Aller au contenu principal

RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Par Khansaa B., Publié le 25/09/2020, mis à jour le 25/09/2020
Teaser Media
RAM : 307 employés concernés par une nouvelle vague de licenciements

Près d’un mois après l’enclenchement du processus de licenciement économique, dans le cadre duquel 140 employés, dont 65 pilotes et commandants de bord, 59 hôtesses et 16 membres du personnel ont perdu leurs emplois, la direction de la Royal Air Maroc (RAM) s’apprête à mener une nouvelle vague de licenciements, rapporte Le360. Selon le journal digital, la compagnie aérienne marocaine mènera ce processus dans la filiale Atlas Multiservices (AMS). Cette dernière compte environ 1500 salariés, dont 1100 stewards et hôtesses de l’air. Elle est entièrement détenue par la RAM et a pour «principale activité l’intermédiation en matière de recrutement et d’embauche du personnel pour le compte de la compagnie», rappelle le journal en ligne.


Ainsi, la Royal Air Maroc prévoit le limogeage de 370 postes. Les concernés peuvent opter pour un «départ volontaire assorti d’une majoration de 25% par rapport au montant d’indemnités», précise Le360. Cette démarche est prévue dans le cadre d’une procédure de licenciement économique qui vise à permettre à la RAM de surmonter la crise due à la pandémie du nouveau coronavirus. 


Notons que cette décision a été prise après que la compagnie ait officieusement écarté les propositions avancées à l’issue d’un référendum organisé par l’Association marocaine des pilotes de ligne (AMPL). En réponse aux licenciements, les pilotes avaient affirmé être prêts à réduire leur masse salariale de 400 millions de dirhams sur trois ans. 308 d’entre eux ont voté pour le dépôt d’un préavis de grève si la RAM refuse leurs propositions.


  • Partagez

Covid-19 : les organisateurs d’événements et les traiteurs broient du noir

Les professionnels de l’événementiel et les traiteurs ont été fortement impactés par la pandémie et...

Ligue des Champions CAF : le Wydad a une revanche à prendre

Après s’être incliné 2-0 le week-end dernier à Casablanca face au club égyptien d’Al Ahly, le Wydad...

OCP Africa poursuit son développement

Après le partenariat conclu fin septembre avec la Société financière internationale (SFI/IFC) pour ...

L'AMMC présente son bilan

L’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a dévoilé cette semaine son bilan au titre de l’...

Les tarifs bancaires se stabilisent mais restent encore flous

En 2019, les frais bancaires ont baissé de 0,9%, l’indice des prix des services bancaires (IPSB) s’...

Stratégie des énergies renouvelables : des retards épinglés par le Roi

Le roi Mohammed VI a présidé ce jeudi au palais royal de Rabat, une séance de travail dédiée à la s...