Aller au contenu principal

La TIC sur les produits énergétiques et les tabacs : 11,3% du budget général de l’Etat

Par Nora Jaafar, Publié le 24/04/2019, mis à jour le 30/12/2019
Teaser Media

Les paquets de cigarettes ont connu deux hausses de prix consécutives entre décembre 2018 et le 1er avril 2019. Les taxes qui constituaient alors 53,6% du prix des paquets de cigarettes grimpaient à 60% au 1er janvier 2019. Quatre autres hausses ont été appliquées, entre février et mars, aux prix des carburants à la pompe. Le litre de gasoil se vend désormais à 9,5 dirhams.

 

Si dans son conflit ouvert avec le Groupement des pétroliers du Maroc le ministre des Affaires générales Lahcen Daoudi ne tranche pas sur la question du plafonnement des marges sur les hydrocarbures, c’est peut-être aussi parce que ces hausses sont en fait une aubaine pour les finances de l’Etat.

 

Publiés le 23 avril par L’Economiste, les chiffres de la Trésorerie générale du royaume (TGR) montant que des recettes fiscales perçues au premier trimestre grâce à la taxe intérieure de consommation (TIC) sur les produits énergétiques d’une part et les tabacs manufacturés d’autre part, a augmenté de 16,3 et 39% respectivement par rapport à la même période l’an dernier. La TIC sur les produits énergétiques a rapporté 3,7 milliards de dirhams en trois mois au budget de l’Etat, et 3,2 milliards pour les tabacs. A elles seules, ces deux sources de recettes fiscales ont contribué à 11,3% du budget général de l’Etat au premier trimestre.

La BAD soutient la modernisation du secteur ferroviaire du Maroc

La Banque africaine de développement (BAD) a proposé de continuer à aider le Maroc dans sa démarche de modernisation de son secteur ferroviaire. L’institution cherche à contribuer à l’amélioration de ...

Campagne agricole 2020/2021 : Aziz Akhannouch fait le point

Ce lundi 19 avril, lors de son passage à la Chambre des représentants, Aziz Akhannouch, ministre de l’Agriculture, a souligné que l’actuelle campagne agricole présente de bonnes perspectives de croiss...

CPU : démarrage de l’opération d’immatriculation à la CNSS

Après le coup d’envoi donné par le roi Mohammed VI pour l’accélération de la généralisation de la protection sociale, les choses ont rapidement commencé à bouger. Dans un communiqué adressé à tous les...

Finances publiques : la situation à fin mars

À fin mars 2021, la situation des charges et ressources du Trésor fait ressortir un déficit budgétaire de 6,7 milliards DH (MMDH), contre un excédent de 5,6 MMDH, au titre de la même période de 2020. ...

Échange de données fiscales : quid des Marocains résidant à l’étranger ?

À partir de septembre 2021, le Maroc rejoindra une convention internationale sur les normes fiscale...

Covid-19 : bilan des aides de l'UE au Maroc

Dans son édition de ce jeudi 15 avril, le quotidien Aujourd’hui le Maroc a révélé que depuis l’arrivée de la pandémie du nouveau coronavirus, l’Union européenne (UE) «a décaissé près de cinq milliards...