Aller au contenu principal

CIMR : deux mesures au profit des entreprises en difficulté

Outre le versement avancé des pensions du mois de mai, la Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a décidé, à la suite de son conseil d’administration, de prendre deux mesures à l’égard des entreprises adhérentes impactées par le Covid-19. Il s’agit du report des cotisations, si le chiffre d’affaires trimestriel baisse de plus de 25%, et de la suspension d’adhésion si le chiffre d’affaires trimestriel baisse de plus de 60% par rapport à la même période de l’année précédente.

Par Mohamed L., Publié le 20/05/2020, mis à jour le 20/05/2020
Teaser Media
okok

La Caisse interprofessionnelle marocaine de retraite (CIMR) a pris deux mesures exceptionnelles en faveur de ses entreprises adhérentes. La première concerne le report du règlement des cotisations trimestrielles et leur étalement pour les entreprises dont le chiffre d’affaires trimestriel baisse de plus de 25%, rapporte le journal l’Économiste dans son numéro du mercredi 20 mai 2020.

Cette mesure concerne également les entreprises ayant perdu moins de 25% du chiffre d’affaires durant le 1er trimestre et +de 50% au second trimestre. Ces entreprises peuvent donc également reporter le paiement des contributions des trois premiers mois de l’année. Pour cela, il leur suffira de présenter une attestation du commissaire aux comptes ou de l’expert-comptable.

Les taux d’intérêt seront variables selon la durée de règlement : si l’adhérent procède au règlement des échéances reportées sur une période inférieure ou égale à la moitié de la période d’étalement autorisée, il n’aura pas à supporter les intérêts de retard. Cependant, si l’adhérent procède au règlement des échéances reportées sur une période supérieure à la moitié de la période d’étalement autorisée, il supportera un taux d’intérêt de retard réduit de 5% par an au lieu de 12%, précise le quotidien Aujourd’hui le Maroc ce mercredi.

La seconde mesure établie par la CIMR est la suspension des adhésions pour les entreprises dont le chiffre d’affaires trimestriel baisse de plus de 60% par rapport à la même période de l’année précédente. La CIMR précise que la suspension de l’adhésion concernera uniquement les trimestres concernés par une diminution. Cette démarche exige également une attestation du commissaire aux comptes ou de l’expert-comptable obligatoire. Par ailleurs, les entreprises adhérentes ayant bénéficié de la suspension gardent la possibilité d’effectuer un rappel total ou partiel des contributions. Dans ce cas, elles vont bénéficier d’un taux d’intérêt de retard réduit de 5%, si ce rappel est réglé avant le 31 décembre 2025.

 

Versement des pensions en avance

Comme la CIMR qui démarre les pensions ce mercredi (exceptionnellement en raison de la fête de l’Aïd Al Fitr), la Caisse nationale de sécurité sociale fait de même à partir de demain, jeudi. La CNSS a souligné qu’à travers cette mesure, elle souhaite satisfaire ses clients et renforcer l’esprit de coopération et de solidarité sociale en leur permettant de passer l’ambiance de la fête de l’Aid Al Fitr dans les meilleures conditions.

Rappelons que la CNSS a pris un certain nombre de mesures depuis le 1er janvier 2020. Une augmentation de 5% de la pension retraite avec un seuil minimum de 100%, l’augmentation du taux de remboursement des médicaments génériques de 70 à 90%, la revalorisation du plafond dentaire de 3000 DH par an au lieu de 3.000 DH tous les 2 ans et la revalorisation du tarif national de référence de l’optique.


  • Partagez

Les défaillances d’entreprises s’accélèrent

Les défaillances d’entreprises risquent de se multiplier dans le monde à cause de la pandémie du Co...

Bourses de mérite : la Fondation OCP et l’Ambassade de France ouvrent les candidatures

Ce jeudi 2 juillet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a annoncé le lancement des candidatures aux bou...

Déconfinement : les conditions de reprise ne sont pas du goût de tout le monde

Le Maroc fait face à une nouvelle hausse des cas de contaminations et dépasse la barre des 13000 in...

Modèle de développement : l’IRES appelle à une nouvelle gouvernance

L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a publié cette semaine son rapport 2019/2020. Ce de...

Baccalauréat 2020 : une organisation sans précédent

Ce vendredi 3 juillet marquera le début des épreuves du baccalauréat 2020. Cette année, les examens...

Accor Live Limitless : une campagne inédite pour raviver l’amour du voyage au Maroc

Accor Live Limitless, le compagnon lifestyle du quotidien qui réunit les avantages, services et expériences de l’univers des marques Accor, lance une campagne inédite au Maroc, #ALLFBLADNA, conçue pou...