Aller au contenu principal

En pleine crise sociale, le Chili annule la COP25 et l'APEC

Ce mercredi 30 octobre, le Président du Chili, Sebastián Piñera, a déclaré que son pays, qui est secoué par des protestations massives, renonce à accueillir deux événements internationaux importants qui devaient se tenir à Santiago plus tard cette année. Il s’agit du sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et de la COP25, la conférence mondiale sur le climat.

Par Khansaa Bahra, Publié le 31/10/2019 à 09:57, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Face à une vague de manifestations sociales, le gouvernement chilien a décidé qu’il n’était pas en mesure d’accueillir les sommets de l’Apec et de la COP25 qui devaient avoir lieu à Santiago respectivement les 16 et 17 novembre et du 2 au 13 décembre. Les dirigeants mondiaux, notamment le président américain Donald Trump et son homologue chinois, Xi Jinping, devaient assister au premier événement, qui aurait été l’occasion pour eux de signer un accord commercial préliminaire. 25 000 délégués, dont l’activiste Greta Thunberg, étaient attendus au second sommet pour le changement climatique, organisé par l’agence des Nations Unies. 

 

« C’est avec un profond sentiment de douleur, parce que c’est douloureux pour le Chili, que notre gouvernement a décidé de ne pas organiser le sommet de l’Apec (...), ni celui de la COP25 », a déclaré le président conservateur. Selon lui, cette décision était « très difficile à prendre », mais non moins nécessaire.

 

Le mouvement de contestation contre les inégalités socio-économiques au Chili, qui a débuté le 18 octobre avec des protestations contre une augmentation du prix du métro de Santiago, s’est transformé en violents affrontements entre les forces de sécurité et les manifestants.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...