Temps de lecture : 8 minutes

Accueil / Histoire / 21 ans de Moulay El Hassan : portrait d’un prince héritier qui fascine

21 ans de Moulay El Hassan : portrait d’un prince héritier qui fascine

Temps de lecture : 8 minutes

Gros plan

Temps de lecture : 8 minutes

Le 8 mai 2003 le Maroc était en émoi. Une nouvelle a ravi l’ensemble du peuple. A cette date, le ministère de la Maison royale, du Protocole et de la Chancellerie annonçait la naissance, au Palais royal à Rabat, d’un garçon baptisé du prénom de Moulay El Hassan, en hommage à la mémoire de son grand-père, feu le roi Hassan II.

Temps de lecture : 8 minutes

Ce 8 mai 2024, le prince héritier Moulay El Hassan fête ses 21 ans. Un âge que le prince n’a pourtant pas attendu pour s’engager dans la vie de son pays. Au fil des ans, il a pris de plus en plus de responsabilités, en apparaissant, tantôt aux côtés de son père, le roi Mohammed VI, tantôt seul.

Comme l’ont fait son père et son grand-père avant lui, Moulay El Hassan a mené son apprentissage au sein du Collège royal de Rabat. En juillet 2020, il a obtenu son baccalauréat avec une mention Très Bien. Pour rappel, le prince n’avait pas passé les épreuves du baccalauréat au lycée Dar Essalam de Rabat comme prévu. En effet, Moulay El Hassan avait passé ses examens à Skhirat, où le Souverain séjournait. Puisque les princesses et les princes ne participent pas aux examens scolaires à l’intérieur du Palais royal, les examens du prince se sont déroulés au Palais des congrès de Skhirat.

 

Lire aussi : Moulay El Hassan décroche son baccalauréat français avec mention très bien

 

Suite à l’obtention de son baccalauréat, il a suivi un cursus en sciences humaines et sociales à l’université Mohammed VI Polytechnique (UM6P). Il débute ensuite son parcours à la faculté de gouvernance, sciences économiques et sociales (FGSES) de Salé El-Jadida, qui est affiliée à l’UM6P de Ben Guerir. Il décide, alors, de se spécialiser en relations internationales.

Très studieux en classe, le prince Moulay El Hassan n’en délaisse pas pour autant ses obligations monarchiques.

21 ans de Moulay El Hassan : portrait d’un prince héritier qui fascine

Sur les pas des plus grands

C’est très jeune que le prince héritier a fait ses premiers pas dans la vie publique marocaine. Âgé de seulement 14 ans, Moulay El Hassan apparaissait déjà auprès de son père et de son oncle à la Cop22 de Marrakech, en 2016. Un exercice de géopolitique, qui n’est pas sans nous rappeler la présence de son grand-père, feu Hassan II, âgé alors de 13 ans, à la conférence d’Anfa avec Churchill et Roosevelt.

A 15 ans, il est de plus en plus présent sur la scène publique, montrant déjà des signes d’assurance et de préparation à son futur rôle. Son éducation n’est pas forcément régie que par des leçons, mais aussi par un apprentissage sur le terrain auprès de son père, le roi Mohammed VI. L’éducation du prince est soigneusement étudiée pour l’équiper des compétences et des connaissances nécessaires à son rôle futur. Il suit des programmes académiques spéciaux au Collège royal, similaires à ceux de son père, mais avec une sensibilisation accrue aux enjeux modernes tels que l’écologie. Cette préparation vise à former un futur monarque adapté au XXIe siècle, conscient des défis actuels.

 

Lire aussi : Meknès : le prince héritier Moulay El Hassan donne le coup d’envoi du SIAM

 

Sa présence lors d’événements officiels tels que le Salon international de l’agriculture au Maroc (SIAM) démontre son engagement précoce dans les affaires publiques. Il remet des distinctions aux agriculteurs et parcourt les stands avec assurance. Ce rôle de représentation, autrefois anecdotique, est maintenant une partie intégrante de son quotidien, soulignant sa préparation sérieuse.

Le prince multiplie les rencontres officielles, en côtoyant, notamment, Mohamed Ben Zayed Al Nahyane, président des Emirats arabes unis, le prince Harry d’Angleterre, ou encore le Pape François. En 2020, il assiste aux Conseils des ministres, présidés par le roi Mohammed VI. Il n’hésite pas aussi à représenter de plus en plus le roi Mohammed VI lors d’événements internationaux, tels que les obsèques du Compte de Paris, en 2019, ou encore celles de Jacques Chirac, président français qui avait marqué l’esprit des Marocains, pour son amour pour leur pays.

21 ans de Moulay El Hassan : portrait d’un prince héritier qui fascine

Père et fils

Avant tout engagement monarchique, père et fils développent une relation saine, ancrée dans son temps. Aucun Marocain ne pourrait oublier la fameuse interview de Paris Match, parue le 24 novembre 201, et menée par la journaliste Caroline Pigozzi. Le reportage photos démontrait une réelle complicité entre un père et son fils.

En 2004, le roi Mohammed VI déclarait au magazine français :

 

« Je ne veux pas que mon fils soit forgé à mon image, mais qu’il se forge sa propre personnalité ».

Le roi Mohammed VI.

 

Le Roi laisse donc la liberté à son fils de mener sa propre vie, en faisant ses propres choix.

La relation entre Mohammed VI et son fils est marquée d’une complicité évidente. Le roi a adopté une approche paternelle, attentive, veillant à ce que Moulay El Hassan se sente à l’aise dans les contextes officiels et apprenne les subtilités du protocole.

Moulay El Hassan se distingue également par ses loisirs, pratiquant le football, le basket-ball, la natation, le ski et l’équitation. Son père, un passionné de sports mécaniques, soutient activement ses activités équestres, s’assurant ainsi que son fils développe un équilibre entre les responsabilités officielles et les intérêts personnels.

 

Lire aussi : Moulay El Hassan : un prince héritier dans son temps

 

En dépit de son statut, le prince héritier est exposé à des défis normaux de son âge. Lors de matchs de football, il est traité comme n’importe quel autre joueur, recevant des tacles agressifs. Cela reflète une approche éducative qui favorise la normalité et l’indépendance, loin des faveurs et de la complaisance.

21 ans de Moulay El Hassan : portrait d’un prince héritier qui fascine

#moulayhassan

Prince de la génération Z, Moulay El Hassan est une véritable star sur les réseaux sociaux. Sa timidité apparente ne cesse de faire rêver et parler les Marocains.

En mai 2023, ce hashtag aurait totalisé près de 687 millions de vue, selon Jeune Afrique. Il faut dire que le jeune homme sait faire parler de lui, sans tomber dans la provocation, souvent dénotée chez les princes d’autres royautés dans le monde. Lorsque le roi Mohammed VI a accueilli l’équipe de football marocaine pour la féliciter de sa qualification en demi-finale, lors du Mondial de 2022, le prince Moulay El Hassan a affiché une sorte de décontraction au contact des joueurs. C’est ainsi que des vidéos où l’on peut le voir rire d’une blague avec des joueurs de l’équipe nationale, ont fait le tour de la toile.

@the.leo.queen7 just him being iconic 😍#moulayhassan🇲🇦🇲🇦🇲🇦❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️❤️ #explore #hassan3 #صحراء_المغربية💪🇲🇦 #فوريو_العرب #فوريو_العرب #moulayhassan ♬ 1 second count / when button pressed / time signal 25(1117368) – QUESS

 

Laissez-nous vos commentaires

Temps de lecture : 8 minutes

La newsletter qui vous briefe en 5 min

Chaque jour, recevez l’essentiel de l’information pour ne rien rater de l’actualité


Et sur nos réseaux sociaux :

Moulay El Hassan

16 mai 2003 : ces attentats qu’on n’oubliera jamais

16 mai 2003. Casablanca. 22h00. Les nouvelles, ce soir-là, s’emballent. L’impensable est arrivé. La capitale économique est victime de cinq …
Moulay El Hassan

1775 à nos jours : Maroc-USA, meilleurs ennemis ou amis ?

L'amitié Maroc - USA n’est pas née d’hier. L'arrière-plan relationnel est inscrit dans un processus historique particulier. Les relations du…
Moulay El Hassan

25 avril 1945, libération de l’Italie : un tournant historique

La naissance du fascisme Le fascisme en Italie a émergé dans les années 1920 sous la direction de Benito Mussolini, qui a exploité le mécon…
Moulay El Hassan

20 avril 1889 : de l’ascension à la chute, qui était Adolf Hitler ?

L'ascension de Hitler   Né à Braunau am Inn, en Autriche-Hongrie (aujourd'hui Autriche), Adolf Hitler a vu le jour le 20 avril 1889. A…
Moulay El Hassan

4 avril 1968 : assassinat de Martin Luther King Jr.

Né à Atlanta, le 15 janvier 1929, Martin Luther King Jr. grandira dans une Amérique ségrégationniste. Les citoyens n’étaient pas tous traité…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire