Aller au contenu principal

Coronavirus : l’épidémie progresse, l’OMS convoque une nouvelle réunion d’urgence

Ce jeudi 30 janvier, Pékin a enregistré 37 décès et 1700 nouveaux cas liés au coronavirus. Le bilan total s’élève désormais à 170 morts, avec plus de 7700 cas de contamination recensés dans le pays. Face à la propagation de l’épidémie, les Mondiaux indoor d’athlétisme, prévus à Nankin en mars, ont été repoussés à 2021. Alors que plusieurs pays rapatrient leurs ressortissants, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) tiendra jeudi une nouvelle réunion d’urgence. Au Maroc, des mesures préventives ont été prises aux frontières, afin d’éviter la propagation du coronavirus.

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/01/2020, mis à jour le 30/01/2020
Teaser Media
Coronavirus

Dans la nuit de mercredi à jeudi, le gouvernement chinois a annoncé que le bilan des morts liés au coronavirus s’est alourdi. Les autorités chinoises ont fait état jeudi de 38 décès sur les 24 dernières heures, soit la plus forte progression quotidienne depuis le début de l’épidémie en décembre. Le bilan total s’élève désormais à 170 morts, a rapporté France 24. Plus de 1 700 nouveaux cas ont été recensés dans le pays. Au total, 7 700 personnes ont été contaminées dont seulement une centaine en dehors du territoire chinois.

En raison de l’épidémie du 2019-nCoV, World Athletics a annoncé mercredi que les Championnats du monde d’athlétisme en salle, prévus à Nankin en Chine du 13 au 15 mars, ont été repoussés à 2021. «Notre équipe médicale, qui est en lien avec l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), nous indique que l’expansion du Coronavirus à la fois en Chine et hors du pays est toujours importante, et qu’il ne vaut mieux pas organiser d’événement d’importance si celui-ci peut être repoussé. (...) Nous avons étudié la possibilité de déplacer la compétition dans un autre pays (...), mais vu l’inquiétude que suscite la propagation du virus hors de la Chine nous avons décidé d’abandonner cette option», écrit World athletics dans un communiqué.

Outre les Mondiaux indoor d’athlétisme, le début de la saison 2020 a été reporté pour «les compétitions de tout type et à tous les niveaux», afin de protéger les joueurs et le public, a indiqué la fédération chinoise.

 

Nouvelle réunion d’urgence de l'OMS

Face à la propagation du Coronavirus à Wuhan, la métropole du centre de la Chine d’où est partie l’épidémie, plusieurs pays, dont le Maroc, ont commencé à organiser le rapatriement de leurs ressortissants. Parallèlement, une vingtaine d’États étrangers ont annoncé environ une centaine de cas confirmés sur leur sol. Dans ce sens, une série de mesures a été prise pour contrer la propagation du nouveau virus. Suite à la consigne émise par le Royaume-Uni d’éviter de se rendre dans le pays, la compagnie aérienne, British Airways, a annoncé mercredi la suspension immédiate de tous ses vols vers la Chine continentale. Aussi, à partir de ce jeudi 30 janvier, Air France suspend tous ses vols entre Paris et Wuhan jusqu’au 9 février. Par ailleurs, le Premier ministre russe, Mikhaïl Michoustine, a annoncé jeudi la fermeture des 4250 km de frontière séparant son pays de la Chine en Extrême-Orient.

Alors que la liste des pays touchés s’allonge, l’OMS a appelé le «monde entier à agir» face au nouveau virus, a indiqué Euronews. L’OMS, qui s’inquiète aussi des cas de transmissions humaines enregistrées en dehors de Chine, prévient «qu’il y a un potentiel pour une épidémie bien plus grande». Ainsi, le comité d’urgence de l’organisation se réunira à nouveau ce jeudi pour déterminer si l’épidémie «constitue une urgence de santé publique de portée internationale». Ceci intervient après la visite du directeur général de l’OMS, Tedros Ghebreyesus, à Pékin. Ce dernier s’est dit «très impressionné par la réponse massive apportée par le pays face à l’épidémie», soulignant que «les mesures prises par les autorités sont non seulement bonnes pour la Chine, mais aussi pour le monde». L’OMS a également obtenu le feu vert de Pékin pour l’envoi sur le terrain d’une équipe internationale d’experts.

 

Le Maroc muscle son dispositif de sécurité

Pour éviter la propagation du Coronavirus, le Maroc a pris des mesures préventives aux frontières terrestres, maritimes et aéroportuaires. À l’instar de plusieurs aéroports internationaux, celui de Mohammed V à Casablanca a durci les mesures de prévention afin de détecter tout cas d’infection, en particulier chez les passagers en provenance de Pékin dont le premier vol direct de la Royale Air Maroc est arrivé ce mardi soir. Ainsi, un plan de contrôle sanitaire a été mis en œuvre. Il comprend des équipements de sécurité, des soins médicaux, des contrôles aux frontières ainsi que les procédures de quarantaine et d’isolement. Ce dispositif s’est appliqué aux étudiants marocains résidant en Chine, qui ont atterri mardi à Casablanca.

Après que l’Europe ait confirmé son premier cas de Coronavirus, le ministère de la Santé a assuré qu’aucune contamination au c2019-nCoV n’a été enregistrée jusqu’ici au royaume. Dans un communiqué, l’instance a invité les citoyens à respecter scrupuleusement les règles d’hygiène habituelles, à savoir : se laver les mains en permanence ; se couvrir la bouche et le nez en cas de toux ou d’éternuements et éviter tout contact étroit avec les malades présentant des symptômes d’infection respiratoire.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...