Aller au contenu principal

Destitution : un ex-conseiller de Trump ébranle la défense

Par Khansaa Bahra, Publié le 28/01/2020, mis à jour le 28/01/2020
Teaser Media
Bolton et Trump

Ce lundi 27 janvier, en marge du procès de destitution du président américain Donald Trump, ses avocats ont amorcé leur deuxième journée de plaidoiries d’ouverture. En lançant une longue attaque contre l’ex-vice-président démocrate Joe Biden et son fils, la défense de Trump a essayé de démontrer que le président s’est inquiété d’une possible «corruption» des Biden en Ukraine. Ils ont soutenu que Hunter Biden avait gagné «des millions» de dollars en Ukraine, alors que son père était vice-président de Barack Obama. «Croyez-vous qu’il aurait été sollicité pour siéger chez Burisma ? Probablement pas», a déclaré Pam Bondi aux cent sénateurs chargés de juger le président.

La reprise du procès a eu lieu après que le quotidien américain The New York Times a publié les affirmations «bombe» de l’ancien conseiller du président américain, John Bolton. Selon ce dernier, Trump a bien conditionné une aide militaire pour l’Ukraine à l’ouverture d’une enquête sur ses rivaux politiques. Au deuxième jour de leurs plaidoiries, la défense a largement ignoré ces révélations. Toutefois, selon NBC News, la possibilité d’appeler de nouveaux témoins, initialement rejetée par la majorité républicaine au Sénat, a «considérablement augmenté».

Par ailleurs, un enregistrement vidéo dévoilé par plusieurs médias américains a révélé le contenu de la conversation au cours de laquelle Donald Trump a voulu «se débarrasser» de l’ex-ambassadrice des États-Unis en Ukraine, Marie Yovanovitch. Cette dernière est au cœur de l’enquête de la destitution. En effet, lors de son témoignage au Congrès, elle avait expliqué se sentir menacée par les intérêts politiques du président. Cet extrait confirme les éléments de preuve récemment fournis par les démocrates.

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...

Biden s'envole pour l'Europe et réhabilite TikTok

Joe Biden s’est envolé mercredi pour le Royaume-Uni, première étape d’une tournée européenne, la première depuis son arrivée à la Maison-Blanche. Juste avant de quitter les USA, le président améric...

ONU : le Conseil de sécurité octroie à Guterres un deuxième mandat

Ce mardi 8 juin, lors d’une brève session à huis clos, le Conseil de sécurité, qui joue un rôle clé dans le processus de nomination du secrétaire général des Nations Unies (ONU), a unanimement recomma...