Aller au contenu principal

BAD : le Maroc bénéficie d’un prêt pour améliorer la protection sociale

Par Khansaa Bahra, Publié le 21/02/2020 à 16:44, mis à jour le 21/02/2020 à 17:54
Teaser Media
BAD

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé au Maroc un prêt de 204 millions de dollars pour financer le Programme d’Appui à l’Amélioration de la Protection sociale (PAAPS). L’objectif principal de ce programme est d’élargir la protection sociale au Maroc pour inclure les personnes handicapées, les enfants et les femmes vulnérables. Le programme compte également promouvoir une approche régionale pour développer des politiques sociales plus intégrées et inclusives. Ce financement a été approuvé par la banque le 18 décembre dernier. 

Lors de la cérémonie de signature de l’accord relatif à ce prêt, tenue ce vendredi à Rabat, le ministre de l’Économie, des Finances et réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, a déclaré : «il s’agit d’une convention de prêt de 204 millions de dollars (soit à peu près 2 milliards de dirhams) étalés sur 4 ans dont le but est d’accompagner un programme intégré d’appui à l’amélioration de la protection sociale au Maroc». À cet égard, il a noté que l’objectif était d’atteindre 80% de couverture de la sécurité sociale au Maroc d’ici 2023. Il a également rappelé que ce programme couvre plusieurs composantes, notamment la construction de centres hospitaliers à Guelmim et Ouarzazate, ainsi que la modernisation d’une centaine d'unités hospitalières en milieu rural et 31 structures de protection sociale dans trois régions principales (Béni Mellal-Khénifra, Guelmim-Oued Noun et Darâa-Tafilalet).

La ministre de la Solidarité, du Développement social, de l’Égalité et de la Famille, Jamila Elmossalli, soulignant que «c’est le ministère de la Solidarité qui préside le comité relatif à l’assistance sociale dans ce projet», a rappelé l’importance de ce projet. De son côté, Leila Farah Mokaddem, représentante résidente du bureau national de la BAD au Maroc, a déclaré que le programme contribuera à renforcer la couverture médicale, en particulier le régime d’assistance médicale (RAMED) et la couverture médicale des travailleurs indépendants, ainsi qu’à développer des services de santé de qualité.

Notons que la BAD a également approuvé une subvention de 220 millions de dollars pour mettre en œuvre un programme destiné à améliorer la compétitivité territoriale au royaume. Ce programme vise à créer de nouveaux pôles industriels, à attirer des investisseurs privés et à créer de nouveaux emplois, a indiqué la BAD dans un communiqué de presse.

Eagle Hills livre la première phase de Rabat Square

Eagle Hills, société d’investissement et de développement immobilier basée à Abu Dhabi, a annoncé la livraison effective de la première phase de son projet Rabat Square. Composée des deux îlots Via et...

Les vaccins sont-ils efficaces contre le coronavirus ?

Alors que le monde entier fait face à de nouvelles vagues de contamination à la Covid-19, l’efficac...

Chambres professionnelles : dernier jour de campagne, place aux votes

La campagne électorale pour les élections des chambres professionnelles prend fin ce jeudi 5 août à...

Nouaceur : premier centre de vaccination numérique au Maroc

Ce mercredi 4 août, le ministère de la Santé a lancé le premier centre de vaccination numérique et intégré au Maroc. Situé dans le quartier Errahma, dans la province de Nouaceur, ce site vise à accélé...

RAM et Air Arabia : nouveaux vols directs vers Israël

Royal Air Maroc et d’Air Arabia ont annoncé le lancement des vols directs entre le Maroc et Israël. Ces vols seront lancer dès début octobre prochain. Ils relieront Casablanca et Marrakech à Tel-Aviv ...

Ministère de la Santé : nouvelle mise à jour du protocole thérapeutique national

Une nouvelle circulaire a été adressée ce mercredi 4 août par le ministère de la Santé aux directeurs régionaux de la Santé et à ceux des Centres hospitaliers universitaires, rapporte Le360. Le docume...