Au 111e jour de la guerre en Ukraine : batailles brutales, risque de famine mondiale et réduction des livraisons de gaz russe

Temps de lecture : 3 minutes


Au 111e jour de la guerre en Ukraine : batailles brutales, risque de famine mondiale et réduction des livraisons de gaz russe

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Monde , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

Les affrontements continuent dans l’est de l’Ukraine présentant un bilan «terrifiant» pour le pays, a déclaré le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, lundi soir, dans sa vidéo quotidienne. Selon lui, ces batailles entreront dans les mémoires comme certaines «des plus brutales» que l’Europe ait jamais connues. La présidence ukrainienne réclame, une fois de plus, de nouvelles armes pour tenir le front contre l’armée russe. «Et nous attirons quotidiennement l’attention de nos partenaires sur le fait que seul un nombre suffisant de systèmes d’artillerie modernes pour l’Ukraine assurera notre avantage et enfin la fin de la torture russe du Donbass ukrainien», a-t-il plaidé. «Le coût humain de cette bataille pour nous est très élevé», a insisté le président ukrainien. Mais les pertes humaines ne sont pas les seules causées par cette guerre : Kiev affirme avoir perdu un quart de ses terres cultivables du fait de l’occupation russe. Selon le ministère de l’agriculture ukrainien, la production sera suffisante pour couvrir la consommation intérieure. Mais l’impossibilité d’exporter les céréales produites en direction de l’étranger fait craindre d’«un ouragan de famines» dans les mois à venir selon l’Organisation des Nations unies (ONU).

Par ailleurs, le géant russe Gazprom a annoncé, mardi, baisser de 40 % les livraisons de gaz quotidiennes vers l’Allemagne via Nord Stream. «Les livraisons de gaz via le gazoduc Nord Stream ne peuvent être assurées que jusqu’à un volume de 100 millions de mètres cubes de gaz par jour au lieu des 167 millions de mètres cubes par jour prévus», a détaillé le groupe sur Telegram. Derrière cette décision, des équipements nécessaires n’ayant pas été livrés par le groupe allemand Siemens. Contacté par l’AFP, le groupe Siemens n’a pas voulu «faire de commentaire pour le moment» sur la question, précisant toutefois être «en train de clarifier la situation [pour savoir] si (…) cela concerne [notre] entreprise [– et comment]». Malgré cette chute des livraisons, le gouvernement allemand a de son côté assuré mardi que «la sécurité de l’approvisionnement [était] toujours garantit» pour le pays, selon un porte-parole du ministère de l’Économie. Malgré l’intervention militaire en Ukraine, le pays continue d’importer près de 35 % de son gaz depuis la Russie, même si cette proportion était de 55 % avant février.

Cette nouvelle intervient dans un contexte possible de prochaine adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne. La Commission européenne devrait préciser, vendredi, les conditions qui accompagneront l’octroi du statut de candidat à l’Ukraine, la Moldavie et la Géorgie. Les Vingt-sept restent cependant seuls décideurs du sort des trois pays, lors d’une réunion des chefs d’État et de gouvernement, qui devrait se tenir les 23 et 24 juin, à Bruxelles. Dans ce contexte, l’exécutif communautaire cherche à désamorcer les oppositions des États membres les plus réticents à la perspective d’un nouvel élargissement, dont les Pays-Bas, la France ou encore l’Allemagne, sans pour autant provoquer la colère de ceux qui militent pour l’adhésion de l’Ukraine, à savoir la Pologne et les États baltes, l’Italie et la Grèce.

Russie, guerre en Ukraine

Recommandé pour vous

Israël : les députés votent la dissolution du Parlement

Temps de lecture : 1 minute

En Israël, les députés ont voté, ce jeudi, la dissolution du Parlement pour les élections du 1ᵉʳ novembre. Cela ouvre la voie aux cinquièmes éle…

Mer noire : retrait russe de l’île des Serpents, une libération stratégique pour Kiev

Temps de lecture : 6 minutes

Les forces de Moscou et les séparatistes pro-russes ont revendiqué, jeudi matin, la prise de la raffinerie de la ville de Lyssytchansk, dans le…

Procès des attentats du 13-Novembre : l’ensemble des condamnations

Temps de lecture : 2 minutes

Après 18 mois d’audience, les 20 accusés ont été condamnés, mercredi 29 juin, par la cour d’assises spéciale de Paris à des peines allant de de…

Guerre en Ukraine : Volodymyr Zelensky accuse la Russie d’instaurer « une famine » pour humilier l’OTAN

Temps de lecture : 3 minutes

Volodymyr Zelensky s’est exprimé ce mercredi 29 juin devant les participants du sommet de l’OTAN qui se tient à Madrid. Le président ukrainien …

Bahreïn : le Maroc prend part au Forum de Néguev

Temps de lecture : 3 minutes

Le Bahreïn a accueilli, lundi 27 juin, la première réunion du Comité de coordination du Forum de Néguev. Elle a connu la participati…

Guerre en Ukraine : l’OTAN réunie pour un sommet du «tournant»

Temps de lecture : 4 minutes

Au lendemain d’une frappe russe sur un centre commercial ayant fait, tel qu’annoncé par les autorités ukrainiennes, «plus de vingt morts», le p…

Texas : 46 migrants retrouvés morts dans un camion

Temps de lecture : 1 minute

Au Texas, des dizaines de personnes ont été retrouvées mortes et plusieurs autres ont été emmenées dans des hôpitaux souffrant de malad…

Le G7 au chevet de Kiev

Temps de lecture : 2 minutes

Les pays du G7, réunis en sommet en Allemagne depuis dimanche et pour trois jours,  ont promis lundi «de continuer à fournir un soutien financi…

Melilia : plus de 2.000 migrants tentent d’entrer dans la ville occupée

Temps de lecture : 1 minute

Près de 2.000 migrants ont essayé d’entrer, vendredi 24 juin, à Melilia en franchissant de force la barrière des postes-frontière.

Kiev «attend le feu vert» pour sa candidature à l’UE

Temps de lecture : 2 minutes

Le chef de l’administration présidentielle ukrainienne Andriy Yermak a souligné que «l’objectif clair est l’adhésion à part entière à l’Union e…

Mort de Maradona : des professionnels de la santé jugés pour homicide involontaire

Temps de lecture : 2 minutes

Un procès s’ouvrira prochainement en Argentine contre huit professionnels de la santé pour homicide involontaire dans le cadre de l’affaire de …

Médecins sans frontières dénonce un «niveau choquant» de souffrance causée aux civils ukrainiens

Temps de lecture : 2 minutes

Alors que les combats continuent de faire rage en Ukraine, Médecins sans frontières (MSF) a dénoncé mercredi un «niveau choquant» de souffrance…