Aller au contenu principal

Italie : Conte optimiste quant au futur de sa nouvelle coalition

Par Nora Jaafar, Publié le 09/09/2019 à 12:16, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

Le Premier ministre italien Giuseppe Conte a déclaré ce lundi que sa nouvelle coalition, qui combine le Mouvement 5 étoiles anti-système et le Parti démocratique (PD) pro-européen, va fournir plus d’efforts et se disputera moins.

 

Dans un discours prononcé devant le Parlement avant le vote de confiance de son administration, Conte a appelé à des relations moins conflictuelles avec l’Union européenne et a réaffirmé qu’il travaillerait avec Bruxelles pour réformer les règles budgétaires du bloc et ses lois d’immigration.

 

Le 5 étoiles et le PD ont convenu d’unir leurs forces après que la Ligue d’extrême droite a quitté la coalition dans une tentative ratée pour déclencher des élections anticipées. Leur coalition précédente était marquée par de constantes querelles.

 

« Nous ne pouvons pas, dans les mois à venir, perdre notre temps avec des disputes et des affrontements », a déclaré Conte à la Chambre basse. « Nous devons être objectifs dans nos paroles et réactifs dans nos actes ».

 

Conte, professeur de droit sans affiliation politique, a ajouté : « Le langage de ce gouvernement sera indulgent parce que nous comprenons que nos actions ne seront pas jugées sur l’arrogance de nos paroles ».

 

Le Premier ministre a déjà accusé son ancien allié, le leader de la Ligue Matteo Salvini, de se livrer à des polémiques stériles et a qualifié de désinvolte sa décision de quitter la coalition précédente.

 

Pendant que Conte parlait, Salvini s’est joint à des centaines de partisans d’extrême droite devant le Parlement. Les manifestants ont agité des drapeaux italiens et accusé le 5 étoiles et le PD de pervertir la démocratie en formant une coalition plutôt qu’en acceptant des élections anticipées.

Maroc-Espagne : des migrants clandestins marocains encore à Sebta

3.000 migrants clandestins marocains, dont 830 mineurs, sont encore sur le "territoire espagnol", et ce un mois après la crise migratoire de Sebta. C’est ce qu’a affirmé Juan Vivas, chef du gouverneme...

Un dîner en l'honneur de la délégation du Hamas

Dans son journal télévisé arabophone de 21h, la première chaine de télévision marocaine a révélé que le roi Mohammed VI a offert un dîner en l’honneur d’Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, a...

Élections 2021 : une commission de suivi créée

Sur instructions royales, la commission centrale chargée du suivi des élections a été créée ce mard...

Résolution du conflit israélo-palestinien : le rôle significatif du Maroc

Convié par le Parti de la justice et du développement (PJD), Ismail Haniyeh, chef du mouvement pale...

Le Conseil de coopération du Golfe exprime son soutien au Maroc

Ce mercredi 16 juin à Riyad, le conseil ministériel du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a tenu sa 148e session. À l’issue de cette réunion, le CCG a publié un communiqué dans lequel il souligne l...

Arrivée du chef du mouvement Hamas au Maroc

Une première. Ce mercredi 16 juin à Rabat, Saad Dine El Otmani, chef du gouvernement, ainsi que d’autres politiciens marocains ont reçu Ismail Haniyeh, le chef du Hamas. Ce dernier, accompagné par une...