La DGSN crée des unités dédiées aux femmes victimes de violence

Temps de lecture : 3 minutes


La DGSN crée des unités dédiées aux femmes victimes de violences

Temps de lecture : 3 minutes

Catégorie Société , En Bref

Temps de lecture : 3 minutes

La Direction générale de la sécurité nationale (DGSN) a mis en place des unités de soutien dédiées aux femmes et aux filles victimes de violences au Maroc.

Temps de lecture : 3 minutes

Ces unités, qui feront partie des administrations de la DGSN, s’efforceront de fournir une assistance psychologique aux victimes. Cette mesure a été annoncée le jeudi 26 septembre à l’Institut de la Police Royale de Kenitra. L’organisme de sécurité marocain a souligné que cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’application de la loi 103-13 contre la discrimination sexuelle.



 



Cette mesure, indique la MAP, vise à « tirer parti du succès des unités d’accueil créées en 2007 au niveau des services de police judiciaire pour accompagner les Marocaines brutalisées ». La DGSN a présenté ses nouvelles unités de soutien lors d’une « journée d’étude » parrainée par le Canada, sur la coordination intersectorielle des soins aux femmes et aux victimes de violence. « L’étude a été marquée par la présentation des nouvelles dispositions de la loi 103-13 ainsi que par la mise en place de cellules de soutien dédiées aux femmes et aux filles victimes de violence », a indiqué la MAP.



 



Le Maroc a promulgué la loi 103-13 en septembre 2018 pour criminaliser le harcèlement sexuel, les agressions dans les espaces publics et la cybercriminalité. Les féministes et les militantes soutiennent depuis longtemps que cette loi comporte des lacunes.



 



Face à l’augmentation des signalements de viols et de violences contre les femmes, le gouvernement marocain a exhorté ces dernières à se manifester et à dénoncer ces crimes.



 



Par ailleurs, en juillet, la ministre marocaine de la Famille, de la Solidarité, de l’Égalité et du Développement social, Bassima Hakkawi, a dévoilé une étude menée par le gouvernement, selon laquelle 93,4 % des victimes de violences sexuelles ne se tournent pas vers les autorités. Les données recueillies entre janvier et mars 2019 ont démontré que 54,4 % des femmes avaient subi des abus sexistes. L’enquête a également indiqué que les femmes âgées de 25 à 29 ans sont les plus souvent exposées à ce genre de brutalités et que 12,4 % d’entre elles ont été victimes d’agressions sexuelles dans des lieux publics au cours des douze derniers mois.



Recommandé pour vous

Casablanca : la Marine royale porte assistance à 23 marins pêcheurs

Temps de lecture : 1 minute

En étroite collaboration avec la Gendarmerie royale, la Marine royale a porté assistance, mardi 9 août, à 23 marins pêcheurs. Ces derniers fais…

DGM : nouvelles canicules vendredi et samedi dans plusieurs provinces

Temps de lecture : 1 minute

Une vague de chaleur, affichant des températures entre 41 et 45°C, est prévue vendredi 12 et samedi 13 août dans plusieurs provinces du Royaume…

Laftit : le transfert des agréments de taxi est une démarche administrative

Temps de lecture : 1 minute

L’agrément de taxi est un permis gouvernemental accordé par ordre du gouverneur. Si le titulaire décède, il peut être transmis à ses héri…

Covid-19 : fin de la deuxième vague Omicron

Temps de lecture : 2 minutes

La deuxième vague Omicron est terminée après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation communautaire…

Incendies : le Maroc achète de nouveaux Canadairs

Temps de lecture : 1 minute

Afin de renforcer son arsenal de lutte contre les incendies, le Maroc a acheté trois Canadairs. Depuis le début de l’été, le pays fait fa…

Achoura : 17 personnes interpellées dans plusieurs villes marocaines

Temps de lecture : 1 minute

Lors de la fête de Achoura, les services de police ont arrêté 17 personnes, dont huit mineurs. Ces individus sont accusés d’avoir déclenché des…

Achoura : interdiction du traditionnel « Zem Zem »

Temps de lecture : 1 minute

Cette année, le traditionnel « Zem Zem » a été interdit à Casablanca. La commune urbaine n’a pas clairement cité cette pratique, mais elle y a …

Cyberattaque : un hacker algérien pirate le site web de la FSDM

Temps de lecture : 1 minute

Le site web officiel de la Faculté des sciences de Dhar El Mahraz de Fès (FSDM) a fait l’objet, samedi dernier, d’une cyberattaque. Il s’agissa…

Réunion constitutive du Congrès scientifique universitaire sur les droits de l’Homme

Temps de lecture : 2 minutes

La réunion constitutive du Congrès scientifique universitaire sur les droits de l’Homme s’est tenue récemment à Rabat. Elle a connu la partici…

Rabat : le nouveau parking souterrain Bab Chellah ouvre ses portes au public

Temps de lecture : 1 minute

Le nouveau parking souterrain Bab Chellah, situé aux abords de la médina de Rabat, …

Juges corrompus : de nouvelles accusations à Casablanca

Temps de lecture : 2 minutes

L’affaire des magistrats suspectés de corruption se poursuit, avec l’inculpation d’un juge président d’une chambre à la Cour d’appel de Casabl…

Rabat : ouverture d’un centre d’accueil dédié aux Marocains du monde

Temps de lecture : 2 minutes

La Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) a ouvert, vendredi 5 août à Rabat, un centre d’accueil au profit des Mar…




Pavé parallax 1