Aller au contenu principal

Canada : Trudeau remporte son deuxième mandat mais perd la majorité

Selon les sondages des élections législatives du lundi 21 octobre, le Premier ministre canadien Justin Trudeau reste au pouvoir, mais a perdu la majorité au Parlement. Les résultats montrent un pays profondément divisé, alors que les conservateurs remportent le vote populaire malgré leur défaite, et que le parti séparatiste québécois ressuscité a progressé dans la province du Québec.

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/10/2019 à 11:35, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Des sondages publiés avant le scrutin ont montré que Trudeau était au coude à coude avec son principal rival, le chef conservateur Andrew Scheer. Selon les résultats, Trudeau sera désormais Premier ministre d'un gouvernement minoritaire.

 

 

Selon Élections Canada, les libéraux, qui avaient besoin de 170 sièges pour avoir la majorité absolue à la Chambre des communes, ont remporté 154 sièges sur 338 lors du vote du lundi 21 octobre. Ils devront maintenant compter sur le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche) pour faire adopter des mesures législatives clés. Bien que le NPD a connu une soirée décevante (15,9 % des voix et 24 élus probables), le parti pourrait exercer une influence considérable sur le prochain gouvernement de Trudeau, qui a vu sa popularité chuter suite aux récents scandales.

 

seats

 

La stabilité politique, la prospérité ainsi que sa réputation de faciliter l’intégration socioprofessionnelle des migrants fait du Canada l’un des pays qui comptent le plus haut niveau d’immigration au monde. Plus de 72 000 Marocains résident actuellement au pays nord-américain. Trudeau, qui a défendu la diversité est considéré comme l’un des derniers dirigeants progressistes du monde. En matière d’immigration, ce dernier a fait plusieurs promesses clés lors de son élection. Les libéraux, avant et pendant la campagne électorale, ont parlé ouvertement du rôle important que joue l’immigration qui assure la croissance économique future du Canada et se sont engagés à augmenter progressivement le nombre de nouveaux arrivants de 350 000 à 400 000 d’ici 2021. Cette augmentation concerne tous les domaines de l’immigration : classe économique, classe familiale et classe humanitaire, dont les réfugiés.

G7 : un front uni pour vacciner plus contre la Covid-19 et protéger le climat

Ce dimanche 13 juin, après trois jours d’intenses discussions, le sommet de Carbis Bay, en Cornouailles, des sept pays les plus industrialisés (G7), s’est achevé. À l’issue de cet évènement, les dirig...

Mexique : les violences meurtrières envers les journalistes

25 ans après, les médias internationaux, coordonnés par Forbidden Stories ont décidé d’enquêter sur les violences meurtrières dont sont victimes les journalistes au Mexique. Le lancement de cette inve...

G7 : un sommet pour reconstruire le monde

Le Royaume-Uni accueille à partir d'aujourd'hui le sommet du G7. Les dirigeants des grandes puissances mondiales ont donné vendredi le coup d'envoi de leur conclave ambitionnant de remettre le monde s...

Covid-19 : les USA promettent 500 millions de doses à Covax

Le gouvernement américain compte acheter 500 millions de doses du vaccin contre la Covid-19 de Pfizer pour en faire don au programme Covax, chargé d’assurer l’accès des pays pauvres aux vaccins et aux...

Dieselgate : Peugeot poursuivi par la justice française

Après Renault en mai et Volkswagen mardi 8 juin, c’est au tour de Peugeot d’être rattrapé par le scandale du Dieselgate. Accusé d’avoir trompé plusieurs clients sur les taux de produits polluants émis...

Comprendre l'histoire du génocide culturel des Ouïghours

Depuis le début des années 2010, la Chine mène une politique répressive contre les Ouïghours, une minorité musulmane vivant en grande majorité dans le Xinjiang, région autonome du Nord-Ouest du pays. ...