Aller au contenu principal

BAD : 220 M$ pour soutenir la compétitivité industrielle du Maroc

Par Khansaa Bahra, Publié le 20/12/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

La Banque africaine de développement (BAD) accorde un nouveau financement au Maroc. Cette dernière a approuvé une subvention de 220 millions de dollars pour mettre en œuvre un programme destiné à améliorer la compétitivité territoriale au royaume. Ce programme vise à créer de nouveaux pôles industriels, à attirer des investisseurs privés et à créer de nouveaux emplois, a indiqué la BAD dans un communiqué de presse.

 

« Cette opération est une contribution stratégique à la dynamique de régionalisation avancée engagée par le Royaume », a déclaré le directeur général de la BAD pour l’Afrique du Nord, Mohamed El Azizi. Il a ajouté que le renforcement de la compétitivité des territoires contribuera à assurer un développement plus durable et inclusif.

 

Ainsi, la BAD financera le Plan d’accélération industrielle 2014-2020, qui a pour objectif de créer 500 000 emplois directs et indirects d’ici 2020. À ce jour, le Maroc a pu créer 405 496 opportunités d’emploi, principalement dans les secteurs automobile et aéronautique. Grâce à cette subvention, la BAD financera également la mise en place d’incitations financières pour les petites et moyennes entreprises industrielles (PME), dans le but d’améliorer l’environnement des affaires et de développer de nouvelles zones industrielles. Le programme fera également la promotion du Maroc en tant que destination internationale pour attirer davantage d’investissements étrangers directs à travers le pays. Notons que, ce financement est le deuxième du genre accordé par la BAD. En effet, la banque a approuvé un soutien pécuniaire destiné à la protection sociale au Maroc.

La Banque mondiale révise la croissance du Maroc à la hausse

La croissance du PIB du Maroc devrait atteindre 4,6% en 2021, selon les dernières projections de la Banque mondiale. «Au Maroc, la production devrait rebondir à 4,6% en 2021 sous l'effet de plusieu...

Innovation et entrepreneuriat : le CAM et l'UM6P partenaires

Le groupe Crédit Agricole du Maroc (CAM) et l'Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ont signé, mercredi, deux conventions de partenariat pour développer l'innovation et l'entrepreneuriat au Maro...

Antoum : la radio interne de la Société Générale

Société Générale Maroc vient de lancer "Antoum Radio", une radio interne à destination des collaborateurs de la banque. Par ce nouveau canal de communication interne, Société Générale Maroc vise à...

LafargeHolcim : la cimenterie de Settat très performante

LafargeHolcim peut être fière de la performance de ses unités marocaines et surtout de cette de Settat. La cimenterie de la capitale de la Chaouia, dont la capacité annuelle de production est de 1,7 m...

AMMC : un nouveau plan stratégique 2021-2023

La présidente de l'Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC) a présenté, jeudi à Rabat, le nouveau plan stratégique de l'Autorité couvrant la période 2021-2023. Fruit d'un travail collaborat...

Comment certaines entreprises échappent-elles aux impôts ?

Il existe des sociétés qui ne paient pas d’impôts sur le bénéfice. Les entreprises des GAFA, notamment Apple Facebook, Amazon et Google, échappent également aux taxations dans les pays dans lesquels e...