Aller au contenu principal

Le Maroc rejette l'accord du siècle : Al Qods est « une ligne rouge »

Ce dimanche 29 septembre, lors d’une rencontre avec les élus de son parti dans la région Souss-Massa à Agadir, Saâdeddine El Otmani a annoncé que, pour le Maroc, la seule solution au conflit israélo-palestinien est de garantir les droits légitimes du peuple palestinien. Il a affirmé que le Maroc avait toujours soutenu et continuerait de soutenir le peuple palestinien.

Par Khansaa Bahra, Publié le 01/10/2019 à 15:31, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le gouvernement marocain et le roi Mohammed VI ont déclaré que toute atteinte au statut d’Al Qods est inacceptable, a souligné le chef du gouvernement au cours de la réunion, ajoutant que le Maroc soutient le droit des Palestiniens à l’autodétermination. Par le biais de lettres et de déclarations du roi Mohammed VI, le Maroc a officiellement « exprimé son rejet de l’accord du siècle », a ajouté El Othmani.

 

En effet, SM le roi Mohammed VI « a exprimé sa position à travers une lettre officielle envoyée au président américain Donald Trump, au secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres et à d’autres organismes régionaux ». Pour le Maroc, Al-Qods, est une « ligne rouge », a déclaré El Othmani, soulignant que le roi ne pouvait accepter un compromis à ce sujet. Selon lui, le souverain, qui est le président du comité Al Qods, « ne peut accepter aucune tentative visant à nuire au statut d’Al Qods ».

 

La déclaration du Chef du Gouvernement intervient quelques mois après la visite du gendre et conseiller de Trump, Jared Kushner, au Maroc, dans le cadre de la promotion du plan élaboré par les États-Unis pour encourager les investissements en Palestine et établir la paix dans le Proche-Orient. Il a été reçu par le roi Mohammed VI, qui l’a accueilli par un Iftar en son honneur.

 

La visite de Kushner a suscité des inquiétudes, d’autant plus que le Maroc manifeste depuis longtemps un soutien indéfectible à la cause palestinienne. En juin, des milliers de Marocains se sont rassemblés dans la rue pour s’opposer à « l’accord du siècle ».

Sinopharm : le Maroc reçoit un million de doses

Ce mardi 27 juillet, le Maroc a reçu une nouvelle cargaison de vaccins en provenance de la Chine. Il s’agit d’un million de doses du vaccin chinois Sinopharm. Ainsi, suite à cette livraison, le Maroc ...

Prolongation de l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre

Ce mardi 27 juillet, le gouvernement a décidé de prolonger l’état d’urgence sanitaire jusqu’au 10 septembre 2021 à 18h. Cette décision intervient dans le cadre des efforts de lutte contre la propagati...

Covid-19 : le gouvernement joue la carte de l'omniprésence

Afin d’inciter le maximum de personnes à se faire vacciner contre la Covid-19, le ministère de la S...

Covid-19 : ce qu’il faut savoir sur le variant Delta

Le variant Delta de la Covid-19 est devenu le plus répandu au monde. 60% plus contagieux que la souche britannique Alpha, Delta est aujourd’hui présent dans la majorité des pays et a même forcé plusie...

Covid-19 : le Maroc déterminé à accélérer sa campagne de vaccination

Le ministère de la Santé annonce ce lundi 26 juillet que la vaccination contre la Covid-19 peut désormais se faire dans n’importe quel centre de vaccination au Maroc et sans rendez-vous. Ainsi, toute ...

Le calendrier des vacances scolaires 2021-2022

Les parents peuvent d’ores et déjà consulter les dates des vacances scolaires des élèves de la maternelle au lycée, pour la rentrée 2021-2022. En effet, le ministère de l’Éducation nationale, de la Fo...