Temps de lecture : 2 minutes

Accueil / Économie / 135% de droits de douane sur les importations de blé tendre

135% de droits de douane sur les importations de blé tendre

Temps de lecture : 2 minutes

En Bref

Temps de lecture : 2 minutes

Lors de sa séance du jeudi à Rabat, le Conseil de Gouvernement a adopté le projet de décret n° 2.19.418 modifiant la quotité du droit à l’importation applicable au blé tendre et ses dérivés.

Le texte, présenté par le ministre de l’Agriculture, des Pêches maritimes, du Développement rural et des Eaux et Forêts, a prévu une augmentation des droits de douane, actuellement appliqués au blé tendre, de 30% à 135%, à partir du 1er juin 2019.

Cette appréciation intervient dans un contexte de baisse relative des prix de cette céréale sur le marché mondial.

Selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, cette mesure encouragera la commercialisation de la production locale et l’approvisionnement régulier en blé tendre du marché intérieur.

Il a également souligné que le stock national de blé disponible jusqu’à la mi-avril 2019 était de 17,7 millions de quintaux, ce qui correspond à environ 4,5 mois de besoins des minoteries industrielles.

Par ailleurs,d’après les chiffres rapportés par Reuters, le ministère marocain de l’Agricultureprévoit une chute deproduction de la céréale en 2019 estimé à 40,7% soit 6,1 millions de tonnes. Ce volume englobe 3,5 millions de tonnes de blé tendre, 1,35 million de tonnes de blé dur et 1,25 million de tonnes d’orge.

Le pays a importé en 2018, 3,5 millions de tonnes de blé, selon les statistiques de l’Office national interprofessionnel des céréales et légumineuses (ONICL).

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 2 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Enseignement supérieur : la BAD approuve 120 M€ au Maroc

La Banque africaine de développement (BAD) a approuvé un financement de 120 millions d'euros pour soutenir le programme UM4.0, qui vise à tr…

Pèlerinage : quel impact économique sur le Maroc ?

Le voyage annuel à la Mecque, a connu la participation d’environ 34.000 pèlerins marocains. La gestion du Hajj mobilise d'importantes ressou…

Réhabilitation des abattoirs : 30 MDH investis par le gouvernement

Le ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, a fait état, lundi, d'un engagement financier de 30 millions de DH (MDH) pour la période 2023…

Pratt & Whitney inaugure son usine de production à Casablanca

Pratt & Whitney Canada, une filiale de RTX (NYSE: RTX), a officiellement inauguré sa nouvelle usine, Pratt & Whitney Maroc (PWM), en…

UM6P et le groupe OCP soutiennent le projet « Climate Impulse »

L’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) et le groupe OCP se sont associés en tant que partenaires principaux au projet "Climate Impuls…

Maroc : la BAD approuve la nouvelle stratégie-pays 2024-2029

Le Conseil d'administration de la Banque africaine de développement (BAD) a approuvé la stratégie-pays (DSP) du Maroc pour 2024-2029, souten…

La nouvelle Jeep Avenger e-Hybrid débarque sur le marché marocain

La marque Jeep a annoncé l'introduction de sa nouvelle Jeep Avenger e-Hybrid sur le marché marocain. Cette voiture est incarnation parfaite …

L’industrie automobile marocaine brille au salon «Automechanika Istanbul 2024»

L'industrie automobile marocaine se distingue à l'international en participant activement au Salon «Automechanika Istanbul 2024», qui se t…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire