Aller au contenu principal

Un G7 plein de promesses

Alors que certains observateurs craignaient que les dirigeants du G7 ne repartent dos à dos après le sommet de Biarritz en France, ceux-ci sont parvenus à s’accorder sur certains points. Dans la déclaration commune, ils préconisent un changement en profondeur de l’OMC pour la rendre plus efficace dans la protection de la propriété intellectuelle, le règlement des différends et l’éradication des pratiques commerciales déloyales. Sur le dossier iranien, les dirigeants des pays les plus industrialisés sont unanimes sur la nécessité d’empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et de favoriser la paix et la stabilité dans la région.

Par J.R.Y, Publié le 27/08/2019 à 15:13, mis à jour le 30/12/2019 à 20:25
Teaser Media

De retour du sommet de Biarritz, Donald Trump a tweeté « THANK YOU France » avec les drapeaux américain et français et #G7 Biarritz, le tout accompagné d’une mini vidéo d’1 minute, retraçant quelques moments forts de ce rendez-vous.

 

C’est le signe que les débats entre les dirigeants des pays les plus industrialisés se sont bien déroulés, malgré les divergences sur le commerce ou d’autres sujets comme la taxation des multinationales. La rencontre a abouti à une déclaration commune.

 

Des convergences sur la réforme de l’OMC

Avant le sommet, certains observateurs craignaient l’absence d’un communiqué commun compte tenu de l’ampleur des désaccords. Justement sur le commerce, les dirigeants du G7 se sont accordés sur un changement en profondeur de l’OMC afin disent-ils de « la rendre plus efficace dans la protection de la propriété intellectuelle, le règlement des différends et l’éradication des pratiques commerciales déloyales ». Ce groupe de pays s’engage aussi à trouver un accord en 2020 pour simplifier les barrières réglementaires et moderniser la fiscalité internationale dans le cadre de l’OCDE. Au passage, la France et les États-Unis seraient proches d’un accord sur la taxation des Gafa ont déclaré les deux présidents.

 

L’Iran, invité surprise

Le sommet de Biarritz a été marqué par la visite surprise du ministre des affaires étrangères iranien sur invitation du président Emmanuel Macron. L’Iran et les États-Unis se regardent en chien de faïence aujourd’hui. Pour éviter tout incident diplomatique, le président Trump a été informé bien avant l’arrivée du ministre des Affaires étrangères. Sur le dossier iranien, les membres du G7 sont unanimes sur deux points : empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et favoriser la paix et la stabilité dans la région.

 

L’Amazonie et l’environnement

Par ailleurs, les feux dans la forêt amazonienne se sont invités dans les débats à Biarritz, avec des échanges « enflammés » entre le président français et son homologue brésilien Jair Bolsonaro. Les dirigeants du G7 ont décidé de débloquer une aide d’urgence de 20 millions de dollars pour soutenir les pays touchés par les incendies. Bolsonaro a rejeté cette aide en tweetant : « Nous ne pouvons accepter qu’un président lance des attaques déraisonnables et gratuites sur l’Amazonie ni dissimule ses intentions derrière le G7 pour sauver l’Amazonie, comme si nous étions une colonie ou un no man’s land ».

 

D’autres dossiers comme l’Ukraine, Hong Kong et la Libye ont fait l’objet d’une déclaration commune. Le G7 appelle à une conférence internationale associant toutes les parties prenantes et tous les acteurs régionaux concernés par le conflit libyen tout en soutenant le travail des Nations Unies et de l’Union africaine sur ce dossier.

#FreeBritney : la saga judiciaire de Britney Spears ravive la campagne

Sous tutelle depuis plus de douze ans à la suite de troubles psychologiques, la chanteuse Britney Spears s’exprimera ce mercredi 23 juin devant le tribunal de Los Angeles. Lors de cette audience, la c...

Espagne : grâce pour neuf indépendantistes catalans

Ce lundi 21 juin, Pedro Sánchez, président du gouvernement d’Espagne, a annoncé qu’il allait proposer au Conseil des ministres d’accorder une grâce à neuf dirigeants indépendantistes catalans incarcér...

Décryptage de la situation politique en Libye

Dans ce podcast, Medi1 revient sur la situation politique actuelle en Libye notamment avec la réouverture de la route côtière entre l'est et l'ouest du pays. Un événement qui se produit quelques jours...

Le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères bientôt aux EAU

Pour sa première visite aux pays du Golfe, le nouveau ministre israélien des Affaires étrangères, Yair Lapid, se rendra aux Émirats arabes unis (EAU) la semaine prochaine. Cette visite intervient aprè...

Régionales 2021 : abstention record en France

Ce dimanche 20 juin, la France a tenu le premier tour des élections régionales et départementales. Plus de deux Français sur trois ont choisi de ne pas se rendre aux urnes. En effet, à la fermeture de...

Iran : une centrale nucléaire à l'arrêt après une défaillance technique

Depuis ce lundi 21 juin, l’unique centrale nucléaire d’Iran, située à Bouchehr, dans le sud du pays, est à l’arrêt. Selon l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (OIEA), elle le sera pour «quel...