Aller au contenu principal

Canada : Trudeau remporte son deuxième mandat mais perd la majorité

Selon les sondages des élections législatives du lundi 21 octobre, le Premier ministre canadien Justin Trudeau reste au pouvoir, mais a perdu la majorité au Parlement. Les résultats montrent un pays profondément divisé, alors que les conservateurs remportent le vote populaire malgré leur défaite, et que le parti séparatiste québécois ressuscité a progressé dans la province du Québec.

Par Khansaa Bahra, Publié le 22/10/2019 à 11:35, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Des sondages publiés avant le scrutin ont montré que Trudeau était au coude à coude avec son principal rival, le chef conservateur Andrew Scheer. Selon les résultats, Trudeau sera désormais Premier ministre d'un gouvernement minoritaire.

 

 

Selon Élections Canada, les libéraux, qui avaient besoin de 170 sièges pour avoir la majorité absolue à la Chambre des communes, ont remporté 154 sièges sur 338 lors du vote du lundi 21 octobre. Ils devront maintenant compter sur le Nouveau parti démocratique (NPD, gauche) pour faire adopter des mesures législatives clés. Bien que le NPD a connu une soirée décevante (15,9 % des voix et 24 élus probables), le parti pourrait exercer une influence considérable sur le prochain gouvernement de Trudeau, qui a vu sa popularité chuter suite aux récents scandales.

 

seats

 

La stabilité politique, la prospérité ainsi que sa réputation de faciliter l’intégration socioprofessionnelle des migrants fait du Canada l’un des pays qui comptent le plus haut niveau d’immigration au monde. Plus de 72 000 Marocains résident actuellement au pays nord-américain. Trudeau, qui a défendu la diversité est considéré comme l’un des derniers dirigeants progressistes du monde. En matière d’immigration, ce dernier a fait plusieurs promesses clés lors de son élection. Les libéraux, avant et pendant la campagne électorale, ont parlé ouvertement du rôle important que joue l’immigration qui assure la croissance économique future du Canada et se sont engagés à augmenter progressivement le nombre de nouveaux arrivants de 350 000 à 400 000 d’ici 2021. Cette augmentation concerne tous les domaines de l’immigration : classe économique, classe familiale et classe humanitaire, dont les réfugiés.

Liban : le nouveau Premier ministre vise à former au plus vite un gouvernement

Le Premier ministre libanais désigné, Najib Mikati, a déclaré ce mercredi 28 juillet qu’il espère former rapidement un gouvernement après avoir obtenu l’approbation du président Michel Aoun pour la pl...

La guerre dans l'espace a-t-elle déjà commencé ?

En 2020, quelques semaines après l’annonce par l’ancien président américain Donald Trump de la création d’une Space Force, deux satellites russes auraient pris en chasse un satellite-espion américain....

FMI : l’accès inégal aux vaccins creuse les inégalités économiques

Ce mardi 27 juillet, le Fonds monétaire international (FMI) a publié ses prévisions économiques mondiales actualisées. Dans ce rapport, l’institution internationale, qui maintient sa prévision de croi...

Démarrage du plus grand procès pénal de l’histoire moderne du Vatican

Un cardinal catholique romain, autrefois proche allié du pape François, va être jugé au Vatican, pour avoir détourné des fonds de l’Église dans un projet immobilier ruineux à Londres. Le cardinal en q...

Biden met fin à la mission de combat des troupes américaines en Irak

Ce lundi 26 juillet, le président américain Joe Biden et le Premier ministre irakien Moustafa al Kadhimi ont signé un accord mettant formellement fin à la mission de combat de l’armée américaine en Ir...

Les projets transhumanistes financés par des milliardaires

Plusieurs idées révolutionneront le monde de demain : aller sur Mars, ne plus vieillir, survivre aux maladies, guérir d’un handicap ou conserver son esprit à tout jamais... Ces idées sont souvent port...