Aller au contenu principal

Le Sénat limite l’action militaire de Donald Trump contre Iran

Acquitté une semaine auparavant, le président américain Donald Trump voit ce jeudi ses prérogatives réduites par le Sénat. En effet, la Chambre Haute a adopté une résolution visant à limiter les actions militaires du président républicain contre l’Iran. Cette démarche intervient alors que ce dernier a sollicité le soutien de certains pays africains, dont le Maroc, pour renforcer son alliance contre l’Iran.

Par H.L.B, Publié le 14/02/2020, mis à jour le 14/02/2020
Teaser Media
Le Sénat limite l’action militaire de Donald Trump contre Iran

Ce jeudi 13 février, le Sénat américain a adopté, à 55 voix contre 45, une résolution pour limiter le pouvoir du président Donald Trump à mener des offensives contre l’Iran. Cette décision intervient une semaine après son acquittement et près d’un mois et demi après l’assassinat du commandant iranien, Qassem Soleimani. Selon Le Monde, huit collègues républicains de Trump ont rejoint les démocrates pour approuver cette résolution, qui a été rédigée par le sénateur démocrate,Tim Kaine. Ce dernier a expliqué que cette mesure vise à «rétablir l’autorité du Congrès à déclarer la guerre, comme le stipule la Constitution américaine». Il a souligné aux sénateurs de la Chambre Haute : «Si le président a et doit toujours avoir la capacité de défendre les États-Unis contre une attaque imminente, le pouvoir exécutif s’arrête là. Une guerre offensive requiert un débat et un vote au Congrès».

Le Point ajoute que le texte ratifié par le Sénat exhorte le président à «ne pas engager les forces armées, ou toute partie de son gouvernement ou de son armée, dans des hostilités contre l’Iran, sans une autorisation explicite pour une déclaration de guerre ou une autorisation spécifique pour l’usage de la force militaire contre ce pays». La seule exception tolérée par la résolution est «d’autoriser une offensive pour défendre les États-Unis contre un acte terroriste imminent».

De son côté, le président a écrit sur Twitter qu’il était crucial pour la sécurité du pays de procéder à un nouveau vote annulant la résolution de Kaine. «Nous nous en sortons très bien avec l’Iran et ce n’est pas le moment de faire preuve de faiblesse. Les Américains soutiennent massivement notre attaque contre le terroriste Soleimani. Si j’avais les mains liées, l’Iran s’en donnerait à cœur joie. C’est un très mauvais signal. Les démocrates ne font cela que pour tenter d’embarrasser le parti républicain», a-t-il martelé dans un tweet. Il a ensuite promis d’user de son droit de veto contre la réduction de ses actions militaires contre la République Islamique.

Par ailleurs, l’adoption de cette résolution par le Sénat intervient alors que Trump s’efforce de solliciter des pays africains, dont le Maroc et le Soudan, pour renforcer son alliance contre l’Iran. D’après le Hill, les États-Unis considèrent le Maroc comme l’un de ses partenaires clés dans sa lutte contre Téhéran, dans le cadre d’une alliance plus large qui compte également des pays du Moyen-Orient, notamment les Émirats arabes unis (EAU) et l’Arabie saoudite. La même source indique que l’administration du président républicain cherche à convaincre le royaume de renouer avec Israël afin de renforcer cette alliance. Ainsi, elle envisagerait de reconnaître la marocanité du Sahara en échange de la normalisation des relations entre le Maroc et l’État hébreu.


  • Partagez

Crise en Syrie : Ankara confrontée aux forces armées d’Assad, soutenues par Moscou

Les tensions entre Ankara et Moscou montent d’un cran alors que de violents combats font rage dans ...

L’ancien président égyptien Hosni Moubarak est mort

Ce mardi 25 février, l’ancien président égyptien, Hosni Moubarak, est décédé à l’âge de 91 ans à la suite d’une longue maladie. Contacté par l’AFP, son beau-frère, le général Mounir Thabet, a indiqué ...

Décès de Katherine Johnson, mathématicienne pionnière de la conquête spatiale

Ce lundi 24 février, la Nasa a annoncé que Katherine Johnson, une mathématicienne qui a contribué à de nombreuses missions de l’agence spatiale, est décédée à l’âge de 101 ans. «La Nasa est très trist...

Harvey Weinstein reconnu coupable d’agression sexuelle et de viol

Ce lundi 24 février à New York, le tribunal de Manhattan a jugé le producteur de cinéma, Harvey Weinstein, coupable d’agression sexuelle et de viol. L’ancien magnat d’Hollywood a été toutefois disculp...

Libye : escalade des tensions entre la Turquie et les forces de Haftar

Le président turc, Tayeb Recep Erdogan, a confirmé que «plusieurs» militaires turcs avaient été tué...

Donald Trump est arrivé en Inde pour une visite d’État de deux jours

Ce lundi 24 février, le président américain, Donald Trump, est arrivé en Inde pour une visite de deux jours. À son atterrissage à Ahmedabad en fin de matinée, il a été accueilli par le Premier ministr...