Aller au contenu principal

Destitution : de nouvelles preuves resserrent l’étau autour de Trump

Par Khansaa Bahra, Publié le 17/01/2020 à 11:50, mis à jour le 17/01/2020 à 12:28
Teaser Media

Ce jeudi 16 janvier, en signant le « livre de serment », les sénateurs ont ouvert le procès de destitution du président américain, Donald Trump. Ce procès, qui commencera le 21 janvier, est le troisième du genre dans l’histoire des États-Unis. La main sur la Bible, les sénateurs chargés de juger Trump, ont juré de rendre justice « de manière impartiale en accord avec la Constitution et les lois », devant le chef de la Cour suprême des États-Unis, John Roberts. Ce dernier devrait présider les prochaines audiences, conformément à la Constitution américaine.

Rappelons que selon l’acte d’accusation, le président a demandé à l’Ukraine d’enquêter sur Joe Biden, son rival politique. Il a également gelé une aide militaire cruciale pour ce pays en guerre, en guise de pression. Trump fait ainsi face à deux chefs d’accusation, notamment « abus de pouvoir » et « entrave à la bonne marche du Congrès ». Se présentant comme victime d’une « chasse aux sorcières » orchestrée par les démocrates, il assure depuis le début de cette affaire qu’il n’a « rien fait de mal ».

Cependant, les démocrates ont fourni de nouveaux éléments de preuve incriminant le milliardaire républicain. Il s’agit de notes et de messages rédigés par Lev Parnas, un partenaire d’affaires de Rudy Giuliani, l’avocat personnel de Trump. Ces documents comportent des communications soulignant les pressions exercées par les personnes impliquées dans cette affaire sur des autorités ukrainiennes ainsi que le président du pays, Volodymyr Zelensky. Du chantage dont le président aurait été au courant, rapporte Parnas. Les objectifs étaient, entre autres, de pousser Kiev à annoncer une enquête sur les Biden et d’évincer l’ambassadrice américaine en Ukraine, Marie Yovanovitch, considérée comme anti-Trump.

Marvel : que vaut la nouvelle série de Disney ?

Ce mercredi 9 juin 2021, Disney+ a mis en ligne le premier épisode de Loki, sa troisième série se déroulant dans le Marvel Cinematic Universe. En effet, après WandaVision et Falcon et le soldat de l’h...

Vaccins : un député franco-marocain interpelle l’exécutif français

En France, seuls les personnes ayant reçu les vaccins contre la Covid-19 de Pfizer/BioNTech, Moderna, AstraZeneca et Janssen (Johson&Johson) ont le droit d’accéder au pays. Cependant, plusieurs re...

Nouvelles frappes aériennes israéliennes à Gaza

Ce jeudi soir, peu avant minuit, l’armée de défense d’Israël (Tsahal) a mené des frappes aériennes contre des positions du Hamas à Gaza, en représailles à des tirs de ballons incendiaires vers l’État ...

Le calvaire des Algériens bloqués en France

Bien qu’Air Algérie ait annoncé fin mai 2021 la reprise des vols et les conditions pour rentrer dans le pays nord-africain, les deux agences de la compagnie en France gardent encore leurs portes close...

Hong Kong : une descente de 500 agents au Apple Daily

Ce jeudi 17 juin, 500 policiers ont fouillé les ordinateurs et les carnets de notes des journalistes du tabloïd pro-démocratique Apple Daily à Hong Kong. La police a arrêté cinq cadres du journal aprè...

Analyse de la situation sécuritaire au Sahel

Après les attentats qui ont eu lieu dans le village de Solhan au Burkina Faso, des milliers de manifestants sont sortis dans les rues pour dénoncer le laxisme des autorités. Dans ce podcast, Emmanuel ...