Aller au contenu principal

Quand Bourita recadre le président algérien Abdelmajid Tebboune

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine, et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, a lancé une pique à l’Algérie lors du Sommet en ligne du groupe de contact du Mouvement non-alignés (NAM). Il a souligné qu’un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et de détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale. Bourita répond ainsi au président algérien, Abelmajid Tebboune, qui n’a pas hésité à tacler le royaume en appelant les Nations Unies à «arrêter immédiatement toutes les hostilités à travers le monde notamment en Libye, en Palestine et au … Sahara occidental».

Par Mohamed L., Publié le 05/05/2020, mis à jour le 05/05/2020
Teaser Media
Tebboune

Le Mouvement des non-alignés (ANM), second groupement d’États après l’Organisation des nations unies (ONU), a tenu lundi un sommet en visioconférence avec la participation de plusieurs chefs d’États et de responsables ministérielles de plusieurs pays internationaux. Ce sommet a été organisé sur le thème : "Nous nous unissons contre le Covid-19". Lors de cette réunion, le président algérien, Abdelmajjid Tebboune, n’a pas manqué de provoquer le Maroc en appelant l’ONU à agir pour «arrêter les hostilités dans le monde, notamment en Libye, en Palestine et au Sahara occidental», rapporte l’APS, une agence de presse algérienne.

«Depuis cette tribune, je lance un appel au Conseil de sécurité des nations unies à se réunir, dans les plus brefs délais, et à adopter une résolution appelant solennellement à l’arrêt immédiat de toutes les hostilités à travers le monde, notamment en Libye, sans omettre les territoires occupés en Palestine et au Sahara occidental». Le président algérien a également précisé qu’il est impératif de «donner une chance, en zones de conflits, à tous les acteurs pour qu'ils puissent lutter efficacement contre la propagation de la pandémie du Covid-19», rapporte la même source.É

 

Bourita : «Un pays voisin alimente le séparatisme et la déstabilisation régionale»

La réponse marocaine n’a pas tardé. Dans son allocution, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine, et des Marocains résidant à l’étranger, dit «regretter que malgré les circonstances actuelles exceptionnelles, un pays voisin continue d’alimenter le séparatisme et détourner les ressources de sa population pour des actes de déstabilisation régionale». Selon Le Matin, le ministre indique que «ce pays, au lieu d’utiliser ses ressources pour améliorer la situation précaire de sa population dans le contexte de la pandémie du Covid-19, les détourne pour alimenter la déstabilisation régionale».

Rappelons que c’est la deuxième fois depuis son élection le 12 décembre 2019 que le président Abdelmajid Tebboune évoque la question du Sahara marocain lors d’un sommet de chefs d’États. La première fois étant le 9 février dernier dans la capitale éthiopienne Addis-Abeba.


  • Partagez

Le Maroc dénonce la position hostile d’Amnesty International à son égard

Le Maroc dénonce les allégations injustes et fausses qu’Amnesty International lui impute. L’Organis...

Entretiens maroco-portugais : coopération bilatérale en matière d’énergie

Ce jeudi 2 juillet, Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, et João Pedro Matos Fernandes, son homologue portugais, se sont entretenus, lors d’une vidéoconférence, en prés...

Soutien à l’intégrité territoriale du Maroc devant le CDH de l’ONU

Ce mardi 30 juin à Genève, un groupe composé de 26 pays a réitéré son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc devant le Conseil des Droits de l’Homme (CDH) de l’Organisation des Nations unies (ONU...

Artisanat : adoption d’un projet de loi pour restructurer le secteur

Afin de faire face aux répercussions de la pandémie du coronavirus et de promouvoir l’artisanat mar...

Député américain : Trump devrait soutenir le Maroc au sujet du Sahara

Dimanche 28 juin, Paul Gosar, député républicain à la Chambre américaine des représentants, invité de l’émission de Medi1 TV "Avec le Maroc depuis Washington", a appelé l’administration Trump à «dénon...

Réunion du Comité central de l’Istiqlal : Baraka alerte le gouvernement

Le parti de l’Istiqlal (PI) a tenu samedi dernier une réunion de son Comité central. Le secrétaire ...