Aller au contenu principal

Libye : L’ingérence étrangère empire la situation

Par Khansaa B., Publié le 08/01/2020, mis à jour le 08/01/2020
Teaser Media

Ce mardi 7 janvier à Dakhla, en marge de la cérémonie d’inauguration du Consulat général de la République de Gambie, le ministre des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a partagé la position officielle du Maroc quant à l’escalade militaire en Libye. « Le royaume exprime sa profonde préoccupation suite à l’escalade militaire en Libye », a-t-il déclaré. Il a ajouté que le Maroc rejette toute intervention étrangère, « quels que soient ses fondements, ses motifs et ses acteurs ». « Les interventions étrangères n’ont fait que compliquer la situation en Libye », a-t-il déploré. Pour le Maroc, les affaires intérieures sont sacrées et la diplomatie du pays doit respecter le principe de « non-ingérence » pour éviter les problèmes et les conflits. « La Libye ne peut se transformer en un “fonds de commerce” politique au service des conférences et réunions diplomatiques, au lieu de servir les besoins vitaux du peuple libyen, en matière de paix et de sécurité », a conclu Bourita.

Ces commentaires ont été prononcés quelques jours après que le Parlement turc a approuvé le déploiement de son armée en Libye. Cette décision a attisé les préoccupations des puissances internationales, dont les États-Unis et l’Arabie saoudite. Le lundi 6 janvier à New York, le représentant du secrétaire général des Nations Unies pour la Libye, Ghassan Salamé, a mis en garde les pays étrangers qui s’immiscent dans le conflit interne libyen. « Le pays souffre de toutes ces interventions étrangères, souffre des armes vendues, données à la Libye, souffre d’interventions militaires étrangères qui cherchent à installer des bases dans le pays... Ce que je demande au Conseil de sécurité, et à ces pays, est très clair : restez hors de la Libye ! », a-t-il lancé à la presse, ajoutant que l’ingérence étrangère ne faisait qu’empirer la situation.


  • Partagez

Jugés trompeurs, des tweets de Trump signalés par Twitter

Ce mardi 26 mai, Twitter a signalé pour la première fois des tweets du président américain, Donald Trump. En référence au vote par correspondance en Californie en marge des futures élections président...

Le fort engagement du Maroc en faveur d’une Afrique nouvelle

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Afrique, le continent, confrontée à une...

L’OMS suspend les essais cliniques sur l’hydroxychloroquine

Ce lundi 25 mai, l’Organisation mondiale de la santé a annoncé avoir suspendu «temporairement» les essais cliniques avec l’hydroxychloroquine, par mesure de précaution. Cette annonce intervient quelqu...

Le Maroc remporte 3 médailles d’or au salon Euroinvent

Le Maroc a décroché trois médailles d’or lors du Salon européen de l’innovation Euroinvent, qui s’est tenu à distance dans la ville d’Iasi en Roumanie, du 21 au 23 mai. L’École marocaine des sciences ...

Réouverture des frontières espagnoles aux touristes étrangers

Samedi 23 mai, Pedro Sánchez, Premier ministre espagnol, a déclaré que son pays rouvrira ses frontières aux touristes étrangers à partir du 1er juillet. «Je vous annonce qu’à partir du mois de juillet...

Les États-Unis se retirent du traité de sécurité Ciel ouvert

Ce jeudi 21 mai, le président américain Donald Trump a annoncé le retrait des États-Unis du traité "Ciel ouvert" (Open Skies), accusant la Russie de l’avoir violé. Ce traité, signé par 34 pays et entr...