Aller au contenu principal

Les suspects des meurtres d'Imlil vont plaider "coupables"

Par H.L.B, Publié le 16/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Hafida El Makssaoui, l'avocate des 24 suspects liés au meurtre des deux touristes scandinaves près d'Imlil, a déclaré que les suspects sont censés "avouer les crimes dont ils sont accusés".


 


L'avocate a déclaré à la chaîne de télévision marocaine 2M que la séance d'aujourd'hui ne serait qu'une audience et que le verdict ne serait pas prononcé.


 


Elle a ajouté que l'équipe de la défense sera invitée à réduire les peines avant que les suspects ne reconnaissent avoir commis le crime.


 


La liste des suspects comprend quatre auteurs principaux, qui ont posté une vidéo dans laquelle ils prêtent allégeance au dirigeant de Daeach Abou Bakr Al Baghdadi quelques jours seulement après le meurtre.


 


Les prévenus comparaîtront de nouveau aujourd'hui devant la Cour d'appel après le report de leur procès du 2 mai dernier. La décision de retarder le procès a été prise pour "donner aux avocats de la défense le temps de se préparer".


 


Les accusés font face à de multiples charges. La liste des chefs d'accusation comprend l'utilisation d'armes et la tentative de fabrication d'explosifs, ainsi que le complot visant à compromettre la sécurité nationale.


 


Les suspects seront également accusés de violences perpétrées par des gangs, de terrorisme et d'homicide volontaire.


 


La liste des 24 suspects comprend un prévenu suisse et 23 suspects marocains.


 


La police marocaine a retrouvé les corps des touristes scandinaves près du mont Toubkal dans les montagnes de l'Atlas le 17 décembre 2018. La police a par la suite indiqué que les deux touristes avaient été décapités. Les forces de police ont arrêté les suspects en moins de 48 heures après le meurtre.


  • Partagez

Coronavirus : Casablanca durcit les restrictions

Ce vendredi 23 octobre, la préfecture de Casablanca a diffusé un communiqué annonçant de nouvelles restrictions instaurées afin de faire face à la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus dan...

Covid-19 : la pandémie ravage le Maroc et son système de santé

Le Maroc dépasse la barre des 4.000 nouvelles contaminations au coronavirus ce jeudi 22 octobre. Ca...

Tariq Ramadan accusé de viol par une cinquième femme

Tariq Ramadan fait face à une nouvelle accusation de viol. Ce jeudi 22 octobre, l’éminent érudit islamique, déjà poursuivi pour viols sur quatre femmes, a été mis en examen pour le même crime sur une ...

Un timbre-poste spécial pour le Complexe Noor Ouarzazate

Le Groupe Barid Al-Maghrib et l'Agence marocaine pour l'énergie durable (Masen) ont émis, jeudi à Rabat, un timbre-poste spécial illustrant le complexe solaire Noor Ouarzazate, à l'occasion de la Jour...

Brésil : le vaccin testé au Maroc sera utilisé dès janvier 2021

Alors que la course effrénée au vaccin contre le coronavirus se poursuit, le Brésil prévoit de commencer la campagne nationale de vaccination de sa population contre la Covid-19 en janvier 2021. C’est...

Électricité : l’ANRE prend ses fonctions

Le Conseil de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité (ANRE) a tenu sa première réunion...