes

Afin d’assurer la réforme du système de la santé, le gouvernement a décidé d’opter pour une nouvelle vision. Selon le chef du gouvernement, Azi…

Sahara : l’Algérie utilise sa dernière carte

Temps de lecture : 6 minutes

Le président du gouvernement espagnol, Pedro Sánchez, a réaffirmé le soutien de Madrid au plan d’autonomie marocain pour le Sahara. Une décisio…

Le Maroc abrite la première réunion ministérielle des Etats africains atlantiques

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a abrité, mercredi 8 juin à Rabat, la première réunion ministérielle des États africains de l’Atlantique. L’événement a connu la parti…

Cannabis : 1re réunion du Conseil d’administration de l’Agence de réglementation

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a présidé, jeudi 2 juin à Rabat, la première réunion du Conseil d’administration de l’Agence nat…

Sahara : n’est-il pas temps de déclarer le polisario un « groupe terroriste » ?

Temps de lecture : 5 minutes

LeBrief : Quelle est l’ampleur des dernières menaces du polisario ciblant spécifiquement Laâyoune et Dakhla ?

Nabil Adel : Ce qui se pas…

Guinée équatoriale : accueil d’un double sommet des chefs d’État de l’Union africaine

Temps de lecture : 5 minutes

Des chefs d’État et hauts responsables ont pris part, vendredi 27 mai à Malabo, capitale de la Guinée équatoriale, au sommet extraordinaire de …

Menaces du Polisario : quels enjeux ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le Polisario a annoncé, lors d’une cérémonie organisée la semaine dernière aux camps de Tindouf, l’intention de mener de nouvelles «opérations …

Sahara : le Suriname exprime son plein soutien au plan marocain d’autonomie

Temps de lecture : 4 minutes

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, s’est entretenu, ce me…

Tourisme : le plan de relance de la tutelle

Temps de lecture : 4 minutes

Comment assurer la relance du tourisme ? Tel était l’objet de la réunion du jeudi 19, présidée par Aziz  Akhannouch, chef du gouvernement. Nadi…

Hassan Saoud : notre pays a pu créer une gouvernance sécuritaire efficace

Temps de lecture : 8 minutes

LeBrief : Lundi, le Maroc a tristement commémoré les 19 ans des attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca. Depuis ce drame, le Maroc a …