Aller au contenu principal

Casablanca : inauguration de deux usines aéronautiques

Ce mardi 29 octobre, le ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Économie verte et numérique, Moulay Hafid Elalamy, a inauguré deux usines de production de composantes aéronautiques à Nouaceur, Casablanca. La création de ces sites, qui renforcera la capacité de production de ce secteur au Maroc, fait suite à la signature d’un protocole d’accord entre l’autorité nationale des aéroports (ONDA) et l’EFOA, qui a eu lieu le 24 octobre 2018 au « Marrakech Air Show ».

Par Khansaa Bahra, Publié le 30/10/2019 à 11:08, mis à jour le 06/01/2021 à 10:39          Temps de lecture 1 min.
Teaser Media

L’une de ces usines de production est une nouvelle acquisition de la société marocaine d’étude et de fabrication des outillages aéronautiques (EFOA) – groupe « We are », pour l’Aéropôle de Casablanca. La seconde appartient à Tecalemit Aerospace Maroc (Tacaero), située dans le Midparc Casablanca. Le site de l’EFOA, d’une superficie de 2 350 m², a nécessité un investissement de 50 millions de dirhams. Il sera spécialisé dans la fabrication des pièces de base de chaudières et des sous-ensembles aéronautiques et créera 55 emplois directs. Parallèlement, Tacaero Maroc sera spécialisé dans la fabrication des raccords de tuyauterie et la réalisation de rampes de câbles. À travers ces nouveaux sites, Tecalemit Aerospace ambitionne de mieux accompagner ses clients et de conquérir de nouveaux marchés, grâce à la proximité créée avec des acteurs tels que Boeing et Bombardier.

 

« Ces deux usines sont très particulières et pointues dans les domaines de la fabrication de pièces de précision dans le secteur aéronautique, de traitement de surface et de peinture qui sont des secteurs extrêmement recherchés à travers le monde », a déclaré Moulay Hafid Elalamy lors de la cérémonie d’inauguration, soulignant que le secteur aéronautique a créé 17 000 nouveaux emplois depuis le lancement du Plan d’accélération industrielle en 2014. Constatant une amélioration annuelle moyenne de plus de 20 % du chiffre d’affaires à l’export et un taux d’intégration de 34 %, Elalamy a déclaré que ce secteur devrait renforcer l’industrie aéronautique marocaine, qui compte 140 entreprises et génère un chiffre d’affaires de 17 milliards de dirhams.

Marché de travail : légère hausse du taux de chômage au Maroc

Dans sa récente note portant sur la situation du marché de travail au deuxième trimestre 2021, le Haut-Commissariat au Plan (HCP) a révélé que le taux de chômage a connu une légère hausse pendant cett...

BAM table sur le rebond de l'économie

Plus d’un an après que la pandémie de la Covid-19 a plongé le monde dans une crise sanitaire, socia...

PLF 2022 : comme un vent d'optimisme

Lors de sa rencontre, ce mercredi avec les Commissions des finances des deux Chambres du Parlement,...

Ce qu’il faut retenir du Conseil d’Administration de la CGEM

Ce mercredi 28 juillet, à la veille des élections de la Chambre des conseillers, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a tenu son Conseil d’Administration (CA) et une réunion du Co...

M. Benchaâboun présente le cadre général de la loi de Finances 2022

Mohamed Benchaâboun, ministre de l’Économie, des Finances et de la Réforme de l’Administration, a p...

Renouvèlement des accords entre Renault et le Maroc

Ce mardi 27 juillet, le groupe Renault Maroc a annoncé la signature du renouvèlement de ses accords avec le Maroc sur la période 2021-2030. Cette convention, paraphée dans le cadre du plan d’accélérat...