Alsa chargé lors de la période de transition du transport à Casablanca

Temps de lecture : 3 minutes


Alsa chargé de la période de transition des transports à Casablanca

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La société Alsa prend officiellement en charge le transport par autobus à Casablanca, pour la période de transition qui durera jusqu’à octobre 2020.

Temps de lecture : 3 minutes

Selon le média digital Madias24, le wali de la ville de Casablanca, Saïd Ahmidouch, a dirigé vendredi soir, l’opération de passation. Ce dernier a réuni pour cette occasion les représentants de M’dina Bus avec le président du Conseil de la ville, ainsi que les responsables de la SDL Casa Transports et la société Alsa.



 



Le groupe espagnol Alsa City Bus sera en charge du transport par bus pour une période transitoire qui durera jusqu’en octobre 2020. 350 bus neufs seront dédiés au Grand Casablanca, indique la même source, mais il faudra une année pour qu’ils soient fabriqués. La société s’est ainsi engagée à mobiliser une nouvelle flotte de meilleure qualité d’ici là.



 



Pour rappel, la prestation de M’dina Bus s’était détériorer depuis plusieurs mois menaçant la vie de ses passagers. Elle n’offrait plus que 200 véhicules en état de marche, qui n’arrivaient pas à combler le manque de la ville en transport. M’dina Bus et la Ville de Casablanca ont d’ailleurs porté leur litige devant la justice, chacun réclamant des indemnités et des pénalités pour engagements non tenus vis-à-vis de l’autre.



 



M’dina Bus est un groupement constitué de Transinvest, RATP Développement et la CDG. Il avait pris en charge l’exploitation des bus de Casablanca en 2004, explique Médias24. Le mercredi 2 octobre, après plusieurs semaines de conflit et de grèves, la décision de collaborer avec Alsa pour une période de gestion provisoire a été approuvée par l’ECI El Beida, l’établissement de coopération intercommunale. Alsa est ainsi devenu le nouveau prestataire des services de transport par bus du Grand Casablanca, sachant qu’elle est déjà présente à Rabat et Marrakech. 





De plus, après la mise sous séquestre sur la société M’dina Bus par l’ECI, et la validation du contrat d’Alsa City par le ministre de l’Intérieur, Ahmidouch a insisté sur le versement des salaires en retard des chauffeurs de bus, et ce à partir de mercredi 9 octobre. 

 



Alsa va ainsi commencer cette semaine à injecter de nouveaux véhicules pour atteindre dans des délais très brefs une flotte de 390 bus, rapporte Médias 24. La ville disposera en novembre 2020, après la fin de la période provisoire, de 700 bus, dont 350 BHNS achetés par l’ECI.



Recommandé pour vous

CMRPI : 30% des enfants et des jeunes ont subi une cyberviolence

Temps de lecture : 6 minutes Protéger les enfants et les jeunes sur la Toile est l’objectif principal de la deuxième campagne nationale de prévention contre la cyberviolence et le…

Système de santé : ce qu’il faut savoir sur les projets de loi adoptés

Temps de lecture : 5 minutes Le gouvernement actuel oriente ses projecteurs vers le secteur de la santé national. Parmi ses objectifs, la réforme de ce secteur qui souffre de plus…

Lutte contre le sida : l’ONU alerte sur une stagnation des progrès

Temps de lecture : 5 minutes Ce jeudi 1er décembre, les pays du monde entier commémorent la Journée mondiale de lutte contre le sida. « Égalité maintenant » est le thème retenu po…

Stress hydrique : la situation est de plus en plus critique

Temps de lecture : 5 minutes Le déficit pluviométrique pèse lourdement sur les réserves d’eau au Maroc. Ces derniers ont enregistré leurs niveaux le plus bas cette année. L’Organi…

Le conflit se poursuit entre Ouahbi et les robes noires

Temps de lecture : 5 minutes L’ire des avocats empire depuis la publication des mesures fiscales les concernant dans le projet de loi de Finances 2023 (PLF-2023). Ils rejettent en…

Le salarié marocain, est-il heureux ?

Temps de lecture : 4 minutes Le bonheur des employés au Maroc sous la loupe de ReKrute. La plateforme en ligne spécialisée dans le recrutement et l’emploi a rendu publique son enq…

Un Black Friday en temps de crise économique et d’inflation

Temps de lecture : 6 minutes Le Black Friday (vendredi noir) marque le grand jour des soldes à l’échelle internationale, lançant la saison des achats de fin d’année. Célébré…

Fléau des féminicides : les chiffres demeurent alarmants

Temps de lecture : 6 minutes Ce vendredi 25 novembre, les pays du monde entier commémorent la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. « Tous…

OMM : le Maroc a connu cette année une sécheresse sans précédent

Temps de lecture : 6 minutes La pénurie d’eau fait partie des problèmes principaux auxquels de nombreuses sociétés et le monde dans son ensemble sont confrontés au XXIe sièc…

Sécurité et puissance militaire : l’IRES dévoile le positionnement du Maroc

Temps de lecture : 4 minutes Le Maroc est un pays sûr. L’Institut royal des études stratégiques (IRES) a révélé que le Royaume est positionné dans le top 10 des pays du monde qui …

Avocats vs gouvernement : les tensions se poursuivent

Temps de lecture : 4 minutes Le gouvernement et les représentants de l’Association des barreaux d’avocats du Maroc (ABAM) sont parvenus, le 15 novembre, à un nouvel accord. Après …

Feuille de route 2022-2026 : pour une école publique de qualité

Temps de lecture : 6 minutes Le ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, a souligné, mardi 15 novembre à Rabat, que sa feuille de route 2…