Aller au contenu principal

Abus sexuels : nouvelles normes pour toute l'Église

Par H.L.B, Publié le 09/05/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Le pape François a publié jeudi une loi révolutionnaire exhortant tous les prêtres et religieuses catholiques du monde entier à signaler aux autorités ecclésiastiques les abus sexuels du clergé et les tentatives de dissimulation de leurs supérieurs, dans un nouvel effort pour obliger la hiérarchie à assumer ses actes de négligence à protéger ses fidèles.

 

La nouvelle loi de l'Église prévoit la protection des informateurs et exige que tous les diocèses du monde se dotent d'un système pour recevoir les plaintes en toute confidentialité. Il énonce également les procédures d'enquête préliminaire à suivre lorsque l'accusé est évêque, cardinal ou supérieur religieux.

 

C'est la dernière tentative de Francis pour répondre à la crise mondiale de l'abus sexuel et du scandale de dissimulation qui ont porté atteinte à la crédibilité de la hiérarchie catholique et à sa propre papauté. De plus, il établit un nouveau modèle juridique que les évêques américains pourront utiliser alors qu'ils se préparent à adopter des mesures de reddition de comptes le mois prochain en réponse au scandale qui sévit dans ce pays.

 

La loi fait des 415 000 prêtres catholiques et des 660 000 religieuses du monde des correspondants mandatés par la loi. Cela signifie qu'ils sont tenus d'informer les autorités ecclésiastiques lorsqu'ils apprennent ou détiennent des "preuves fondées" qu'un religieux ou une religieuse a commis des abus sexuels sur un mineur, une inconduite sexuelle avec un adulte, la possession de pornographie enfantine - ou qu'un supérieur a dissimulé ces infractions.

 

La loi ne les oblige pas à se présenter à la police. Le Vatican soutient depuis longtemps que cela pourrait mettre en danger l'Église dans les lieux où les catholiques sont une minorité persécutée. Mais, pour la première fois, la loi universelle de l'Église prévoit qu'ils doivent obéir aux exigences de déclaration civile là où ils vivent, et que leur obligation de déclarer à l'Église n'interfère en aucune façon avec cela.


  • Partagez

Coronavirus : les États-Unis, nouvel épicentre de l’épidémie

Selon les dernières statistiques de Worldometers, les États-Unis sont devenus, ce jeudi 26 mars, le pays qui compte le plus de cas d’infection au Coronavirus dans le monde. En effet, le pays a enregis...

Coronavirus : la Chine ferme provisoirement ses frontières

La Chine, qui n’a pas enregistré de nouveaux cas depuis deux jours, a fait état, ce vendredi 27 mars, de 55 nouveaux cas de Covid-19, dont 54 «importés» de l’étranger. Afin d’éviter que le virus ne ré...

Coronavirus : un tiers des cas sont des porteurs silencieux

Fin 2019, des cas groupés de pneumonies, dont certains mortels, étaient survenus en Chine. En janvier 2020, ce virus avait été identifié. Il s’agit d’un nouveau Coronavirus, baptisé le Covid-19. Ce de...

Israël : l’alliance inattendue entre Gantz et Netanyahou

Après plus d’un an de crise politique et trois scrutins législatifs, le Premier ministre israélien sortant, Benjamin Netanyahou, et son rival, Benny Gantz, ont finalement conclu un accord. Dans un ret...

Coronavirus : retrait des troupes françaises d’Irak

La France prépare le rapatriement de ses troupes participant à l’opération Chammal, des missions de formation visant à lutter contre Daech. L’État-major français a annoncé, ce mercredi 25 mars, ce ret...

Covid-19 : le plan humanitaire de l'ONU pour soutenir les pays à risque

L’Organisation des Nations Unies a lancé, le mercredi 25 mars, un appel pour collecter en urgence 2...