Aller au contenu principal

Covid-19 : le monde en ordre dispersé

Le bilan du nombre de décès dus à la Covid-19 ne cesse d’augmenter dans le monde. Dans les pays les plus endeuillés, la situation semble s’aggraver. Les hôpitaux britanniques au bord de la saturation, premiers cas d’infection par le variant britannique de la Covid-19 recensés en Inde et aux États-Unis, mise en place d'un registre en Espagne pour les personnes refusant le vaccin... Le point sur l’évolution de la pandémie au niveau mondial.

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/12/2020, mis à jour le 30/12/2020
Teaser Media
La situation dans les pays les plus endeuillés

La pandémie du nouveau coronavirus ne cesse de progresser dans le monde. Un an après l’apparition du premier cas, presque 82,5 millions de cas et deux millions de décès liés à la Covid-19 ont déjà été enregistrés. Ainsi, en quelques mois seulement, ce virus est devenu l’une des principales causes de mortalité à travers la planète.

 

Les États-Unis dépassés

Les États-Unis, qui connaissent un rebond spectaculaire de la pandémie, sont le pays le plus endeuillé avec 346.579 morts pour 19.977.704 cas recensés. Ce mardi 29 décembre, un premier cas du variant britannique de la Covid-19 a été répertorié sur le territoire américain. Ce cas d’infection par la nouvelle souche britannique, qui serait plus contagieuse, a été détecté dans l’État du Colorado. Le patient porteur du variant B.1.1.7 est un jeune homme dans la vingtaine «qui est actuellement en isolement dans le comté d’Elbert et n’a pas voyagé», précisent les services du gouverneur. Peu avant cette annonce, le président élu Joe Biden a dénoncé la lenteur de la vaccination dans le pays. Selon lui, près de deux millions de personnes avaient à ce jour été vaccinées, soit dix fois moins que l’objectif que le président républicain sortant Donald Trump avait promis d’atteindre d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, le républicain Luke Letlow, âgé de 41 ans, qui venait d’être élu en novembre en Louisiane et devait prêter serment dimanche à la Chambre des représentants, est mort mardi des suites de la Covid-19. C'est le premier membre élu du Congrès américain à mourir du coronavirus.

 

Le variant britannique se propage

Le deuxième pays le plus endeuillé au monde est le Brésil qui compte 192.716 morts et 7.564.117 cas. Il est suivi de la Russie, qui passe à la troisième place de ce classement après avoir réévalué, ce mardi, le nombre de décès liés à la Covid-19 dans le pays, passant de plus de 54.000 à 186.000 morts. Ce chiffre est trois fois plus élevé que le décompte précédent. Quatrième pays endeuillé, l’Inde en déplore pour sa part 148.153 décès et 10.224.303 cas. Les autorités indiennes ont déclaré mardi que six personnes revenues ces dernières semaines du Royaume-Uni se sont avérées positives au nouveau variant du coronavirus. Selon un communiqué du ministère indien de la Santé, tous les patients détectés ont été placés en isolement, de même que les personnes avec lesquelles ils ont été en contact étroit. Le pays envisage de prolonger la suspension des vols en provenance de la Grande-Bretagne. Rappelons que des cas ont également été détectés en France, en Espagne, en Italie, en Suède, ainsi qu'au Canada. Voisin des États-Unis, le Mexique affiche quant à lui 122.855 décès.

Lire aussi : Covid-19 : le point sur la pandémie dans le monde

 

Recrudescence de la pandémie en Europe

En Europe, ce sont l’Italie (72.370 morts), le Royaume-Uni (71.567 morts), la France (63.235 morts), l’Espagne (50.122 morts) qui ont jusqu’à présent été les plus durement frappés. Au Royaume-Uni, pays confronté à une accélération de la pandémie, attribuée à une mutation du virus, 53.135 cas supplémentaires ont été recensés ces dernières vingt-quatre heures. Ce record, qui porte le nombre total des cas enregistrés à 2.382.865 depuis le début de la pandémie, a été enregistré malgré le reconfinement d’une grande partie de la population du Royaume-Uni ces derniers jours. L’augmentation des cas de nouveau coronavirus au Royaume-Uni a poussé des représentants des services de santé à alerter sur la situation des services hospitaliers, qui sont «très très chargés». La France, quant à elle, a écarté l’idée d’un reconfinement national, malgré la recrudescence de la pandémie. Toutefois, les autorités envisagent un couvre-feu dès 18 h à partir du 2 janvier dans certaines régions particulièrement touchées.

Lire aussi : Covid-19 : baisse des cas au Maroc, flambée en Europe

Par ailleurs, en Espagne, qui a entamé dimanche sa campagne de vaccination, les autorités ont déclaré que le pays allait enregistrer les personnes refusant de se faire vacciner contre le coronavirus. Ce document regroupant les réfractaires au vaccin sera partagé avec d'autres pays européens mais ne sera pas rendu public.

Lire aussi : Vaccination anti-Covid-19 : les campagnes s'accélèrent à travers le monde

Covid-19 : comme partout dans le monde, les soignants de France sont dépassés

Comme partout dans le monde, les personnels soignants, ces soldats mobilisés depuis plus d’un an pour conduire la guerre contre la Covid-19, commencent à atteindre leurs limites. France info s’es...

Renseignement américain : les menaces mondiales qui guettent les USA

Ce mercredi 14 avril, Avril Haines, la directrice du renseignement national américain, a avancé que l’Iran contribue à l’instabilité au Moyen-Orient, lors d’une audition publique du Congrès sur les «m...

Décès de Bernie Madoff, grand escroc américain

Bernie Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l’histoire, 65 milliards de dollars, est mort ce mercredi à l’âge de 82 ans dans la prison de la Caroline du Nord, où il purgeait une ...

Afghanistan : retrait des troupes américaines prévu d'ici au 11 septembre

Ce mardi 13 avril, le gouvernement de Joe Biden a annoncé que les troupes américaines quitteraient l’Afghanistan «sans conditions» d’ici le 11 septembre, jour du 20e anniversaire des attentats de 2011...

Caillots sanguins : doutes autour du vaccin de J&J

Les autorités sanitaires américaines ont recommandé mardi "une pause" dans l’utilisation du vaccin contre la Covid-19 de Johnson & Johnson. L’Agence américaine des médicaments (FDA) «est e...

L'Iran suspend sa coopération avec l'UE

Ce lundi 12 avril, la République islamique d’Iran a annoncé rompre «tout dialogue sur les droits humains» avec les Vingt-Sept ainsi que la «coopération résultant de ce dialogue, en particulier (en mat...