Aller au contenu principal

Democracy Index 2019 : le régime du Maroc est hybride

Par Khansaa Bahra, Publié le 24/01/2020 à 11:00, mis à jour le 25/01/2020 à 10:30
Teaser Media
Démocratie au Maroc

Ce vendredi 24 janvier, le quotidien arabophone Akhbar Al-Yaoum revient sur le rapport de The Economist Intelligence Unit (EUI), la division de recherches du groupe de presse britannique The Economist. Intitulé «Democracy Index 2019», le document donne un aperçu sur l’évolution de la démocratie dans 167 pays, notamment ceux appartenant à la région Middle East North Africa (MENA). Il se base sur 60 critères regroupés en cinq indicateurs : processus électoral et pluralisme, fonctionnement du gouvernement, participation politique, culture politique démocratique et libertés civiles. Le score mondial moyen de la démocratie est passé de 5,48 en 2018 à 5,44/10 en 2019. Selon le rapport, il s’agit du pire score enregistré depuis le lancement de l’indice en 2006.

Selon l’indice, le Maroc a gagné quatre places dans le classement. En effet, le royaume, qui occupait la 100e position en 2018, est passé à la 96e place, avec un score de 5,10 points sur 10. Dans la région MENA, le Maroc a conservé sa place obtenue en 2018, soit le 3e rang. Il est devancé par Israël (1re) et la Tunisie (2e). L’index classe les pays étudiés selon quatre catégories : un régime démocratique (indice entre 8 et 10) ; un régime imparfait (indice entre 6 et 8) ; un régime hybride (indice entre 4 et 6) et un régime autoritaire (indice inférieur à 4). Le Maroc dispose ainsi d’un régime hybride, à l’instar de 37 autres pays, affirme The Economist.

Les résultats de l’indice de démocratie de l’EIU corroborent ceux des précédents rapports sur la situation de la corruption et de la démocratie au Maroc. Selon l’indice de perception de la corruption de Transparency International, le royaume occupe la 80e position sur les 180 pays évalués, avec un score de 41/100.

Concours d’accès des AREF : les étudiants montent au créneau

En plus des syndicats de l’enseignement, plusieurs étudiants ont manifesté leur refus des récentes ...

Variant Omicron : le monde se barricade

Face aux incertitudes liées à la dangerosité et à la transmissibilité du variant Omicron de la Covi...

Voici les nouvelles conditions d’accès au territoire national

Le Maroc vient de mettre à jour les conditions d’accès au territoire national. En plus de la liste A et B, le ministère de la Santé a ajouté une liste C des pays à risque élevé (au nombre de sept). Ce...

Air France renforce son programme de vols avec le Maroc

En prévision de la fermeture des frontières aériennes du Maroc, la compagnie Air France a annoncé ce vendredi 26 novembre le renforcement de son programme de vols à destination et en provenance de Cas...

Les chiffres alarmants des violences à l’égard des femmes

Le coup d’envoi de la 19e édition de la Campagne nationale de sensibilisation pour la lutte contre ...

Affaire Omar Radi et Imad Stitou : report du procès au 9 décembre

La deuxième audience en appel des journalistes Omar Radi et Imad Stitou, initialement prévue jeudi 25 novembre, a été ajournée au 9 décembre prochain par la Cour d’appel de Casablanca. Radi était prés...