Alsa chargé lors de la période de transition du transport à Casablanca

Temps de lecture : 3 minutes


Alsa chargé de la période de transition des transports à Casablanca

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , Gros plan

Temps de lecture : 3 minutes

La société Alsa prend officiellement en charge le transport par autobus à Casablanca, pour la période de transition qui durera jusqu’à octobre 2020.

Temps de lecture : 3 minutes

Selon le média digital Madias24, le wali de la ville de Casablanca, Saïd Ahmidouch, a dirigé vendredi soir, l’opération de passation. Ce dernier a réuni pour cette occasion les représentants de M’dina Bus avec le président du Conseil de la ville, ainsi que les responsables de la SDL Casa Transports et la société Alsa.



 



Le groupe espagnol Alsa City Bus sera en charge du transport par bus pour une période transitoire qui durera jusqu’en octobre 2020. 350 bus neufs seront dédiés au Grand Casablanca, indique la même source, mais il faudra une année pour qu’ils soient fabriqués. La société s’est ainsi engagée à mobiliser une nouvelle flotte de meilleure qualité d’ici là.



 



Pour rappel, la prestation de M’dina Bus s’était détériorer depuis plusieurs mois menaçant la vie de ses passagers. Elle n’offrait plus que 200 véhicules en état de marche, qui n’arrivaient pas à combler le manque de la ville en transport. M’dina Bus et la Ville de Casablanca ont d’ailleurs porté leur litige devant la justice, chacun réclamant des indemnités et des pénalités pour engagements non tenus vis-à-vis de l’autre.



 



M’dina Bus est un groupement constitué de Transinvest, RATP Développement et la CDG. Il avait pris en charge l’exploitation des bus de Casablanca en 2004, explique Médias24. Le mercredi 2 octobre, après plusieurs semaines de conflit et de grèves, la décision de collaborer avec Alsa pour une période de gestion provisoire a été approuvée par l’ECI El Beida, l’établissement de coopération intercommunale. Alsa est ainsi devenu le nouveau prestataire des services de transport par bus du Grand Casablanca, sachant qu’elle est déjà présente à Rabat et Marrakech. 





De plus, après la mise sous séquestre sur la société M’dina Bus par l’ECI, et la validation du contrat d’Alsa City par le ministre de l’Intérieur, Ahmidouch a insisté sur le versement des salaires en retard des chauffeurs de bus, et ce à partir de mercredi 9 octobre. 

 



Alsa va ainsi commencer cette semaine à injecter de nouveaux véhicules pour atteindre dans des délais très brefs une flotte de 390 bus, rapporte Médias 24. La ville disposera en novembre 2020, après la fin de la période provisoire, de 700 bus, dont 350 BHNS achetés par l’ECI.



Recommandé pour vous

Tramway/Busway/pont Mohammed VI : où en sont les travaux ?

Temps de lecture : 5 minutes

Les embouteillages sont maintenant le quotidien des automobilistes casablancais. En effet, la …

Sepsis : une maladie mortelle, mais peu connue !

Temps de lecture : 4 minutes

Le sepsis est une maladie mortelle. Considérée comme une menace sanitaire à l’échelle internat…

Cancer du sein : une étude prouve un risque lié à certains polluants de l’air

Temps de lecture : 5 minutes

Le cancer du sein est une des pathologies qui affaiblit non seulement la santé des personnes q…

Qualité de vie numérique : le Maroc classé 71e au monde et 3e en Afrique

Temps de lecture : 3 minutes

La quatrième édition annuelle de l’indice de qualité numérique « Digital Quality of Life Index…

L’Boulevard : des festivités qui tournent au drame

Temps de lecture : 4 minutes

Après deux années d’absence, la première soirée de la 2ᵉ partie du festival L’Boulevard a viré…

CESE : présentation d’un avis sur l’aménagement durable du littoral

Temps de lecture : 4 minutes

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a organisé, jeudi 29 septembre à Tange…

Stress hydrique : une problématique qui guette toujours le Maroc

Temps de lecture : 5 minutes

Le Maroc a connu cette année l’une des pires sécheresses de ces trois dernières décennies. Le …

La santé mentale au travail : un sujet oublié !

Temps de lecture : 4 minutes

Nul ne peut nier que la santé mentale au travail n’est pas sérieusement prise en considération…

Quelle gestion pour les chiens errants au Maroc ?

Temps de lecture : 4 minutes

La situation est alarmante. La rage tue environ 60.000 personnes chaque année, selon les derni…

Covid-19 au Maroc : le calme avant la tempête ?

Temps de lecture : 5 minutes

Depuis son apparition en 2019, le coronavirus s’est propagé à une vitesse vertigineuse dans le…

Taxis Vs VTC : une guerre sans fin ?

Temps de lecture : 4 minutes

Le conflit entre les taxis et les VTC s’est intensifié depuis que les applications de transpor…

Décès de Aïcha Ech-Chenna : le Maroc perd une grande militante

Temps de lecture : 6 minutes

Aïcha Ech-Chenna, icône de l’action sociale, est décédée ce dimanche. La présidente fondatrice…