Aller au contenu principal

Vaccination anti-Covid-19 : le jour J approche

Même si aucune information officielle n’a été diffusée, plusieurs médias évoquent un coup d’envoi imminent de la campagne de vaccination contre la Covid-19. Le département d’Aït Taleb ne veut pas avancer de date précise pour la livraison des lots de vaccins, de peur d’être “déçu” par ses fournisseurs. Sur le terrain, le laboratoire AstraZeneca a pris une large avance sur Sinopharm. Ce dernier qui était dans les premières lignes pour une livraison de ses doses au Maroc vit quelques perturbations en interne. La récente démission du PDG et du directeur général du groupe pour des “raisons personnelles” a fait baisser de 1,8% la valeur du laboratoire chinois dans la bourse de Hong-Kong.

Par Mohamed L., Publié le 14/01/2021, mis à jour le 14/01/2021          Temps de lecture 3 min.
Teaser Media
La campagne de vaccination devrait commencer dans les prochains jours © DR

À vos marques, prêts, vaccinés ! Le gouvernement marocain a finalisé toutes ses démarches logistiques pour le début de la campagne de vaccination. Il ne reste plus que l’arrivée du précieux sésame. Attendu avant le terme de l’année 2020, le vaccin anti-Covid-19 a pris quelques semaines de retard.

Lire aussi : L’attente s’éternise, où en est ce vaccin ?

Alors qu’il était en position de tête pour livrer ses lots au Maroc, le laboratoire chinois Sinopharm a été devancé par AstraZeneca. D’après des sources médiatiques, Khalid Aït Taleb aurait été déçu du comportement des responsables du laboratoire chinois Sinopharm. Ces derniers auraient refusé de fournir le vaccin au Maroc à l’heure actuelle, jusqu’à ce que leurs citoyens soient complètement vaccinés. Ils auraient également refusé de donner le feu vert aux sociétés pharmaceutiques marocaines pour produire le vaccin au niveau local.

 

Une crise interne

Sinopharm vit actuellement une petite crise au niveau de son top management. Un communiqué du laboratoire en question publié ce mardi annonce la démission du PDG Li Zhiming et du directeur général Li Hui pour “des raisons personnelles”. Conséquence immédiate, les actions de Sinopharm cotées à la bourse de Hong Kong ont perdu 1,8 %.

Le Maroc se tourne donc vers le laboratoire suédo-britannique AstraZeneca. Le premier lot du vaccin devrait arriver dans les prochains jours. Le360 parle d’un lot de plus d’un million de doses. Une véritable prouesse quand on sait que le monde souffre d’une pénurie de vaccins.

Lire aussi : Covid-19 : quelles différences entre les vaccins ?

La commande marocaine tablerait sur 25 millions de doses pour AstraZeneca contre 40 millions pour Sinopharm. Pour rappel, le produit du laboratoire britannique est le seul qui revendique pouvoir assurer une "protection de 100%" contre les formes sévères du virus. AstraZeneca est également le moins cher parmi ses concurrents : Pfizer/BionTech et Moderna. Le ministre de la Santé avait déclaré lors d’une intervention à la télévision marocaine que si la campagne de vaccination se passe bien et comme prévu, les Marocains devraient passer le mois de Ramadan sans restrictions.

 

Une confiance retrouvée

Malgré le retard enregistré dans la livraison et les doutes concernant l’efficacité des vaccins, les Marocains restent confiants quant à la capacité de ce vaccin à rendre leur vie meilleure en 2021. L’enquête intitulée "Les perspectives après l’annonce du vaccin Covid-19", et publiée récemment par Imperium, montre que 56% des Marocains s’estiment très optimistes pour les mois à venir. 12% d’entre eux seulement pensent que cette année 2021 sera pire que la précédente et 57% pensent que tout aura pris fin d’ici le premier semestre de l’année 2021.

Lire aussi : Vaccin de Sinopharm : efficacité réduite, communication a minima

Les Marocains espèrent que ce changement touchera en premier lieu le niveau social (69%), leur situation financière (56%) et qu’il apportera aussi un changement sur le volet personnel (44%). Une chose est sûre, que ce soit dans l’aspect psychologique ou économique, la pandémie du coronavirus aura pesé lourd dans la vie des Marocains, mais aussi des citoyens du monde entier. Il faudra encore s’armer de patience et d’espoir en attendant des jours meilleurs.

Cannabis : vers une légalisation de cette plante au Maroc ?

La légalisation du cannabis revient sur le devant de la scène marocaine. Depuis que l’Organisation ...

AstraZeneca : le Maroc tient enfin son vaccin

Deux millions de doses du vaccin d’AstraZeneca arriveront ce vendredi vers 14 heures à Casablanca à...

La vitamine D, est-elle vraiment efficace contre la Covid-19 ?

La vitamine D a récemment attiré l’attention du public en raison de son potentiel rôle contre la pa...

Le vaccin d'AstraZeneca arrive vers 14h

Plusieurs médias internationaux dont des médias indiens ont confirmé le chargement d'une cargaison de deux millions de doses du vaccin d'AstraZeneca produit par Serum Institute of India à destination ...

Les universités marocaines adopteront le système Bachelor en 2021

Les universités marocaines sont prêtes à mettre en place le système Bachelor à partir de septembre 2021, a annoncé le ministre de l’Éducation nationale Saïd Amzzazi. Elles envisageaient d’adopter...

Vaccins anti-Covid-19 : ça se corse !

Quelques jours avant l’entame de la dernière semaine du mois de janvier, le Maroc n’a toujours aucu...