Temps de lecture : 4 minutes


État d’urgence sanitaire : les recommandations de la HACA aux opérateurs audiovisuels

Temps de lecture : 4 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil supérieur de la Communication audiovisuelle a présenté, vendredi 10 avril, un rapport proposant des recommandations portant sur le traitement médiatique de la pandémie du Covid-19. Le document s’inscrit dans le cadre des efforts nationaux visant à lutter contre la propagation du coronavirus.

Temps de lecture : 4 minutes

Vendredi 10 avril, le Conseil supérieur de la communication audiovisuelle (CSCA) a tenu une télé-réunion consacrée à l’examen des mesures préventives pour lutter contre le coronavirus. À l’issue de cet entretien, le conseil a adopté un rapport faisant état de la contribution des médias audiovisuels dans le cadre des efforts nationaux visant à lutter contre la propagation de la pandémie du coronavirus. Ces données ont été basées sur un travail de monitoring et de suivi des programmes et des capsules de sensibilisation diffusés par 18 services radiophoniques et télévisuels durant la période de l’état d’urgence sanitaire (entre le 19 mars et le 9 avril).



Depuis la déclaration de l’état d’urgence sanitaire, le coronavirus domine l’ensemble des programmes des opérateurs audiovisuels. la Haute autorité de la Communication audiovisuelle (HACA) a précisé que ces opérateurs, qu’ils soient issus du secteur public ou privé, ont fondé leurs informations sur des sources fiables. Elle a également souligné leur engagement en matière de lutte contre les informations fausses et trompeuses circulant sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée.



Dans ce rapport, qui a été transmis à l’ensemble des opérateurs audiovisuels, la HACA a rappelé les principes à respecter en matière de traitement médiatique de cette pandémie. Les recommandations en prévision des prochaines étapes de l’évolution de la crise sanitaire sont :




  • Ne pas divulguer l’identité des personnes présumées avoir enfreint les dispositions prises par les autorités publiques dans le cadre l’état d’urgence sanitaire ;

  • Ne pas divulguer l’identité des personnes touchées ou présumées l’être par le coronavirus et veiller au respect de leur dignité, de leur droit à l’image et de leur vie privée, afin d’éviter le risque de stigmatisation ;

  • Éviter tout traitement pouvant lier des villes et des quartiers spécifiques à l’augmentation du nombre de personnes infectées par le coronavirus ;

  • Prendre les mesures nécessaires pour garantir que les personnes invitées aux programmes pour s’exprimer sur la nature du coronavirus, les mesures de prévention et les perspectives de traitement de l’infection ont l’habilitation et l’autorité scientifique pour le faire ;

  • Exploiter la couverture régionale des services audiovisuels pour consolider la proximité médiatique ;

  • Aborder d’autres dimensions économiques et sociales afin de renforcer le traitement médiatique de la pandémie ;

  • Répondre aux besoins des citoyens en matière de programmes audiovisuels culturels et de divertissement ;

  • Accroître l’usage du langage des signes dans l’effort de communication et de sensibilisation déployé tout au long de cette période par les services télévisuels, tout en étendant, si c’est possible, cette accessibilité des capsules et des programmes de sensibilisation à travers l’usage de sous-titres ;

  • Accorder une plus grande attention médiatique à la situation des migrants et des réfugiés résidant au Maroc ;

  • Viser à renforcer l’éducation médiatique du citoyen et sa connaissance des exigences du travail d’information par le son et l’image ;

  • Mutualiser entre les différents services radiophoniques et télévisuels publics une partie de l’effort de recherche, de collecte de l’information et de réalisation de contenus consacrés à la pandémie.


Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Vague de froid : les habitants de certaines régions en difficulté

Le Maroc fait face à une vague de froid intense qui touche plusieurs régions. La baisse des températures a un impact dévastateur sur les populations des zones reculées, où les rude…
Khalid Aït Taleb

Réforme de la santé : Aït Taleb rassure

Invité dimanche de l’émission "Décryptage" diffusée par la radio MFM, le ministre de la Santé et de la Protection sociale, Khalid Aït Taleb, a répondu en direct, deux heures durant…
Grippe saisonnière : le citoyen inquiet

Grippe saisonnière : le citoyen de plus en plus inquiet

La grippe saisonnière inquiète tout le monde autant que la Covid-19. À l’échelle nationale, plusieurs citoyens ont affirmé présenter des symptômes grippaux plus sévères que d’habit…
Concours du barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Concours d’accès au barreau : Ouahbi entre le marteau et l’enclume

Après sa déclaration provocatrice, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a provoqué un tollé. L’acharnement médiatique contre lui a commencé lorsqu’il a répondu à un journa…
Forum de la MAP : Ouahbi s'explique sur la polémique du concours d’accès aux barreaux

Concours d’accès aux barreaux : les explications de Ouahbi

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, était, mardi 24 janvier, l'invité du Forum de la MAP, qui s’est tenu sous le thème "Code pénal : les enjeux de la réforme". Cette renc…
Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Grand froid : à la rescousse des zones enclavées

Sur instructions royales, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a mis en place l’action solidaire "Grand Froid" dans les zones les plus touchées par la vague de froid inhabitu…
Le Maroc séduit toujours les retraités français

Le Maroc séduit toujours les retraités français

Même si la Grèce et le Portugal sont les nouvelles destinations favorites des Français à la recherche d'un supplément de qualité de vie, le Maroc conserve ses adeptes. Le Royaume a…
Stress hydrique : les dernières pluies sauveront elles la donne ?

Stress hydrique : les avantages et les inconvénients de la vague de froid

La sécheresse est l'un des principaux défis auxquels le Maroc est confronté. Ces derniers mois, la hausse des températures et la pénurie des précipitations, provoquées par le chang…