Aller au contenu principal

135% de droits de douane sur les importations de blé tendre

Par Nora Jaafar, Publié le 24/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Lors de sa séance du jeudi à Rabat, le Conseil de Gouvernement a adopté le projet de décret n° 2.19.418 modifiant la quotité du droit à l'importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

 

Le texte, présenté par le ministre de l'Agriculture, des Pêches maritimes, du Développement rural et des Eaux et Forêts, a prévu une augmentation des droits de douane, actuellement appliqués au blé tendre, de 30% à 135%, à partir du 1er juin 2019.

 

Cette appréciation intervient dans un contexte de baisse relative des prix de cette céréale sur le marché mondial.

 

Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, cette mesure encouragera la commercialisation de la production locale et l'approvisionnement régulier en blé tendre du marché intérieur.

 

Il a également souligné que le stock national de blé disponible jusqu'à la mi-avril 2019 était de 17,7 millions de quintaux, ce qui correspond à environ 4,5 mois de besoins des minoteries industrielles.

 

Par ailleurs, d'après les chiffres rapportés par Reuters, le ministère marocain de l’Agriculture prévoit une chute de production de la céréale en 2019 estimé à 40,7% soit 6,1 millions de tonnes. Ce volume englobe 3,5 millions de tonnes de blé tendre, 1,35 million de tonnes de blé dur et 1,25 million de tonnes d’orge. 

 

Le pays a importé en 2018, 3,5 millions de tonnes de blé, selon les statistiques de l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL).   

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...