Aller au contenu principal

135% de droits de douane sur les importations de blé tendre

Par Nora Jaafar, Publié le 24/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Lors de sa séance du jeudi à Rabat, le Conseil de Gouvernement a adopté le projet de décret n° 2.19.418 modifiant la quotité du droit à l'importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

 

Le texte, présenté par le ministre de l'Agriculture, des Pêches maritimes, du Développement rural et des Eaux et Forêts, a prévu une augmentation des droits de douane, actuellement appliqués au blé tendre, de 30% à 135%, à partir du 1er juin 2019.

 

Cette appréciation intervient dans un contexte de baisse relative des prix de cette céréale sur le marché mondial.

 

Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, cette mesure encouragera la commercialisation de la production locale et l'approvisionnement régulier en blé tendre du marché intérieur.

 

Il a également souligné que le stock national de blé disponible jusqu'à la mi-avril 2019 était de 17,7 millions de quintaux, ce qui correspond à environ 4,5 mois de besoins des minoteries industrielles.

 

Par ailleurs, d'après les chiffres rapportés par Reuters, le ministère marocain de l’Agriculture prévoit une chute de production de la céréale en 2019 estimé à 40,7% soit 6,1 millions de tonnes. Ce volume englobe 3,5 millions de tonnes de blé tendre, 1,35 million de tonnes de blé dur et 1,25 million de tonnes d’orge. 

 

Le pays a importé en 2018, 3,5 millions de tonnes de blé, selon les statistiques de l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL).   

CPU : démarrage de l’opération d’immatriculation à la CNSS

Après le coup d’envoi donné par le roi Mohammed VI pour l’accélération de la généralisation de la protection sociale, les choses ont rapidement commencé à bouger. Dans un communiqué adressé à tous les...

Finances publiques : la situation à fin mars

À fin mars 2021, la situation des charges et ressources du Trésor fait ressortir un déficit budgétaire de 6,7 milliards DH (MMDH), contre un excédent de 5,6 MMDH, au titre de la même période de 2020. ...

Échange de données fiscales : quid des Marocains résidant à l’étranger ?

À partir de septembre 2021, le Maroc rejoindra une convention internationale sur les normes fiscale...

Covid-19 : bilan des aides de l'UE au Maroc

Dans son édition de ce jeudi 15 avril, le quotidien Aujourd’hui le Maroc a révélé que depuis l’arrivée de la pandémie du nouveau coronavirus, l’Union européenne (UE) «a décaissé près de cinq milliards...

Pourquoi le Maroc ne ferme-t-il pas ses frontières ?

Depuis l’apparition du nouveau coronavirus, les pays appliquent à des moments différents des restri...

Auto Hall se lance sur le marché de l'occasion

Une première dans le secteur automobile au Maroc. Auto Hall vient de lancer sa nouvelle marque de véhicules d’occasion Autocaz. Cette dernière dispose du 1er mégastore de véhicules d’occasion mul...